• - 55%

    Si vous le lisez avec l´espoir de trouver dans J´irai cracher sur vos tombes quelque chose capable de mettre vos sens en feu, vous allez drôlement être déçu.
    Si vous le lisez pour y retrouver la petite musique de Vian, vous l´y trouverez. Il n´y a pas beaucoup d´écrits de Vian dont il ne suffise de lire trois lignes anonymes pour dire tout de suite : «Tiens, c´est du Vian !» Ils ne sont pas nombreux, les écrivains dont on puisse en dire autant. Ce sont généralement ces écrivains-là qui ont les lecteurs les plus fidèles, les plus passionnés, parce que, en les lisant, on les entend parler. Lire Vian, lire Léautaud, lire la correspondance de Flaubert, c´est vraiment être avec eux. Ils ne truquent pas, ils ne se déguisent pas. Ils sont tout entiers dans ce qu´ils écrivent. Ça ne se pardonne pas, ça. Vian a été condamné. Flaubert a été condamné... Delfeil de Ton.

  • Rien de tel qu'un séjour au Mitchell's Inn pour se ressourcer...
    Le Mitchell's Inn est un hôtel de charme perdu au coeur de la forêt. Ses pensionnaires croient avoir choisi la destination idéale pour se détendre au coin du feu, loin de la frénésie new-yorkaise. Là-bas, pas d'Internet ni de réseau. Mais la tempête fait rage et, après une coupure d'électricité, on découvre Dana Hart, venue pour une escapade romantique avec son fiancé, morte au pied de l'escalier. Chute accidentelle ? Drame passionnel?
    Alors que les conditions météorologiques se dégradent encore et que l'établissement est coupé du monde, un deuxième cadavre est retrouvé. Le doute n'est alors plus permis : l'assassin est dans la place, et pas moyen de lui échapper...
    Un huis clos façon
    murder party qui se lit sans temps mort. Qui est le meurtrier et quelle est sa motivation ? Qui est le prochain sur sa liste ? Écrivaine pleine d'ambition, couple au bord du divorce, héritier richissime, amies de longue date... Tous les protagonistes, clients comme employés, ont quelque chose à cacher !

  • La vie se déroule paisiblement dans la petite ville québécoise de Mandeville, peut-être un peu trop au goût des quelques commerçants qui tirent la langue devant le manque de clients. Invectivé sur ce point lors d'un conseil municipal, le conseiller Chevalet trouve une solution au problème en tuant accidentellement un voleur de cannabis qui croise sa route. La découverte du corps place Mandeville dans le radar des policiers et des journalistes et les touristes répondent enfin présent, mais le soufflé retombe bien vite. Notre bienfaiteur décide alors de prendre les choses en main : à défaut d'attirer les randonneurs, Mandeville pourrait devenir un lieu de pèlerinage pour les badauds en manque de frissons. Tout ce qu'il faut, c'est que les meurtres continuent...

    Né en France, André Marois habite à Montréal depuis 1992. Après une longue carrière comme concepteur-rédacteur publicitaire, il se consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture. Il est l'auteur de plus de trente polars pour jeunes et adultes. En 2015, il a remporté le prix du Gouverneur général pour le roman graphique Le voleur de sandwichs.

  • Le dernier message

    Nicolas Beuglet

    • Xo
    • 17 Septembre 2020

    Voulez-vous vraiment connaître la vérité ?
    Le dernier message pourrait vous plonger dans des abysses d'angoisse et de folie...
    Île d'Iona, à l'ouest de l'Ecosse. des plaines d'herbes brunes parsemées de roches noires. Et au bout du " Chemin des morts ", la silhouette grise du monastère.
    Derrière ces murs suppliciés par le vent, un pensionnaire vient d'être retrouvé assassiné. Son corps mutilé de la plus étrange des façons. C'est l'inspectrice écossaise Grace Campbell qui est chargée de l'enquête. Après un an de mise à l'écart, elle joue sa carrière, elle le sait.
    Sous une pluie battante, Grace pousse la lourde porte du monastère. Elle affronte les regards fuyants des cinq moines présents. De la victime, ils ne connaissent que le nom, Anton. Tous savent, en revanche, qu'il possédait un cabinet de travail secret aménagé dans les murs. Un cabinet constellé de formules savantes...
    Que cherchait Anton ? Pourquoi l'avoir éliminé avec une telle sauvagerie ? Alors qu'elle tente encore de retrouver confiance en elle, Grace ignore que la résolution d'une des énigmes les plus vertigineuses de l'humanité repose tout entière sur ses épaules...
    Après les succès du Cri, de Complot, de L'Île du Diable...Un thriller époustouflant
    Avec Le dernier Message
    , Nicolas Beuglet met en scène sa nouvelle héroïne, l'inspectrice écossaise Grace Campbell, jeune femme solitaire et mystérieuse.

