Arts et spectacles

  • « Il n'est pas acteur, il est l'Acteur. Excessif et dévorant, tonitruant et rigolard, ogre qui fait gronder les mots par crainte d'être pesant, c'est pour cela aussi qu'il vocifère, le bougre à la voix douce et au regard perdu. »

  • «Un mystère, une énigme, c'est le genre de mots qui revenaient souvent dans les conversations avec ses amis, ses collaborateurs et musiciens d'hier ou d'aujourd'hui, chacun éprouvant ce sentiment d'en posséder une ou plusieurs clés mais rarement tout le trousseau. À l'origine de cette biographie, il y avait ainsi cette envie d'aller à rebours des clichés simplificateurs, sans chercher pourtant à tout prix le contre-courant. Tel était donc le délicat jeu d'équilibre qui se présentait à moi. J'avais acquis toutefois la conviction, avant même d'écrire la première ligne de ce livre, que la tâche m'en serait grandement facilitée par Daho lui-même...» Fruit d'une collaboration étroite de deux ans entre l'auteur et Étienne Daho, cette première véritable biographie aborde toutes les facettes, privées et publiques, d'un des artistes français les plus innovants et influents des vingt-cinq dernières années. Nourri du témoignage de ses principaux collaborateurs mais aussi de sa famille et de ses amis d'enfance, cette «histoire» porte un regard à la fois subjectif et panoramique sur un parcours qui démarre pendant la guerre d'Algérie et se poursuit à Rennes avant d'embrasser un succès jamais démenti. Mais au-delà de Daho, figure tutélaire de plusieurs générations d'artistes, c'est plus largement toute l'histoire de la musique en France qui apparaît en filigrane dans ce récit, de l'après-punk jusqu'à aujourd'hui.

  • Pleure pas, c'est pas grave « Ma vie n'est pas et n'a jamais été un enfer - je devrais y aller s'il existe, j'y retrouverais sans doute tous mes amis -, mais je crois que chacun est responsable de ce qu'il fait en traversant l'existence. Courber le dos ne doit servir qu'à laisser passer les tempêtes ou les ouragans. Cela m'est parfois arrivé, même si mon tempérament m'incline surtout à faire face à l'adversité, et je vais essayer de le démontrer avec ces souvenirs. » Dans ce livre qui ne cache rien, Nathalie Delon - qui vit actuellement entre les États-Unis et la France - dévoile sans fards les lumières et les ombres d'une existence mouvementée faite d'amour, d'amitiés et de voyages. Sur ce parcours qui l'a conduite du 7e art à l'écriture, d'une enfance sauvage aux sunlights de la gloire, elle porte un regard sensible, admiratif, cruel parfois aussi. L'ex-égérie des années 60 et 70 dit tout de son métier de comédienne, de sa relation et son mariage avec Alain Delon, de sa vision de l'affaire Markovic, comme de sa descente aux enfers de la drogue. Si elle évoque avec vérité et humour les destins exceptionnels qu'elle a croisés (Alain Delon bien sûr, mais aussi Bianca et Mick Jagger, Louis Malle, Richard Burton, Marc Porel...), si elle salue Chris Blackwell, le visionnaire créateur d'Island Records (découvreur entre autres de Bob Marley et U2...) qui a été son compagnon, elle n'oublie jamais d'expliquer ses propres actes.

  • - 50%

    « Hexagone : rappeler que Renaud débarque chez nous, dans nos soirées, nos bistrots, nos juke-box en 1975 avec ça. Constater que d'emblée il fait du Renaud : pas de galop d'essai, le poing sur la table d'entrée, dans toutes les gueules tout de suite. Hexagone est le titre le plus fort du premier album, Amoureux de Paname. Le mec dit que ça ne se passera pas comme ça. Le mec dit je ne me tairai pas. Le mec dit cette France-là n'est pas la mienne. Noter aussi qu'il n'a d'autre patrie que Paris qu'il appelle donc Paname, comme Piaf ou Ferré. Il est amoureux du Paris présent, du Paris qu'il arpente jour et nuit, le Paris du béton et de l'acier auquel les chanteurs en manque de chèvres et de foin font la gueule. Aux gratte-cul Renaud préfère les gratte-ciel. C'est dit tout de suite : ce mec est net. » Dans cette « briographie », entreprise durant la tournée « Rouge Sang », Christian Laborde retrace, avec une précision qui n'exclut pas la fantaisie, le parcours artistique d'un chanteur, à la fois tendre et révolté, dont les refrains et les mélodies ne cessent de nous émouvoir. On découvrira, dans ces pages toujours rythmées, souvent touchantes, dans ce livre écrit par un complice du sieur Séchan, ce que l'auteur de Mistral gagnant trimbale dans son coeur, jette sur scène, encaisse dans sa vie.

  • - 50%

    Du jamais vu. Les 160 000 places pour les deux concerts qu'elle donnera au Stade de France en septembre 2009 se sont arrachées en moins de trois heures. Quant à son nouvel album, Point de suture, il est devenu disque d'or en une semaine. Depuis un quart de siècle, Mylène Farmer est la plus grande star française. La seule à être devenue un mythe de son vivant. Paradoxalement, c'est aussi une artiste secrète qui brille par son absence médiatique. D'où ce voile de brume qui l'entoure, ce mystère qui la rend inaccessible. D'où, aussi, les rumeurs délirantes qui fusent à son sujet. C'est une «Mylène» loin des clichés habituels que cet ouvrage vous propose de rencontrer. Une femme, consciente très tôt de sa différence, qui s'est forgé un destin d'exception. Peut-on déceler un traumatisme qui expliquerait les obsessions morbides traversant son oeuvre ? Est-elle vraiment la femme d'affaires avide de tout contrôler que dépeignent ses détracteurs ? Quels rapports exacts entretient-elle avec ses fans ? Pourquoi est-elle devenue une icône gay ? Émaillé de nombreux témoignages de proches de la chanteuse, ce livre aborde sans détour toutes les questions que le public se pose. On y découvre une artiste exigeante et inflexible, mais aussi, loin de l'image de poupée torturée qu'elle véhicule à travers ses clips, une femme tendre et drôle. Terriblement attachante.

empty