Arts et spectacles

  • En 100 courts chapitres pénétrants, André Tubeuf revient ici sur son compositeur fétiche. Car, nous explique-t-il, il y un miracle Mozart, permanent, et qui à chaque fois recommence. Et sous ce miracle se tient un mystère, celui de la bonté de Mozart, de sa charité, « du bien qu'il nous fait, quand il nous adresse ces messagers que sont ses personnages de théâtre ». Il sera donc question des opéras. Mais aussi des Concerto pour piano. Ou des Quintettes. Mozart leur infuse ce que Richard Strauss appelle « la mélodie de l'âme humaine », jamais entendue ailleurs...  
    Oui, l'affirme Tubeuf, Mozart est bien cet Ange de Rilke, ce « Visiteur » qui laisse vivre en nous les plus belles des musiques, celles qui nous aiment et nous consolent. 
    Grâce à ce nouvel essai, Mozart n'a jamais été aussi haut dans nos coeurs. Ni si proche.

    "Un Mozart de plus ? Pour qui, et pourquoi ? Tout ce que nous avons besoin de savoir de lui a été rassemblé, communiqué, et souvent bien dit. Moi-même j'ai essayé voici presque trente dans un « Mozart, chemins et chants »  que certes je ne renie pas, et qui devrait me suffire. Mais l'angle... Si un angle vraiment neuf se présente, et qui oblige à voir autrement, alors le paysage, les perspectives changent et un Mozart apparaît ; non pas un autre, mais vu d'ailleurs, vu autrement." André Tubeuf

empty