• Le livre qui fait parler nos grands-mères. On y lit des histoires de l'Histoire.Depuis bientôt deux ans,
    Héloïse et Marion sillonnent la France pour rencontrer des grands-mères qui ont accepté de raconter leur vie et de partager leurs souvenirs. Elles ont fait de ces témoignages un podcast ; nous en faisons un livre.
    Car ces histoires,
    c'est aussi l'Histoire avec un grand " H ", celle du XXe siècle et de ses bouleversements : la Deuxième guerre mondiale, Mai 68, la légalisation de l'IVG... Certaines mamies ont été en avance sur leur temps et ont vécu des choses extraordinaires (que l'on pense à
    Jeanine, jeune fille au pair en Angleterre en 1953, ou à Colette, " demoiselle du téléphone " dans les années 1960), tandis que d'autres ont parfois connu le pire (
    Dora a été rescapée d'Auschwitz, Mado, Catherine et Jacqueline ont vécu des avortements clandestins avant 1975).
    Parfois bouleversantes, souvent drôles, et toujours émouvantes, ces mamies nous font découvrir une histoire, personnelle et intime, de la France, des femmes et du féminisme.
    Dans cet ouvrage coloré, illustré, et documenté, Héloïse et Marion nous livrent en 11 chapitres le témoignage de 11 mamies.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'Acte inconnu est un archipel d'actes contradictoires : acte forain, prologue sous terre, cascades de duos, accidents de cirque, spirales, rébus. Autant de figures, d'attractions, comme autant de mouvements d'un ballet... «L'Ordre rythmique», «Comédie circulaire», «Le Rocher d'ombre», «Pastorale égarée» : quatre mouvements renaissent l'un de l'autre et sont jetés aux points cardinaux. Entrent et tournent : Le Bonhomme Nihil, Le Coureur de Hop, Jean qui corde, Raymond de la matière, L'Ouvrier du drame, La Machine à dire beaucoup, Le Chantre, La Dame de pique, L'Homme nu, La Femme spirale, Le Déséquilibriste, L'Esprit, Autrui. On déplace le socle du monde : la scène est divisée en deux, en quatre... Tout passe de cour à jardin, dans le tournoiement du magnétisme animal. Entre les actes, le Bonhomme Nihil glisse des prières dans le mur humain. Au-dehors le monde court à son renouveau.

  • Initialement prévu pour une conférence en 1934, ce texte en conserve toute la sève. Ortega y Gasset y fait la critique de la raison scientifique et esquisse un modèle nouveau pour les sciences humaines. D'après lui, toute science doit avoir pour objet les croyances qu'on en a. Le philosophe distingue notamment croyance inerte et croyance vive. Par exemple, la foi en Dieu à la Renaissance constituait une croyance inerte, au contraire de la raison cartésienne, croyance vive à l'origine d'une confiance nouvelle dans les sciences. Or, cette croyance dans la science est à présent mise à mal. Si la nature peut se fonder sur des lois invariables, permettant à la science d'en fournir un modèle d'explication, celle-ci ne peut rendre compte de l'homme lui-même, insoumis à de telles lois. Aux yeux d'Ortega y Gasset l'idée de nature, fondée sur des invariants, n'est qu'un concept projeté sur le réel, alors que l'homme est fondamentalement changement. Il traverse des formes de vie qui, épuisées, accouchent de nouvelles formes. L'homme n'a donc pas de nature immuable mais une histoire.

  • Chaque danse a un nom, un pas, une histoire, un chant et une symbolique. Chez les Indiens d'Amérique, l'expression musicale, jouée ou entonnée, épouse le domaine du surnaturel. Il y a des chansons pour soigner des malades, d'autres pour générer la pluie, d'autres encore entendues en rêve. Quasi toutes sont dotées de pouvoirs magiques. La musique est une langue secrète, connue des seuls initiés. La rareté des mots en attestent, comme la prolifération des vocalises au son de la flûte, du tambour ou des crécelles. L'auteur décrit l'organisation sociale de chaque tribu, les croyances, les cérémonies et les instruments fabriqués dans le bois, la corne ou la carapace de tortue. Une civilisation entière apparaît sous nos yeux, avec ses rites secrets, ses incantations et ses danses.
    La version pdf de cet ouvrage contient de nombreuses illustrations noir et blanc.

  • Ce livre est la bible de la Programmation Neuro-Gestuelle, la PNG, une méthode inédite qui vous apprendra à discipliner vos gestes pour changer votre quotidien. Vous rêvez de maîtriser image sociale pour être plus crédible, d'être reconnu pour votre vraie valeur, de stimuler votre confiance en soi ? Voila l'objectif que je vous propose d'atteindre en lisant ce livre ! La beauté d'une apparence prend sa source dans les mouvements ou la posture de ce corps qui vous va si bien et non dans la perfection de ses traits. Et ces mouvements-là peuvent être programmés sans frais.
    Vous voulez changer de vie? Changez de gestes!

  • Manuel de créativité et d'animation par le mouvement Nouv.

    L'auteur offre au lecteur de découvrir son travail et ses recherches sur le mouvement et la danse biodynamique à tous ceux qui sont en quête d'une vérité basée sur la conscience du corps.
    Pour l'animateur, ce livre est une mine d'idées concernant l'animation en général et plus particulièrement chorégraphique. L'occasion parfaite pour retrouver son enfant intérieur à travers les exercices et les jeux chorégraphiques
    Sont abordés aussi dans ce manuel des thèmes de réflexion importants concernant l'animation chorégraphique tels que la différence entre créativité et création, le masculin/féminin, la différence entre l'expression théâtrale et chorégraphique, la symbolique de l'espace scénique, l'expression chorégraphique comme facteur de résilience...

  • Les 5 temples

    Timothy Mirthil

    • Tana
    • 17 Septembre 2020

    Dans une société lancée à toute vitesse, beaucoup d'entre nous ont la sensation de retenir leur respiration du matin au soir. Ces longues apnées stressent notre corps, que nous n'écoutons plus. Pour respirer à nouveau et reprendre le pouvoir sur soi, la clé est à chercher dans ce corps qui est le nôtre : en prendre soin, collaborer avec lui et entendre ce qu'il cherche à nous dire.
    Conscient du ralentissement nécessaire de nos sociétés et des bouleversements à venir, Timothy Mirthil cherche dans la pratique de la respiration une transformation de soi pour accompagner et mieux vivre notre monde. S'inspirant de la méthode Ethos Flow, qui lie la respiration, le mouvement et la visualisation, l'auteur nous propose des exercices pour pénétrer les cinq temples que sont notre cerveau, notre coeur, notre ventre, notre sexe et notre respiration, pour retrouver enfin nos forces vitales : apprendre à respirer sans la tête pour ne plus laisser le cerveau nous commander ; prendre le temps de respirer la main sur le coeur pour écouter et accueillir ce qu'il nous dit ; équilibrer sa présence au monde en pratiquant la respiration de la grande colonne ou en massant ses organes du ventre ; pratiquer les bains froids ou la respiration du périnée pour accumuler une énergie qui nous est encore inconnue...
    Ce livre est une invitation à l'action. Il vous apprendra à cheminer au quotidien vers votre être profond et à développer une véritable écologie corporelle, source de puissance et d'émancipation, pour trouver votre juste place dans ce monde mouvant.
    Une approche simple et intime de l'éveil à soi pour se préparer au monde qui vient.

  • Les traités d'Aristote sur le mouvement des animaux sont des textes fondamentaux pour les sciences du vivant et pour la théorie de l'action. Ils instituent une zoologie dynamique, qui explique pourquoi et comment les animaux se déplacent, et qui préfigure l'analyse contemporaine de la locomotion par la biomécanique animale. Ils montrent aussi que les animaux, l'homme y compris, se meuvent en vue des fins qu'ils se représentent : échapper à un danger, capturer une proie, atteindre un plaisir, accomplir une action moralement bonne. Ils tissent un lien étroit entre la physiologie, la théorie du mouvement animal, l'étude des facultés psychiques de désir et de connaissance, et l'analyse de la conduite. Tout en ouvrant des débats qui sont pour nous de pleine actualité, ils permettent ainsi d'aborder les questions majeures de la philosophie d'Aristote.
    © Flammarion, Paris, 2013.
    Virginie Berthemet © Flammarion

  • « Dans ce roman, l'amour court, meurt, renaît, élève ou démolit, sautant sans cesse d'un être à l'autre. Il brasse les classes sociales, traverse les océans, ne respecte ni codes ni frontières. C'est un démiurge qui transgresse tout. Un bonheur qui a la bougeotte. Une ronde qui forme une chaîne toujours renouvelée, joyeuse et vacharde à la fois.
    J'ai essayé de suivre sa course dans ce roman où s'entremêlent amours et désamours. Et si plusieurs de ces histoires sont vraies, toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé serait, cela va de soi, totalement fortuite. »
    F.-O. G

  • Bons squatters ou fauteurs de troubles ? L'image des squatters est contrastée, autant que le sont leurs actions, qu'il s'agisse d'occupations de locaux par des sans-logis, ou sans-papiers, de centres sociaux autogérés, de « squarts » d'artistes ou de modes de vie alternatifs. Les mouvements sont multiformes, et leurs motivations nombreuses...L'intérêt de cet ouvrage est de retracer les étapes de l'invention du squat comme mode d'action collectif, de la fin du xixe siècle jusqu'à nos jours et dans différents pays. Il met en lumière deux grandes typologies, le squat « classiste » qui revendique un droit au logement et le squat « contre-culturel » qui met en avant le droit à un espace pour vivre autrement.Dans tous les cas de figure, le squat, en tant que mode d'action collectif, a ceci de remarquable qu'il constitue ipso facto la réponse à la demande dont il est porteur.

  • L'Entre-Images, Photo, Cinéma, Vidéo (Éditions de la Différence, 1990) rassemblait des essais échelonnés entre 1981 et 1990. L'Entre-Images 2, Mots, Images rassemble des essais publiés entre 1988 et 1999. D'un livre à l'autre, le champ et l'insistance sont les mêmes - le changement de sous-titre suggérant, avec un infléchissement de perspective, la montée en puissance de l'ordinateur. Depuis l'apparition avec l'humain de deux niveaux de signes incompatibles, les mots et les images, il est la première machine susceptible de les traiter et de les transformer ensemble. Il y a désormais, de plus en plus, des images. Des passages entre les images. Parce que tout passe à la télévision et dans l'ordinateur. Parce que la vidéo et l'image digitale ont pu former, transformer toutes les images - c'est le destin des 'nouvelles images'. Entre photo, cinéma, vidéo, infographie, l'entre-images est un lieu de passages. Le lieu où passent aujourd'hui les images. Entre immobilité et mouvement, figuration et défiguration. Et aussi, entre peinture et littérature ou langage. Entre ces images, ces passages, il faut choisir : les images, les oeuvres, par quoi faire exister encore un monde et un art.

  • «un malaise un racisme discret destructeur un chargeur c'est une réserve de munitions pour une arme on dit aussi un magasin l'insoutenable vision du dépeçage la banalité exténuante la répétition des objets quotidiens les attentats affichent leurs bilans comme les marques leurs points en Bourse l'intime et l'environ les pièges des contrôles de clandestins les balises des massacres le temps qui passe des rapports opaques les avertissements de la fatigue le principe du tout droit les riches heures de la torture la ville qui pue les marchandises de l'insécurité les épidémies envahissantes les fragments comme débuts il reste un fond de sac nettoyer le repos comment s'en aller»

  • Peut-on soigner par la danse ? Peut-on donner à la danse une place dans l'arsenal thérapeutique ? A-t-elle la capacité de mobiliser la sphère psychique de l'individu qui « entre dans la danse » ? Quel corps la danse met-elle en mouvement ? Comment s'élabore-t-il et comment, par son intermédiaire, le sujet se construit-il du même coup, et avec lui l'espace, le temps et les nuances de la présence qui fondent la relation et les interactions ?

    Si, nous dit l'auteur, la danse n'est pas thérapeutique en elle-même - pas plus que l'art ou la parole -, elle peut le devenir grâce au dispositif dans lequel elle s'inscrit. Ainsi à partir d'une longue pratique de la danse-thérapie, Benoît Lesage pose, dans cet ouvrage, les fondements théoriques de cette discipline et livre des outils qui permettent de les incarner. A la croisée de l'art, de la création, de la psychomotricité, de la thérapie à médiation corporelle et de la pratique groupale, le parcours interdisciplinaire qu'il propose s'ouvre à la clinique, abordée ici en relation avec diverses populations : personnes psychotiques polyhandicapées, présentant des troubles du comportement et de la communication, autistes, anorexiques, porteuses de handicap sensorimoteur...

    Au-delà des enjeux cliniques et thérapeutiques évoqués ici, la danse-thérapie hérite de la danse la faculté essentielle et fondatrice de convier les hommes à partager le rythme, les images, le plaisir sensoriel et parfois sensuel, en puisant aux mémoires individuelles et communautaires. Cet ancrage immémorial dans les mythes et dans l'enfance en fait une source dynamique qui peut remettre en marche le sujet... pas à pas

  • La suite des aventures du petit roi Mathias 1er, désormais exilé sur une île déserte... Un roman d'aventures et un conte métaphorique plein d'humour qui s'adresse aux enfants, mais qui concerne également les adultes.

    Suite et fin des aventures hautes en couleur du petit roi Mathias 1er, conte-parabole le plus connu des ouvrages littéraires de Janusz Korczak, destiné aux enfants, mais qui concerne également les adultes. " À partir de maintenant, mon récit va changer du tout au tout.Parce que, dès son arrivée sur l'île déserte, Mathias lui-même avait complètement changé. C'était comme s'il était devenu soudain un autre. Ou comme s'il avait rêvé et venait tout juste de se réveiller [...] Tout n'aurait donc été qu'un rêve ? Non, tout cela avait bel et bien existé, et dans un passé qui n'était même pas si lointain. Il y avait donc un ancien et un nouveau Mathias. Mais lequel des deux était le vrai ? Le fi er roi Mathias-Réformateur ou le silencieux et pensif Mathias-philosophe qui avait choisi de s'exiler volontairement sur l'île déserte ? " À lire également, Le roi Mathias 1er.

  • Les mouvements sociaux occupent aujourd'hui une place décisive dans la vie politique française. Ce livre en dresse un panorama, des grèves de décembre 1995 aux manifestations contre la réforme des retraites de 2010, en passant par l'altermondialisme, le Réseau éducation sans frontière ou Jeudi noir.



    Comment saisir leur rôle et leur poids dans la vie démocratique ? Quelles relations entretiennent-ils avec les partis politiques et les gouvernements ? Qu'est-ce qui fonde leur légitimité ? La protestation publique contre les politiques menées en leur nom est, de fait, le moyen pour les citoyens de se réapproprier la voix qu'ils ont déléguée à leurs gouvernants. Les mouvements sociaux ne sont dès lors ni une composante marginale du paysage politique, ni une menace pour la démocratie : ils en ravivent les principes fondateurs.

  • Loi discriminatoire promulguée en 1984, le code de la famille va à l'encontre de l'égalité entre les hommes et les femmes, promise pendant la lutte pour l'indépendance et énoncée par la Constitution. Il cristallise les actions menées par les Algériennes qui militent pour cette égalité.Malgré un environnement politique fait dobstacles et de contraintes poids de la période coloniale qui a réduit le statut des femmes à un enjeu didentité nationale ; limites imposées aux libertés publiques par un régime autoritaire ; cycle de violences extrêmes des années 1990 qui a paralysé lactivité politique et compromis la poursuite du mouvement les associations ont toujours su, avec pragmatisme, trouver de nouvelles ressources, en particulier au niveau international.Un récit au plus près de la lutte des Algériennes pour le changement de leur statut, ponctué dinterrogations sur les perspectives qui leur sont ouvertes depuis la révision en trompe-lil du code de la famille en 2005.

  • Ce livre montre qu'il n'existe pas de différence fondamentale entre les mouvements protestataires dans les sociétés musulmanes et ceux qui surviennent ailleurs. Par sa réflexion sur le partage entre conduites infrapolitiques et action organisée, mouvements religieux et mouvements politiques, réseaux informels et processus de mobilisation, au Maroc, en Egypte, en Iran, en Irak ou en Palestine, ce livre renouvelle, à un moment clé, la compréhension des mouvements sociaux dans les pays musulmans.

  • Fondée en 1989 sur un modèle américain, l'association Act Up Paris a choisi de faire du sida un enjeu de lutte politique en même temps que l'objet d'une mobilisation homosexuelle. Malgré de nombreuses réactions sceptiques ou hostiles, jugeant cette importation inopportune dans le contexte français, Act Up va progressivement se révéler un acteur central tant du mouvement associatif de lutte contre le sida que du mouvement gay et lesbien, pour devenir l'un des groupes contestataires les plus remarqués en France des années 1990.



    À partir de nombreux témoignages et d'un travail de terrain ethnographique inédit, cet ouvrage rend compte des conditions et des conséquences de ce succès, en retraçant l'histoire d'Act Up. Il éclaire l'engagement spécifique de l'association, seule en France à se réclamer d'un « point de vue homosexuel » sur le sida.

    L'auteur révèle la logique des « actions publiques » d'Act Up, de la violence qui leur est souvent imputée, du lien intime qui les unit à la question de la mort. Il analyse les changements induits par l'apparition de nouveaux traitements de l'infection au VIH.
    Il montre aussi que les positions controversées adoptées par l'association sur les comportements sexuels des gays traduisent les tensions générées par la normalisation en cours de l'homosexualité et sa contestation.

  • On essaye d'écrire un livre. Du moins on le croit. On l'inscrit dans la logique des livres antérieurs. On se dit, espérant encore, celui-là sans doute ira plus loin.Malgré tant de pages rien ne bouge. On voulait des vers brefs, des poèmes secs, renversant les formes anciennes, mais tout se défait au fil des années, l'écriture erre selon sa guise, malgré la volonté, le désir.Au bout du compte que reste-t-il sinon les débris du combat ? un livre allant se défaisant, une espérance mouvement, et elle va piétinant.Qui fut dehors fut aussi dedans,dans le même temps.A quoi bon se convaincre d'illusions. Sortir ce n'est qu'« Achille immobile à grand pas ».Pourtant on insiste, on va, on ira encore, au prix de quels piétinements,dans le délabrement des formes, le délabrement des livres,et de la vie, là-bas, toujours si incertaine.Sortir dit-on.

  • Un regard nouveau sur la prise en charge de la pédagogie des enfants déficients. Il met l'accent sur les compétences de ceux-ci, plutôt que sur leurs difficultés.

  • L'originalité de cette étude approfondie sur le regard se réfère à la perception, à la diversité de regards rencontrés le plus souvent dans les situations simples. Elle s'est inspirée des travaux de Julian de Ajuriaguerra et développe l'importance qu'il lui donnait dans ses observations bébé-mère : « On regarde pour voir mais le regard aidant, on s'avance au-delà de l'acte de vision pour suivre, chercher et fixer l'objet. C'est l'existence de l'autre. Plus tard, le regard contribue à mesurer la distance entre soi et l'autre. » À partir de faits cliniques, quatre orthophonistes et une psychomotricienne étudient ce que le regard met en jeu chez l'enfant jusqu'à 6 ans. Regard vivant, étonnant qui nous parle, nous sollicite, se refuse, nous transmet mille choses insaisissables et pourtant ressenties. OEil, regard, quels sont leurs modes d'utilisation ? Leurs fonctions ? Qu'est-ce que regarder ? Qu'est-ce que voir ? Toute la réflexion des auteurs est centrée sur la valeur relationnelle du regard dans les situations interactives, avec ses conséquences et sa dynamique. Observations et vignettes cliniques renseignent sur l'enfant qui tout joyeux attire notre attention - « T'as vu ! » -, sur celui pour qui regarder c'est toucher, et pour celui aussi qui refuse de voir parce qu'il en a sans doute assez vu comme ça. Accorder une valeur au regard, comme il est étudié dans cet ouvrage, c'est vouloir saisir des liens nouveaux qui contribuent à affiner la compréhension des échanges entre un enfant et son thérapeute, quelle que soit la technique employée.

  • L'Afrique du Sud a vécu près d'un demi-siècle dans un système institutionnel de discrimination raciale. Mais voici que des représentants de toutes les communautés du pays sont enfin réunis pour négocier le passage à la loi de la majorité. Or cette « sortie de l'apartheid » révèle une société profondément déstructurée, tout en soulevant un immense espoir d'égalité dont l'attachement des dominants à leurs privilèges et une économie malade rendront la satisfaction longtemps difficile. Le chemin de la réforme du système politique, à laquelle se sont attachés les négociateurs, apparaît semé de pièges. Pourtant, par-delà les difficultés que devront affronter tous les Sud-Africains, une puissante créativité s'impose aussi, dans les domaines artistiques comme dans la gestion des solidarités sociales. Et l'Afrique du Sud qui amorce sa réinsertion dans le système international apparaît, à bien des égards, comme un pôle de fascination pour le reste du continent. Une autre Afrique du Sud s'invente. Politologues et économistes, spécialistes de littérature et de musique analysent les changements qu'elle est en train de vivre et tentent d'évaluer ses chances.

  • De la naissance à la fin de l'adolescence, les comportements moteurs des enfants se transforment profondément. Cette troisième édition du tome 2, remaniée en profondeur, présente les notions qui permettent de comprendre et d'expliquer les raisons de l'évolution des comportements. L'ouvrage décrit également les différentes étapes de cette évolution et explique les facteurs qui peuvent l'affecter.

empty