• La mort suspecte du curé Charles-Eugène Aubert dans l'hôpital où elle est infirmière va contraindre Rosalie Lambert à se confronter à des souvenirs qu'elle avait jusque-là enfouis. C'est plus de vingt-cinq ans plus tôt, dans le dispensaire où elle exerçait, qu'elle avait fait la connaissance de ce curé si charismatique. Le soupçonnant d'avoir commis des actes allant à l'encontre de son devoir, elle avait dû s'enfuir, laissant derrière elle son grand amour. Alors que ses souvenirs reviennent la tourmenter et se mêler au présent, elle va devoir convaincre les jurés qu'elle n'est pas coupable du terrible crime dont on l'accuse...

  • Alyona Loveneck, une violoniste prodige, et son frère sont contraints de quitter l'Ukraine. A leur arrivée au Canada, la guerre est déclarée, et ils se retrouvent parmi les prisonniers du camp de Spirit Lake. Dépouillée de ses biens, Alyona a d'importantes décisions à prendre. Dans le tourbillon des événements qui bouleversent sa vie, a-t-elle toujours le droit de rêver ? Dévoilé à la face du monde, son amour interdit avec Alexandre Lavallière deviendra source de mépris. Ils seront les amants maudits...

  • Abusée dans un pensionnat de la Saskatchewan, Agathe Nikweto, une jeune Autochtone de quinze ans, s'enfuit avec son nouveau-né. Après dix années de pérégrinations, elle s'installe à Val-d'Or, en Abitibi, afin de permettre à son garçon, Richard, de poursuivre ses études. De son côté, Nathan Desmarais est un homme trahi qui tente de préserver son fils, Étienne, d'une mère égoïste. Il décide de fuir Québec en acceptant un poste d'enseignant dans la lointaine région abitibienne. Richard et Étienne se retrouvent ainsi dans la même classe et se lient d'amitié avec Sophie, une fillette porteuse d'un lourd secret. Le jour où quelqu'un de la bourgeoisie locale est découvert assassiné, c'est vers Agathe que les soupçons se tournent aussitôt. Dans cette région où les fortunes se font et se défont au gré de la richesse des gisements, et de l'ambition des hommes, Agathe, Nathan et leurs enfants, parviendront-ils à déjouer l'ignorance et les préjugés qui les submergent ?

  • À vingt ans, amoureux et sans le sou, Florent, l'aîné des garçons dans une fratrie de onze, commet un méfait qui tourne mal. Quand il est reconnu coupable de meurtre prémédité et condamné à la peine capitale, c'est la vie de toute sa famille qui fait naufrage. Les Lamonde découvrent, désespérés, l'incompétence de leur avocat, tandis que la pauvreté les rend sans voix en haut lieu. Le journaliste Bernard Saint-Onge et le juge à la retraite Alban Chavigny - ardent militant pour l'abolition de la peine de mort - chercheront l'argument indéniable qui leur permettra de stopper l'irréparable. Mais leurs voix risquent de se perdre : en 1945, la guerre tire à sa fin, et avec toutes ces mères qui pleurent des héros tombés au champ d'honneur, les larmes de celle d'un présumé assassin, si jeune soit-il, parviendront-elles à attendrir les juges de la Cour d'appel ?

    Inspiré d'un fait vécu, ce roman poignant nous permet de revivre une troublante page d'histoire. C'est le récit des répercussions tragiques d'un procès bâclé sur la vie d'une famille douloureusement éprouvée, mais qui demeure digne et unie dans l'épreuve.

  • Alors que commence le vingtième siècle, au Québec, les hommes dirigent tout. Sans statut social, sans droit de vote et sans pouvoir sur leur propre corps, les femmes sont, dit-on, les reines du foyer. Deux d'entre elles, dans l'ardeur confiante de leur jeunesse, tenteront un pas en avant, au risque de provoquer bien des drames. Ludivine, jeune Française immigrée à Montréal, est l'épouse d'un carriériste député à l'Assemblée législative, et elle dérange avec son féminisme, alors qu'Angélique, à Ville-Marie, prie pour le retour de son fiancé aventurier, afin de ne pas être contrainte d'abandonner le fruit de leur amour interdit. Ces femmes, sans rien en commun à l'origine, emportées par une époque bouleversée - la migration des Canadiens français vers les États-Unis, la Grande Guerre, la grippe espagnole et le krach de 1929 -, verront la magie des hasards les réunir. Au fil de leurs destins croisés se dénoueront les intrigues. Mais dans leur quête d'amour et de liberté, trouveront-elles encore suffisamment de force pour faire évoluer les mentalités et vivre enfin cette plénitude à laquelle elles aspirent ?

    Dans la foulée du succès de ses deux premiers romans - plus de 100 000 exemplaires vendus dans le monde -, Claire Bergeron fait revivre ces femmes qui se sont battues. Ce roman, aussi émouvant que captivant, comblera ses lecteurs.

  • À Val-du-Nord, lors de la foire agricole de 1955, la petite Éloïse, quatre ans, disparait mystérieusement du carré de sable dans lequel elle jouait avec d'autres enfants. Emma, sa mère, se voit de nouveau confrontée à la tragique fatalité qui, au début de sa vie adulte, semblait s'être acharnée sur elle. En 1942, alors qu'elle rêvait de rejoindre son fiancé, pilote de guerre au-dessus de l'Allemagne, elle a vu son destin chamboulé par un évènement qu'elle souhaitera taire à jamais. Puis, dans ce village éloigné où elle croyait avoir trouvé la paix et l'oubli, réapparait soudain dans sa vie un homme qui ne doit rien apprendre de son passé, troublant ainsi la chaleureuse vie familiale qu'à force de patience et d'amour, elle était parvenue à bâtir avec son mari et leurs enfants. Absolument bouleversée par la disparition de sa fille, la mère éperdue refuse d'accepter qu'elle soit morte. Elle n'aura de cesse de la chercher, jusqu'à ce que les souvenirs d'hier s'entremêlent au présent et l'obligent à faire des choix déchirants. Un secret enfoui dans la poussière du temps reviendra la hanter...

