Éditions Druide

  • Tout récit est fait de temps. N'y échappent pas ce missionnaire tourmenté faisant voile vers la colonie naissante ni cet amateur d'art en admiration devant un Greco, encore moins ce jeune homme qui sera marqué par l'éruption spectaculaire du mont Royal. Le temps se révèle à la fois sujet, personnage et narrateur des sept nouvelles qui composent cet assemblage de textes ludiques. Chacune de ces histoires devient un prétexte au déploiement de quelque chose de plus grand et de complètement affranchi. Chacune nous ouvre la porte d'un monde nouveau de possibilités.

  • On ne raconte pas un temps pareil : on l'évoque, l'invoque, le convoque. On ne le rappelle pas, on continue de l'appeler, faisant appel à l'air... C'est la seule façon de le faire revenir, non pas à la mémoire, à quoi il résiste, mais à l'imagination encore, grâce à quoi il existe... persiste, subsiste. Le récit qu'on fait d'un tel âge n'appartient plus à l'âge du récit, des petites et des grandes fables, de la petite et de la grande histoire auxquelles l'enfance révolue ne croit plus... mais aux cris de guerre, aux chants d'amour, qu'on découvre comme autant de poèmes et de prières, de mantras et de slogans secrets dont on apprend qu'ils sont les seuls à pouvoir porter le sens véritable de ce qu'on a vécu.

  • La source et le roseau Nouv.

    Au coeur de ce récit, pourrait-on dire autobiographique, palpite une amitié : celle d'un homme et de son chien, tous deux mus par une intuitive et mutuelle compréhension. S'y tissent doucement les contours de leur attachement profond, ainsi qu'une réflexion sereine sur l'inexorable passage du temps. À cette confession s'entremêle bientôt le souvenir ému des proches disparus, dont l'absence prolongée dans la mort laisse présager celle, à venir, du fidèle compagnon. Mais qu'on ne s'y trompe pas : tout entier tendu vers la lumière, cet assemblage sensible d'images présentes et passées n'a d'autre objectif que la secrète célébration de la beauté du monde et de l'existence.

empty