• Dernier survivant des grands voyous qui ont tenu le haut du pavé dans les années 1970-1980, Gérard Fauré a décidé de parler. Le film de sa vie dépasse toutes les fictions. Né au Maroc d'un père officier français et d'une mère berbère, il s'initie au trafic sur le port de Tanger et devient contrebandier. En Espagne, il s'associe avec des anciens de l'OAS pour commettre hold-up et trafic de drogue. Il côtoie la French Connection et développe une organisation criminelle aux Pays-Bas avec le parrain marseillais Gaëtan Zampa. À Paris, il devient dans les années 1980 le « prince de la cocaïne », fournisseur préféré du show-biz, qu'il reçoit dans un hôtel particulier pour des fêtes nocturnes très privées. Sa chute en 1986 provoque bien des angoisses et tractations en coulisses dans le Bottin mondain. Actrices vedettes, mannequins, princesses, animateurs télé, stars d'Hollywood : Gérard Fauré porte avec le recul un regard cruel sur les vices des stars dont il fut le fournisseur privilégié et le compagnon des nuits parisiennes et cannoises. Il évoque également les politiques de haut niveau qui furent ses clients, tout en réclamant publiquement que l'on durcisse la lutte contre la drogue. Il avoue enfin les liens troubles du Milieu avec le SAC (Service d'Action civique) de l'époque Pasqua et les « contrats » d'assassinats réalisés sur commande pour des objectifs politiques. Un témoignage unique et détonant !

  • Deux pièces récentes de Stéphane Ternoise, dramaturge lotois Deux pièces où huit femmes pourront exprimer sur scène leurs talents. Odette tient le rôle phare dans huit femmes et la star : elle est la secrétaire très particulière du célèbre chanteur de variété très romantique Antonin K, organisateur d´un grand concours « les chansons du millénaire » offrant à sept lauréats le bonheur de passer une journée dans son village du sud-ouest. La star vieillissante a « naturellement » légèrement truqué le tirage au sort pour recevoir sept ravissantes jeunes femmes.

    Six seulement viendront, accueillies par la secrétaire de l´association, Odette, gaffeuse même à jeun, qui improvise car l´idole est en retard... retenu par sa femme. L´alcool délie les langues : show-biz comme Antonin, la réalité diffère grandement de la mise en scène médiatique...  Un seul décor, une salle de réception, pour cette pièce baignant dans le show-biz, et deux, la salle non-fumeur d'un café (acte 1 et 3) et un bureau d'une société d'assurances (acte 2) pour ça magouille aux assurances, les conséquences des discrètes fausses déclarations de Françoise.  En ce temps-là, au début des années 1990, le tabac régnait dans la société française. Néanmoins, Clara, la cafetière (la veuve de Jojo), avait accordé une salle aux non-fumeurs, utilisée uniquement par des femmes. Une seule table occupée par Françoise, Pierrette, Jeanne et Jocelyne. Quatre veuves. Mais la première part désormais avant 8 heures. Pourquoi ? Mystère ! Et elle est remplacée par Claude, « une brave fille. » Un jour d´anniversaire, Françoise avoue ses grands secrets. Mais Claude n'était pas là par hasard, elle attendait sa confidence.

    Claude est inspectrice des assurances, en mission, en recherche de preuves dans des arnaques aux fausses déclarations.


    Aucune scène ne se déroule au château Charry à Montcuq dans le Lot. Mais il s'agit d'une de mes photos du jour, le jour de réalisation de la couverture de cet ebook.
    Stéphane Ternoise

  • Francis Cabrel et Richard Seff ont mandaté un avocat toulousain contre ce texte !
    Un livre dont certains passages dérangent le chanteur de variété d'Astaffort et le parolier devenu membre du Conseil d'Administration de la Sacem, doit sûrement receler quelques pépites !

    J'avais alors répondu avec ironie au Conseil de ces chers presque confrères qui m'avaient sélectionné en 1998 à leurs chères Rencontres d'Astaffort, cadre partiel de cette grande fresque philosophico-musicale-littéraire ! Ils n'avaient pas insisté. Aucun autodafé réclamé !

    Le vilain bouquin en papier s'appelait "La faute à Souchon ?" mais lors de la relecture en 2011, en vue d'un lancement dans la grande aventure de l'ebook enfin d'actualité en France, le titre "le roman du show-biz et de la sagesse" a jailli.

    Sur les routes du Lot, entre Limogne et Calvignac, devant un Dolmen dont la légende locale prétend qu'il fut brisé par un Géant en colère de ne pas trouver à boire sur ce causse du Quercy, je souriais : même les dolmens se brisent. J'avais trouvé l'image de couverture. Et en plus rimé Show-biz et brisent !

  • Nouvelle star

    Patrick Eris

    La loi du marché comme seule règle du show-business. Tant pis pour les dégâts collatéraux... Patrick Eris vous met dans la confidence ; sous les paillettes, l'ordure et la désolation. Si vous en doutiez, sa nouvelle vous éclairera à tout jamais sur les moeurs des plateaux télé. Des stars jetables : vite apparues, vite jetées... Une nouvelle noire dans la tradition du genre pour le plus grand plaisir des lecteurs EXTRAIT Mon éclaireur avait bien fait son boulot. Cette gamine - qu'importe son nom, elles sont toutes identiques - grenouillait de radio-crochets en concours de danse après avoir écumé les concours de « mini-miss ». Issue d'une famille recomposée, avec une mère enchaînant les spectacles de miss et les cours de chant et de danse. Parfait ; de plus, on la diagnostiquait comme légèrement bipolaire, ce qui, dans le jargon d'aujourd'hui, signifiait qu'elle avait été dressée à faire des tours comme un chien savant pour la plus grande satisfaction de sa mère, avec les troubles de la personnalité - dépression, boulimie, anorexie, etc, rien que l'on ne puisse maîtriser - qui allaient avec. A PROPOS DE L'AUTEUR Patrick Eris est le pseudonyme d'un traducteur multi-récidiviste. Il est l'auteur d'une trentaine de romans et d'autant de nouvelles rassemblées dans le recueil "Docteur Jeep" (Rivière Blanche). Il aime les giallo italiens, les trois-cylindres anglais, les bières belges, les sushis japonais, les motos américaines, les plats méditerranéens, mais est bien content d'habiter en France (Créteil), lorsqu'il ne sillonne pas l'Europe à moto pour des festivals d'obscures musiques gotho-électro-industrielle.

  • Nous allons découvrir la saga d'un petit garçon de quatre ans échappant par miracle aux Allemands lors des rafles de 1942. Enfant terrible de la mode, il est venu bouleverser et contester l'hégémonie des mandarins de la haute couture. Il a été le premier créateur du prêt-à-porter à s'adresser au plus grand nombre.
    À travers moult anecdotes et histoires, il retrace ses passions, ses échecs, ses colères, la vérité sur la création du PSG et sa « double billetterie », ses amitiés et trahisons. Sa vie a été inspirée par les femmes, de sa mère à sa fille, en passant par ses épouses ou compagnes et son mentor, celle qui lui a appris son métier.
    Avec pudeur, il parle de ses drames, de ses combats, du harcèlement fiscal, de son exil solitaire. De son aventure politique, il garde un souvenir passionnant mais lucide. Avec humour, il dépeint son Saint-Tropez et le monde du show-biz dont il n'a jamais été dupe, mais qui n'a pas son pareil pour faire la fête.
    Daniel Hechter, à travers le roman de sa vie, se livre sans masque ni faux semblants, et révèle tout ce que l'on ignorait de celui dont on ne connaissait jusqu'ici que la griffe et sa passion du PSG.

empty