• Pourquoi un certain nombre de PME, dont les plus dynamiques, éprouvent-elles des difficultés à financer à l'externe leurs projets d'expansion? Cet ouvrage aborde le problème de financement des PME et y propose une solution.

    La réalité du financement des PME; Les PME et le financement externe; Le financement bancaire; Les PME et le financement par capital de risque; Les divers types de projets d'expansion des PME; Les PME et l'innovation; Les PME et la croissance; Les PME et l'exportation; L'identification et la gestion du risque chez les PME; Le risque et les faillites d'entreprise; Le diagnostic du risque des entreprises; Développement d'un outil de diagnostic du risque des PME; Le développement d'un logiciel pour l'évaluation du risque des projets d'exportation pour les PME.

  • Dans quelle mesure l'État peut-il et doit-il supporter la pratique de veille dans les entreprises et, en particulier, dans les PME? Dans cet ouvrage, l'auteure compare des initiatives (pratiques, outils et impacts) mises en place ou supportées par les gouvernements de l'Allemagne, des États-Unis, de la France, du Japon, du Royaume-Uni, de la Suède, de l'Union européenne et du Québec, pour favoriser la pratique de veille dans les entreprises, notamment dans les PME. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants, chercheurs, professionnels et à toute personne s'intéressant à la gestion d'information, à la veille dans les organisations, en particulier les PME, et aux politiques d'information des gouvernements adaptées à la société du savoir.

  • Créer, innover et entreprendre, tels sont maintenant les impératifs de toutes les organisations. Dès lors, la grande richesse des entreprises réside dans l´intelligence et la créativité de leurs employés. L´auteure nous invite à redécouvrir la créativité et nous montre comment elle peut donner lieu à des réalisations concrètes, fertiles et fructueuses.

  • L'obligation de réagir vite et bien pour fournir les meilleurs produits ou services oblige les entreprises d'aujourd'hui, qu'elles soient des multinationales ou des PME locales, à travailler en réseau. Si plusieurs entreprises-réseau se sont développées depuis 30 ou 40 ans, peu ont osé travailler en synergie avec une université dans le but d'innover dans les façons de faire ou de concevoir de nouveaux outils pour le développement de leur réseau.Bombardier et la Chaire Bombardier Produits récréatifs de l'Université du Québec à Trois-Rivières font exception à la règle. Depuis près de dix ans, cette grande entreprise et une trentaine de PME coopèrent avec le centre de recherche universitaire afin d'améliorer la qualité des produits offerts et de rendre les sous-traitants et le réseau plus performants. Une coopération qui a permis à Bombardier de reprendre le premier rang mondial dans le domaine des motoneiges et des motomarines et à ses partenaires sous-traitants de croître et de se diversifier. Une expérience qui a permis, par la multiplication des échanges, d'augmenter les savoirs et les savoir-faire. Un exemple concret de ce que les chercheurs universitaires et les entreprises d'ici et d'ailleurs peuvent développer en partenariat.

  • PRIX PRICEWATERHOUSE COOPERS DU LIVRE D'AFFAIRES 2000. Des réflexions critiques et éclairées sur la véritable situation des PME. L'auteure décrit, par des anecdotes et des statistiques récentes, les divers facteurs exerçant une influence significative sur le développement et la santé financière des PME: leur niveau de maturité, leur taille, leur développement technologique, la présence d'actionnaires externes, leur degré de dépendance commerciale, etc.

empty