• 1846. Ils s´appellent John O´Reilly, Francis O´Connor, Patrick Dalton, David McElroy, John Murphy, James Kelly... Ils sont irlandais. Fuyant la Grande famine qui ravage leur île, ils ont traversé l´Atlantique à bord de bateaux cercueils. Mais l´Amérique protestante n´a que faire de ces nouveaux émigrants faméliques qui portent le trèfle en guise de croix et n´ont pour richesse que la religion catholique... Aux "Papistes", point de salut ! Ils errent dans la misère et les bas-fonds de New York, sous la menace des gangs.
    Les plus jeunes s´engagent dans l´armée, avec l´espoir que le sang versé leur vaudra la reconnaissance de leur nouvelle patrie. Mais l´accueil des gradés fait d´eux de nouveaux parias : sévices, punitions, humiliations... Alors ils désertent. Au-delà de la frontière texane, ils rallient le général Santa Anna, le tombeur de Fort Alamo !
    Ainsi naît, au sein des troupes mexicaines, le bataillon des Saint-Patrick, alias Los San Patricios. Leur campagne, dans la guerre qui oppose le Mexique aux Etats-Unis, durera quinze longs mois dans la fournaise des sierras. Et quand ces insoumis seront faits prisonniers, Washington se montrera impitoyable.
    Du Connemara au Rio Grande, ce roman qui se lit comme un western dévoile un pan singulier de l'histoire américaine, quand l´empire du Mexique s´étendait encore sur le Texas et l´opulente Californie.

  • Le destin grandiose et tragique du « King » raconté par un de ses plus grands fans et un dessinateur-musicien, de sa naissance dans une baraque de Tupelo à sa mort dans son domaine de Graceland en 1977. Let's rock !
    Un portrait « live », de la trop courte vie du « King ». Elvis ne cessait jamais de chanter, partout, avec tout le monde, et pas seulement le rock. Lorsqu'il chantait, il était totalement habité. C'est son innocence qui a fait sa force et l'a aussi perdu. Sa rencontre avec le Colonel Parker n'est pas une chance, c'est un désastre. C'est Méphisto et son contrat faustien... Le roi est mort, vive le roi.

  • Le 9 décembre 2017, à la mort de Johnny, ils sont près d'un million sur les Champs-Élysées à lui faire une haie d'amour. Pendant soixante ans, le chanteur à la carrière exceptionnelle leur a donné espoir et joie. Mais peu de gens savent que tout cela aurait pu s'arrêter net en 1996, après le concert très controversé de Destination Vegas. L'artiste n'évoluait plus, ses vieilles recettes s'usaient, son look frôlait la ringardise. Pour se réinventer, Hallyday, quasiment ruiné, prend alors le pari de larguer les amarres dans les Caraïbes, le temps d'une longue pause sabbatique. De Miami à Saint-Barthélémy, en passant par Los Roques, Cuba puis New York, il va d'abord toucher le fond, avant d'atteindre ce retour aux fondamentaux nécessaires à sa reconquête. Régénéré, il va se servir de son yacht comme d'un luxueux bureau pour convoquer artistes, compositeurs, producteurs et patrons de maisons de disques. Hallyday doit impérativement trouver le sang neuf qui lui redonnera de l'énergie pour réussir son défi : une série de concerts au Stade de France. La fin de ces deux années d'errances, d'incertitudes, de trahisons, d'intrigues byzantines et de situations burlesques sera marquée par cet énorme coup de poker où Hallyday va tout miser, pouvant rejoindre le purgatoire des ringards du " métier " ou bien devenir une légende.
    Patrick Mahé et Gilles Lhote ont eu le privilège de vivre pratiquement au jour le jour ces deux années décisives où tout a basculé. Du mariage avec Laeticia à l'incroyable migration de 5 000 fans vers Vegas dans une escadrille de jets, sans oublier les péripéties hilarantes des aventures dans les Caraïbes, les répétitions à Los Angeles et les coulisses secrètes du Stade de France, Lhote et Mahé, témoins privilégiés, racontent un thriller électrique à la sauce rock, dont le héros est un électron libre incontrôlable.
    Gilles Lhote est le biographe officiel de Johnny Hallyday. Avec lui, il a écrit son autobiographie, Destroy (Michel Lafon). Reporter pour Paris Match, VSD et Télé 7 Jours, il a publié une quarantaine d'ouvrages, dont de nombreux albums et plusieurs textes majeurs sur le chanteur qui en font aujourd'hui le spécialiste incontesté.
    Ancien rédacteur en chef de Paris Match, puis directeur de Télé 7 Jours et de Première, Patrick Mahé a écrit une cinquantaine de livres, dont une douzaine sur le rock'n'roll. Avec Gilles Lhote, il a déjà publié deux livres sur Johnny : Johnny Hallyday, ni Dieu ni diable et Johnny le guerrier (parus chez Robert Laffont).

  • Adriana Karembeu est née en Tchécoslovaquie, dans le massif des Tatras. Sur les traces de sa mère qu'elle adore, elle part à Prague à 17 ans pour étudier la médecine. Sa chance, elle la doit à l'achat d'un maillot de bain rayé ! On la repère dans le magasin, elle participe à un casting amateur et la voilà propulsée à Paris, où elle débarque sans un sou en poche, sans parler un mot de français, mais avec une volonté de fer. Un premier contrat tombe : direction les Bahamas. Le reste s'accélère : égérie de la marque de lingerie Wonderbra, elle attire alors les plus grands photographes, qui s'arrachent la blonde Slovaque aux jambes les plus longues du monde (1,26 m).Sa rencontre improbable avec Christian Karembeu dans un avion la conduit dans les coulisses de l'équipe de France. Elle suit son mari, tandis que les autres tops privilégient leur carrière à New York. Mannequin au foyer ? Certainement pas : les défilés, shootings et contrats se succèdent. Et bientôt, télévision et cinéma sollicitent Adriana ; elle enchaîne les tournages.Aujourd'hui, elle multiplie les émissions d'aventure, de santé. Sportive, adepte des rallyes à travers les déserts, elle vit entre Monaco et Marrakech, auprès de son nouvel amour. Partie de rien, elle n'oublie pas les plus démunis : elle est ambassadrice de la Croix-Rouge depuis 1999.

empty