• En France, meurent, victimes de leur conjoint, une femme tous les 4 jours, un homme tous les 16 jours. On parle de crime passionnel mais s'agit-il d'un avatar des violences conjugales ou d'une réelle histoire d'amour fou ? Cette analyse psychosociologique porte sur 337 crimes commis entre 1986 et 1993, surtout par des hommes (263, 74 par des femmes) ils ont fait 458 victimes. Loin des histoires romantiques et tragiques de la littérature, ces crimes sont de sordides histoires de famille. Des familles fusionnelles où l'on reste entre soi, ce qui ne fait qu'attiser les passions, les narcissismes, où l'idée d'un destin individuel ne signifie pas grand chose, ce qui engendre de profondes détresses. Même s'il est "annoncé" ce crime passionnel reste difficile à prévenir en raison d'un caractère de pseudo-normalité. Un telle impuissance de la société ne traduit-elle pas une pathologie sociale inquiétante ?

  • Pourquoi certaines femmes ont-elles des relations plus difficiles avec leur supérieur hiérarchique lorsque celui-ci est... une femme ? Pourquoi le harcèlement moral entre femmes se développe-t-il tant, et en quoi ces liens de passion et de rivalité profitent-ils d'abord aux hommes ? Partant de ces interrogations, l'auteur explore à partir d'entretiens un sujet tabou que beaucoup, quels que soient leur niveau de qualification ou leur place dans la hiérarchie, vivent au quotidien. Et ces situations sont comme la partie émergée de l'iceberg de problèmes plus profonds, puisant leurs racines dans l'inconscient, dans l'histoire de la petite fille face à sa mère. Donnant à comprendre ces mécanismes, l'auteur offre aux femmes, avec empathie et respect, le jalon décisif qui leur permettra de s'en libérer. « Annik Houel ose mettre la loupe sur la domination entre femmes. » C. Dejours Professeure émérite de psychologie sociale à l'université Lyon-II, elle est notamment l'auteure de Psychosociologie du crime passionnel (avec Patricia Mercader et Helga Sobota) et de L'Adultère au féminin et son roman. 

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty