• « Sur la carte des théâtres et des rues d'Avignon, sur celle des cafés et des restaurants, peut se décalquer le palimpseste qu'est la vie du festivalier. » Né il y a 50 ans, le Festival OFF revendique aujourd'hui près d'un million de spectateurs. Derrière ce nombre se cachent pourtant des publics variés, vivant différemment l'événement. S'appuyant sur de nombreuses enquêtes menées auprès des festivaliers, les deux sociologues nous font découvrir les différentes façons d'entrer dans le festival. Ils peignent un paysage nuancé de son public, de ce que veut dire pour chacun « faire le OFF » et du changement de rapport à la ville que le Festival OFF induit pour les Avignonnais.

empty