• Paris, 1889. Un monde en transition, où les fiacres côtoient les tours vertigineuses des usines. Une ville brumeuse envahie par les aéroscaphes, d´étranges machines volantes qui quadrillent le ciel, et des nuées d´automates cuivrés au service des hommes...
    C´est dans cet univers révolutionné par l´usage de l´éther, la fameuse substance verte aux propriétés miraculeuses, que la jeune comédienne Margaret Saunders doit résoudre le mystère de la mort de sa meilleure amie, tombée d´un aérocar en plein vol. Sur la piste d´un créateur de robots dément, Margo, secondée par Théo, médecin dans un asile d´aliénés, va découvrir au péril de sa vie les dangers cachés de l´envoûtante vapeur...
      « Écrit par deux auteurs débordant de talent, ce roman jubilatoire est une grande bouffée de folie littéraire. » Fnac.com « Une ambiance de mystère quasi londonienne, une intrigue digne des meilleurs romans policiers, un rythme soutenu : bref, un petit bijou du genre. À lire d´urgence. » Chroniques de l´Imaginaire « Un formidable plaisir de lecture, un roman d´aventure dérangé et passionnant. » Bifrost

  • Le voleur quantique

    Hannu Rajaniemi

    « Le meilleur premier roman de SF que j´ai lu depuis des années. » Charles Stross   « Selon toute probabilité, le roman SF le plus important cette année. » Locus   « Spectaculaire et plein d´inventivité, maîtrisé et captivant. » Kirkus Reviews   Jean le Flambeur est un criminel posthumain, un escroc et un manipulateur. Si ses origines restent entourées de mystère, ses exploits sont connus d´un bout à l´autre du système solaire : cambrioler les cerveaux numérisés qui régentent les planètes intérieures, dérober de précieuses antiquités aux aristocrates des cités mouvantes de Mars. Mais Jean finit par commettre une erreur, et se voit condamné à croupir dans la prison du Dilemme pour s´affronter lui-même dans d´infinies variations. Jusqu´à l´arrivée de Mieli, une fière guerrière qui lui propose un marché...
      Une palpitante aventure de hard SF située dans un futur lointain, le récit d´un « casse » commis par d´étranges posthumains, mais fondé sur des mobiles intemporels : le désir, la jalousie, la vengeance. Un premier roman époustouflant.

empty