  • Pour tout te dire Nouv.

    Pour tout te dire... tout le monde ment. L'un des dix meilleurs thrillers de l'année selon le New York Times.Le talent d'écrivaine de Lucy Harper lui a tout donné : la gloire, la fortune et des fans par millions. Il lui a aussi donné Dan, son mari jaloux dont la carrière d'écrivain est au point mort.
    Un jour, Dan disparaît ; ce n'est pas la première fois qu'une personne disparaît dans la vie de Lucy. Trois décennies plus tôt, son petit frère Teddy s'est lui aussi volatilisé et n'a jamais été retrouvé. Lucy, seul témoin, n'a jamais dit la vérité sur cette soirée, au grand désarroi de ses parents. C'est à ce moment-là qu'elle a développé son talent de conteuse.
    Mais aujourd'hui Lucy est une femme adulte qui ne peut plus se cacher derrière la fiction. Le monde entier la regarde, et sa vie est passée au peigne fin. Une vie faite d'histoires, certaines plus plausibles que d'autres. Aurait-elle pu blesser Teddy ? A-t-elle tué Dan ?
    Lucy Harper devra enfin dire la vérité. Croix de bois, croix de fer, si elle ment, elle va en enfer.

  • Méchantes blessures

    Abd Al Malik

    • Plon
    • 22 Août 2019

    Méchantes blessures est un roman qui, avec poésie, analyse le rêve de faire peuple d'une certaine jeunesse française éprise de culture et issue des banlieues et de l'immigration.
    Et si notre vie n'était que le résultat d'une succession de traumatismes ? Et si tout ce qui est vrai pour un être l'était également pour une ville, un pays ou un continent ? Alors les différentes blessures qu'inflige l'existence aux individus s'apparenteraient aux crises que connaissent de tout temps les nations.
    Kamil n'est pas seulement un rappeur esthète, musulman et noir aux racines congolaises, né à Strasbourg et assasssiné à Washington, en plein jour, dans le parking d'une boîte de strip-tease, il est aussi l'incarnation d'une certaine idée du génie français.
    Méchantes blessures raconte la vie et la mort de ce Français du XXIe siècle.
    Dans ce récit subtilement tissé, entre roman noir, conte philosophique et spirituel, Abd Al Malik imprègne durablement l'esprit et transmet par son écriture sa vision d'un avenir commun.

  • Pour Hobe Hicklin, ce ne devaitêtre qu'un casse de plus, histoire de se refaire à sa sortie de prison. Sauf que l'ancien taulard a un peu perdu la main. Il commet deux erreurs : d'abord, prendre en otage le jeune guichetier, Charlie Colquitt ; et ensuite essayer de doubler les membres de la Fraternité aryenne avec lesquels il devait faire le braquage. Voici donc Hicklin, flanqué d'un témoin encombrant et traqué par ses "amis" d'autrefois, contraint de fuir et d'aller se terrer dans les montagnes du nord de la Géorgie, tandis que le shérif local Tommy Lang se lance aussi à ses trousses.

  • Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants qui égrèneront, au fil de l'histoire américaine du xxe siècle, leur parcours marqué par le fort tempérament de leur mère, sa froide combativité et ses failles secrètes. Les Douze Tribus d'Hattie, premier roman éblouissant, a bouleversé l'Amérique et conquis les lecteurs français. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent en creux le portrait d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.

  • Regarder le noir

    Collectif

    • Belfond
    • 11 Juin 2020

    LES GRANDS NOMS DU THRILLER METTENT NOS SENS EN EVEIL
    Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
    Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d'ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir grand les yeux au fil de récits qui jouent avec les différentes interprétations de la vision.
    Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots... et jusqu'à la chute. Éclectique et suprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
    N'ayez pas froid aux yeux, venez Regarder le noir.

