• Arrière-arrière-petit-fils d'un chercheur d'or de la ruée de 1898, à 55 ans et sans expérience, l'auteur se laisse entraîner par son frère dans un périple en Alaska et au Yukon, sur les traces de leur ancêtre.

  • Entre 1890 et 1915, la vie d'errances et de surprises d'un quêteux surnommé Gros-Nez. Homme au physique imposant, quelque peu philosophe, vivant là où bon lui semble, rendant service à tout le monde en retour d'un repas ou d'un gîte. Avant tout : un observateur des attitudes et des moeurs de ses frères et soeurs humains.
    Roman sans chronologie, chacun des chapitres thématiques forme une petite histoire en soi ayant peu de relation entre elles. L'accumulation des thèmes (psychologie humaine, les quatre saisons, l'amour, l'amitié, la campagne, la ville, etc.) sert à décrire la bonté et la justice qui caractérisent le personnage principal. Un roman à la troisième personne, mais où les êtres humains côtoyés ne portent pas de noms, sinon celui de Joseph Tremblay, ami de Gros-Nez. Les moeurs des époques abordées sont respectées, ainsi que les quelques aspects d'histoire sociale. Le roman présente une grande touche humoristique.

  • Guillaume Tremblay est un jeune apprenti boulanger, chassé de sa seigneurie de l'Île-de-France. Vagabondant jusqu'à Paris, il y rencontre un homme dont le fils est parti dans la colonie française d'Amérique. Il s'embarque vers le Nouveau-Monde malgré sa peur. À sa descente du bateau, les autorités l'assignent au bourg de Trois-Rivières en lui conférant le titre de maître boulanger. Les années passent, Guillaume cuisine chaque jour un pain délicieux. Mais il souffre de la grande pénurie de la Nouvelle-France : le manque de femmes.
    Et voilà qu'un jour le bon roi de France envoie au Canada des jeunes femmes sélectionnées avec soin, dans le but de les voir prendre époux rapidement. Guillaume se marie et confie à Jeanne, son épouse, la recette de son pain en lui faisant jurer que, quoiqu'il arrive, leur premier fils devra devenir boulanger. François naît quelques mois après le décès de Guillaume.
    François devient boulanger à l'île d'Orléans. Il est ensuite appelé à remplacer le boulanger de Trois-Rivières et Jeanne, mourante, s'enivre d'une odeur
    qu'elle n'avait jamais oubliée : celle du pain de Guillaume.
    Ce troisième roman de près de 400 pages est présenté en deux parties : l'une
    masculine (Guillaume) et l'autre féminine (Jeanne). La forme est classique, avec une narration à la troisième personne et des dialogues. Du point de vue historique, ce roman respecte beaucoup les conflits entre les Français et les peuples iroquois, présentant avec rigueur les moeurs de ces gens. La seconde partie du texte est nettement un roman d'amour, de la part d'une femme ne pouvant vivre aux côtés de celui qu'elle aime. Des personnages très bien définis et attachants. Un roman plein de rebondissements, fidèle à la vie sociale française (les trois ordres).

  • En 1945, le monde du baseball professionnel est ébranlé suite à la signature, par l'équipe de baseball des Dodgers de Brooklyn, d'un athlète de race noire : Jackie Robinson. L'année suivante, Robinson est assigné à la principale filiale des Dodgers : les Royaux de Montréal.
    Rempli de craintes face à cette aventure, Jackie Robinson se présente à Montréal en compagnie de sa jeune épouse Rachel, enceinte. Le couple s'installe dans un quartier populaire de la métropole, au
    milieu de gens ne parlant pas leur langue. Rapidement, Rachel Robinson remarque
    la présence insistante de deux enfants, Paul et Marie, et de leur bébé, une poupée
    prénommée Irène. Les deux petits font tout pour gagner l'amitié de la femme.
    Parallèlement, la mère du garçon cherche à faire la même chose. Rachel se laisse progressivement convaincre par la drôlerie des deux enfants, alors que Jackie se montre méfiant, mais dépose les armes à la fin de son séjour à Montréal.
    CARACTÉRISTIQUES :
    Une comédie respectant rigoureusement la réalité alors vécue par le couple Robinson.
    Il s'agit d'un roman alternant les passages enfantins avec ceux où les adultes sont en vedette. Un texte positif, relatant avec humour un passage de notre histoire
    auréolé de tolérance. Femmes, adolescents et hommes pourront apprécier en
    harmonie et avec le sourire.

empty