Psychologie / Psychanalyse

  • L'ouvrage d'Alain Cornély traite, essentiellement, du désir de chacun d'être écouté et aussi d'être « écoutant », dans toute la diversité de ses attentes, de ses frustrations et de ses chances d'accomplissement. Partant de l'enseignement de Jung et de Rogers, il met en évidence le sens des attitudes dans la relation d'écoute et trace les perspectives de l'apprentissage désigné par le terme de « formation syntonique ». On sait l'importance que représente, pour les psychologues, les éducateurs, les thérapeutes, les travailleurs sociaux, le pouvoir d'attention à la parole et au silence d'autrui. Mais il importe également de ne jamais oublier que, de leur côté, les groupes sociaux, les entreprises, les institutions, doivent l'essentiel de leurs chances d'animation et de progrès aux communications entre leurs membres. Enfin, par-delà ces exigences d'ordre professionnel, l'écoute conditionne la présence et l'échange dans la vie des couples et des familles. Ainsi, en témoignage de sa pratique quotidienne d'animateur et d'analyste, le livre d'Alain Cornély nous offre bien plus qu'un moyen d'information et de formation. Ce sont les interrogations de chacun sur lui-même et sur sa vie profonde qu'aborde cet ouvrage, tout simplement parce que, sur un ton très direct, l'auteur n'hésite pas à parler de lui-même et de ceux qui l'entourent. De la lecture lente et attentive de ces pages, il est permis d'affirmer qu'elle représente comme telle une expérience d'écoute.

empty