• Automne 2017, Un adolescent filme le lynchage d'un jeune, torturé, dénudé et jeté dans un canal. Les auteurs ont été arrêtés quelques jours plus tard. Le corps a été retrouvé à deux-cents kilomètre du lieu du tournage. Sofiane, dix-sept ans n'a pas porté de coups mais a tout filmé, a laissé ses complices tuer pour cinq-cents euros... Il a été arrêté et incarcéré.

    Rachid Santaki part de ce fait divers pour plonger au coeur de la violence qui anime la jeunesse dans les quartiers et essaie de répondre à cette question : comment en est-on arrivé là ? A travers des ateliers d'écriture dans des centres de détention pour mineurs, le procès des acteurs du lynchage et ses échanges avec les familles, il se heurte à cette violence, à la misère sociale et à l'implacable loi de la cité.

  • Fiction dans le 93. Sous la plume de Rachid Santaki, les frontières entre commerce de la drogue et monde de la com' sont étonnamment poreuses. Après avoir trempé dans le trafic des stups, Rayane - double de l'auteur ? - abandonne le business illégal pour créer un magazine et une boîte de marketing. L'ancrage de Rayane à Saint-Denis devait être son meilleur atout. Pas facile pourtant de tout recommencer quand on a été dealer.Rachid Santaki est un entrepreneur basé en Seine-Saint-Denis. Il est aussi romancier et scénariste. Il est l'auteur de Des chiffres et des litres (Moisson Rouge, 2012) et Flic ou Caillera (Le Masque, 2013).

empty