  • Inspirée par l'histoire de Roc-d'Or, village à la réputation douteuse, Claire Bergeron fait revivre l'âge d'or de l'exploitation minière des années 1930 et 1940 en plein coeur de l'Abitibi. Traversé par une intrigue familiale touchante, le roman Les enfants de Putainville retrace la courte existence de cette communauté aujourd'hui disparue, et permet d'imaginer le développement de cette région, riche en ressources naturelles et en récits mémorables.

    o o o Résumé :
    Remariée à Octave, un médecin, Hélène se croyait promise à une existence paisible, mais elle déchante quand elle s'aperçoit à son arrivée à Roc-d'Or qu'il est le propriétaire d'un hôtel où l'alcool coule à flots et où la prostitution est érigée en véritable système. En 1937, la découverte de gisements d'or attire de nombreux aventuriers au coeur du Klondike abitibien et la vie s'organise difficilement dans ce village de squatters, sans église, sans école et sans forces de l'ordre. Inquiète, Hélène cherche à protéger ses enfants, Michel et Amélys, mais les bouleversements s'enchaînent jusqu'au jour où elle disparaît mystérieusement. Pour les adolescents, une chose est certaine : jamais leur mère ne les aurait abandonnés dans ce patelin sans foi ni loi, surnommé Putainville. Commence alors pour eux une longue quête de vérité, ponctuée d'émotions et de retournements dramatiques.

    o o o L'auteure:
    Depuis la parution de son premier roman, Sous le manteau du silence, Claire Bergeron a eu le grand bonheur de publier plusieurs titres à travers le monde : au Québec, en Europe, en Afrique du Nord et en Chine. En 2016, elle a publié Les amants maudits de Spirit Lake, dont la traduction paraîtra en Ukraine en 2018, et dirigé le collectif Aimer, encore et toujours. Après Ciel de guerre sur nos amours (2017), elle présente Les enfants de Putainville, dans lequel, une fois de plus, elle tire de l'ombre une page intrigante de notre histoire.

  • Automne 1910. Ophélie a quinze ans lorsque son père, un éminent juge montréalais, la confie au monastère des Augustines, à Québec. La faute qu'elle a commise dépasse l'entendement, argue-t-il, pour cette infâme, c'est le cloître ou la prison ! Abandonnée dans le silence, l'adolescente est en proie à une profonde détresse. Au fil des ans, devenue soeur Marie-Hosanna, religieuse infirmière, elle parvient à donner un sens nouveau à sa vie en soignant les malades, jusqu'au jour où, à vingt-deux ans, son désir de liberté se fait trop pressant...

    Une intrigue tissée de drames, de secrets et de rebondissements, qui nous transporte de Westmount, la ville la plus huppée de l'île, aux bordels du centre-ville de Montréal, en passant par la vie monastique et l'Abitibi rurale, à une époque où, trop souvent, les femmes n'étaient guère plus que le bien des hommes.

  • Dans le but de fuir la maltraitance d'un père démoniaque et dénaturé, Émile s'enfuit de la maison paternelle à l'âge de quinze ans, entraînant avec lui son frère jumeau, Richard. Conscient qu'il abandonne ainsi sa mère et ses soeurs en enfer, il leur fait la promesse de revenir un jour les sortir de cette monstrueuse prison. Des années plus tard, il verra cet engagement refaire surface. Son affection envers les siens le portera sans hésiter à leur secours. C'est alors que les fantômes du passé ressurgiront et que les douleurs de son enfance reviendront le hanter.

    Aidé du curé de la paroisse, Émile fera tout pour qu'enfin éclate la vérité sur la cruauté abominable de son père, souhaitant du même coup le faire incarcérer. Mais toute rébellion a un prix. Émile devra-t-il sacrifier son amour pour Joséphine, ainsi que ses rêves?

    Dans cette saga où se nouent les amours et les amitiés, plane l'ombre de la justice. Esther, jeune et brillante criminaliste, utilisera son immense talent pour défendre Émile dans une cause perdue d'avance, espérant freiner sa longue descente aux enfers. Invoquant les circonstances atténuantes qui ont conduit le jeune homme à un geste irrémédiable, elle tentera de convaincre le jury que son client est une victime et non un coupable. Mais pour sa part, l'habile procureur de la Couronne n'aura aucune indulgence pour ce genre de crime.

    Sous le couvert de la honte, quels douloureux secrets ces vies brisées cachent-elles? Ont-ils plus de prix que la liberté d'un homme?

  • Veuve après quarante-cinq années de bonheur, Fabiola Sutherland prépare son déménagement en compagnie de sa petite-fille Gladys. Dans un missel, l'adolescente découvre le certificat d'un premier mariage, vieux de cinquante-sept ans. Sa grand-mère
    le lui arrache des mains avant qu'elle ait pu lire le nom de ce premier amour, gardé secret. Gladys réalise alors que jamais son aïeule n'a parlé de sa jeunesse, comme si son existence avait commencé le jour où elle avait épousé Égide, son second mari... Que cache ce mystérieux silence ?

    Claire Bergeron nous entraîne au milieu des années 1880, à travers le destin tragique d'une jeune femme devenue trop tôt héritière d'une florissante entreprise familiale à Sutherland City, un village au bord du lac Témiscamingue, région riche de ressources naturelles et d'une population
    mouvante et métissée.

empty