  • The black kids Nouv.

    Un roman engagé et universel.
    1992, Los Angeles s'embrase. Des policiers blancs viennent d'être acquittés alors qu'ils ont passé à tabac Rodney King, un homme noir. Ashley, 17 ans, se pensait jusqu'ici hors d'atteinte. Fille d'une famille noire aisée, fréquentant un lycée huppé, elle ne s'est jamais sentie victime d'injustices ou de discriminations raciale... Ou peut-être que si ?
    Une histoire d'amour naissante, des secrets dévoilés et une atmosphère de fin du monde lui ouvrent les yeux : elle, qui a toujours oscillé entre communauté noire et blanche sans jamais trouver sa place, réalise qu'elle doit cesser d'être une simple observatrice.

  • Amok

    Stefan Zweig

    Sur le pont du transatlantique qui doit le ramener de Calcutta en Europe, le narrateur est brusquement arraché à sa rêverie par la présence quasi fantomatique d´un autre passager, qui se décide, lors d´une seconde rencontre, à lui confier le secret qui le torture... « Amok [...] est l´enfer de la passion au fond duquel se tord, brûlé, mais éclairé par les flammes de l´abîme, l´être essentiel, la vie cachée.» Romain Rolland Préface de Romain Rolland. Traduction d´Alzir Hella et Olivier Bournac. Révision de la traduction et postface de Brigitte Vergne-Cain et Gérard Rudent.

  • Une femme à bout de souffle court dans l'orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : « Pr de retour ». Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s'est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique...
    Quatre minutes. C'est pour elle la durée approximative d'un souvenir. Après, sans le secours de son précieux organiseur électronique, les mots, les sons, les visages... tout disparaît.
    Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ?
    Pour Lucie Henebelle, lieutenant de police de la brigade criminelle de Lille, la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars... Une lutte s'engage, qui fera ressurgir ses plus profonds démons.

  • Lorsque le corps de Mari Baroja est découvert à la maison de retraite de Durant, le shérif Longmire se trouve embarqué dans une enquête qui le ramène cinquante ans en arrière. Il plonge dans le passé déchirant de cette femme et dans celui de son mentor, le légendaire shérif Connally. Tandis que résonne l'histoire douloureuse de la victime, d'autres meurtres viennent jalonner l'enquête. Aidé par son ami de toujours, l'Indien Henry Standing Bear, le shérif mélancolique et désabusé se lance à la poursuite de l'assassin à travers les Hautes Plaines enneigées. Le deuxième volet des aventures de Walt Longmire nous entraîne au coeur d'une violence tapie dans les paysages magnifiques du Wyoming.

  • S.P.A., aventures au refuge T.2 ; boss Nouv.

    Un roman passionnant sur les animaux, en collaboration avec la S.P.A. !
    Boss est un chat aventurier ! Pas question pour lui de rester enfermé. Au refuge, tout le monde le connaît, car il est le seul à pouvoir se balader comme il le souhaite. Il est heureux, ici. Pourtant, Julie, l'une des bénévoles, aimerait qu'il soit adopté et qu'il connaisse la douceur d'un foyer. Elle l'entraîne dans une séance photo pour séduire les adoptants. Mais Boss n'est pas décidé à coopérer. Julie parviendra-t-elle à le convaincre de se lancer dans une nouvelle aventure ?
    Une collection inédite de petits romans illustrés, qui sensibilise les enfants à la protection des animaux, avec douceur et humour. Un livre acheté = un repas offert aux animaux.
    Dans la même collection :
    Oslo.

  • Le fleuve des brumes

    Valerio Varesi

    • Agullo
    • 12 Mai 2016

    PRIX VIOLETA NEGRA 2017 Ses recherches le conduisaient toutes vers le Pô, sur cette terre plate où l'on ne voyait jamais le ciel. Et lui ne croyait pas aux coïncidences.' Dans la lignée de Giorgio Scerbanenco ou du duo Fruttero et Lucentini, un polar impressionniste servi par une prose pleine de panache, qui nous plonge dans l'atmosphère humide et ténébreuse de l'Italie du Nord et de son histoire tourmentée.

  • Depuis qu'il a perdu son fils, Patterson Wells parcourt les zones sinistrées de l'Amérique pour en déblayer les décombres. Le reste du temps, il se réfugie dans sa cabane perdue près de Denver. Là, il boit et tente d'oublier le poids des souvenirs ou la bagarre de la veille dans un bar. Mais ses rêves de sérénité vont se volatiliser lorsqu'il fera la rencontre du fils de son meilleur ami, Junior, un dealer avec un penchant certain pour la bagarre. Les deux hommes vont se prendre d'amitié l'un pour l'autre et être peu à peu entraînés dans une spirale de violence.

  • Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance, il ne donne aucune nouvelle, on a retrouv? sa voiture abandonn?e en rase campagne. Mais son ?quipe continue ? travailler. Tandis qu'Elinborg, la fine cuisini?re, s'occupe d'une affaire de viol, Sigurdur Oli, le jeune homme moderne form? aux Etats-Unis, reconna?t par hasard dans la rue l'un des t?moins d'une affaire de p?dophilie en partie r?solue et le suit. Dans le m?me temps, un ami lui demande d'aider discr?tement un couple de jeunes cadres qui, pratiquant l'?changisme, fait l'objet d'un chantage. Troubl? par son divorce, surveill? de pr?s par sa hi?rarchie qui n'appr?cie pas ce type d'aide, Sigurdur Oli va aller jusqu'au bout d'une histoire surprenante, r?v?lant la cupidit? qui s'est empar?e de la soci?t? islandaise avec l'expansion mondiale des mod?les financiers. Commenc? comme un polar classique, tissant les trames de plusieurs affaires, ce roman montre au lecteur comment, ? l'image de la muraille de lave, au pied de laquelle un remous violent engloutit toutes les embarcations qui l'approchent, et surnom donn? au si?ge d'une grande banque ? l'architecture sombre et aux pratiques discutables, l'impudeur de l'amour de l'argent peut entra?ner dans son tourbillon la perte de tout crit?re moral.

  • Pute et insoumise

    Karim Madani

    Bombe explosive de Seine-Saint-Denis, la vingtaine à peine, Sarah alterne entre ses deux prestigieux master de droit à Assas et sa vie lucrative d'escort girl. Indépendante et fougueuse, elle s'adapte avec aisance au monde du luxe et de l'ostentation. Aux côtés de Vince, dealer dans les hautes sphères des boîtes de production et des villas fastueuses, la voilà invitée en jet privé, à Saint-Tropez, à Dubaï, où partout, les yeux s'attardent sur ce corps indécemment sensuel, et où sans peine affluent les opportunités. Elle sera pute peut-être, mais insoumise, surtout. Elle portera ses blessures et se refusera d'être un simple objet sexuel. Mais cette vie n'est à l'évidence pas exempte de risques : de Saint-Denis, où sa famille s'éternise dans une vieille barre de HLM, les menaces pleuvent, et son passé inéluctablement la traque et la poursuit...

    Pute et insoumise est le neuvième roman de Karim Madani, auteur de Jewish Gangsta (Marchialy), Les Damnés du bitume (Belfond) ou encore Le Jour du fléau (Gallimard).

  • Dark horse

    Craig Johnson

    L'affaire paraissait pourtant simple. Wade Barsad, un homme au passé trouble, a enfermé les chevaux de sa femme Mary dans une grange avant d'y mettre le feu. En retour, celle-ci lui a tiré six balles dans la tête durant son sommeil. Telle est du moins la version officielle. Mais le shérif Walt Longmire ne croit pas à la confession de Mary. Persuadé de son innocence, Walt décide de se rendre sur les lieux du crime. Il débarque incognito à Absalom, la petite ville du comté voisin - où il n'a pas juridiction - et se heurte très vite à l'hostilité de la plupart des habitants. Mais Walt n'est pas là pour se faire des amis, et il ne tardera pas à découvrir qu'une grande partie de la population avait de bonnes raisons de vouloir la mort de Wade. Dark Horse est un polar tendu comme une corde. Craig Johnson entraîne son shérif dans une chevauchée palpitante à travers les paysages rudes et désolés du Wyoming sans jamais se départir de son humanité et de son humour habituel.

  • Geoffrey Webb est en train de se faire braquer sur un parking. Et cette situation lui convient bien, il en redemanderait même. À son agresseur, il propose un marché : empocher les trois mille dollars qui se trouvent dans son portefeuille, le dépouiller de tout s'il le faut, en échange de cinq heures de voiture jusqu'à Little Rock, en Arkansas. Webb a besoin de se confesser. Ce braquage et ce pistolet pointé sur lui, il les mérite. Et il est prêt à expliquer pourquoi.

  • Sur les rives d'un petit lac du Maine, Alicia et Six Godwin coulent une existence paisible, entre la librairie qu'ils ont créée et leur passion commune pour la pêche. Jusqu'au jour où ils décident de passer le week-end dans le luxueux lodge que leur richissime cousine, Iphigene Seldon, dirige d'une main de fer. Âgée de 77 ans et dotée d'un caractère bien trempé, la vieille femme a justement convoqué ce même week-end ses nombreux héritiers pour leur annoncer qu'elle modifie son testament. Au lodge, l'atmosphère devient électrique. Et tandis qu'un orage d'une extrême violence se prépare, tous les membres de la famille se laissent envahir par des envies de meurtre.Débordant d'un humour féroce, Meurtres à Willow Pond combine intrigue sans failles et rythme haletant. Ned Crabb mène le lecteur en bateau jusqu'à la dernière page, à la manière d'une Agatha Christie qui aurait appris à pêcher à la mouche, un verre de bourbon à portée de main.

  • Walt Longmire, le shérif du comté d'Absaroka, n'a pas pour habitude de s'éloigner de ses terres familières du Wyoming. Quand il décide d'accompagner son vieil ami Henry Standing Bear à Philadelphie, où vit sa fille Cady, il ne se doute pas que son séjour va prendre une tournure tragique. Agressée pour une raison inconnue, Cady se retrouve dans le coma, première victime d'une longue liste, et Walt doit se lancer sur la piste d'un vaste réseau de trafiquants de drogue. Commence alors une longue errance urbaine sous la surveillance d'un mystérieux Indien blanc Ce nouveau volet des aventures de Walt Longmire nous entraîne dans une course-poursuite haletante au coeur de la Cité de l'amour fraternel.

  • « On hérite une fortune. Ou une entreprise. Ou une maison. Ou une maladie. Ou une ethnie avec sa charge historique et mentale. C'est ce qu'illustrent les habitants qui pendant un siècle se succèdent et se côtoient dans la villa Séléné, hantée par son premier propriétaire, le pendu. Ce sont, pour n'en citer que quelques-uns, Félix Méry-Chandeau, bibliophile et joueur de roulette russe ; Constance Azaïs, belle dévote torturée par le doute ; Claire Pons qui peint ses visions ; le sordide couple Vandelieu ; l'inspecteur Mausoléo et Andrée, sa femme qui selon le mot d'Oscar Wilde, tue ce qu'elle aime ; ce sont les émigrés juifs réfugiés dans les caves du sous-sol ; le fossoyeur Jérôme Labille et l'évocatrice des morts ; Hugo, le déserteur allemand et sa compagne Antoinette cachés dans les combles ; Mauricette la Martiniquaise ; les soeurs féministes et leur duel d'araignées ; Joseph, le pharmacien exhibitionniste ; l'égyptologue James Marshall Wilton ; Cédric le sidéen et son seul ami, le rat Astérix... Cent ans et deux guerres. Cent ans et quelques destinées dans la vie d'une maison. »
    G.W.

  • Alix a dû faire appel à un détective et traverser l'Atlantique jusqu'à Pohénégamook, une petite ville du Québec, pour retrouver la trace de son frère jumeau Paul. Planqué dans une cabane de chasseur au milieu des bois, il prépare sa vengeance. Ces dernières années leur relation s'est un peu étiolée, mais entre eux c'est «à la vie à la mort». Quand on traverse, gamin, une épreuve aussi traumatique que celle qu'ils ont vécue, plus rien n'est jamais pareil et on ne peut partager sa vie qu'avec celui qui partage notre douleur. C'est pour ça qu'elle ira jusqu'au bout avec lui, en dépit du bon sens. Dans ce polar d'une densité remarquable, on fume trop, le whisky est bu au goulot, on s'aime de travers et on avance, toujours, pour ne pas sombrer dans les souvenirs, quelle que soit l'issue.

    Isabelle Gagnon est née en 1970 dans un village près de Saint-Jean-Port-Joli. Depuis 1999, elle habite Paris, où elle dirige La Ruche, la librairie-école de l'Institut National de Formation de la Librairie.

empty