•  Un bébé a un développement psychologique extraordinaire. En moins de trois ans, grâce à ses interactions avec son environnement, notamment avec ses parents, il devient, quand tout va bien, un être de langage, de sociabilité, plein de curiosité et d'inventivité. Le revers de la médaille est sa très grande sensibilité, encore trop souvent sous-estimée, aux ratés de la relation... Comment repérer chez un tout petit enfant, parfois âgé de quelques mois à peine, les premiers signes que quelque chose ne va pas?? En quoi le retrait relationnel doit-il être considéré comme l'expression d'une souffrance qui ne peut pas se dire avec les mots?? Comment l'identifier, comment la mesurer?? Convaincu depuis longtemps qu'un bébé ne peut attendre que ses parents ou son entourage aillent bien, ou mieux, pour qu'on s'occupe de lui, Antoine Guedeney revient dans ce livre sur l'aventure de sa vie, celle qui l'a conduit à la prise en charge de la détresse chez les très jeunes enfants, notamment grâce à la mise au point d'un outil original et innovant, l'Alarme Détresse BéBé aujourd'hui utilisée dans le monde entier. Antoine Guedeney est pédopsychiatre, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'Université de Paris. Il dirige depuis vingt ans la Policlinique Ney-Jenny Aubry, rattachée à l'hôpital Bichat à Paris. Internationalement reconnu pour ses travaux sur la psychopathologie précoce et les troubles de l'attachement, il a reçu le Grand Prix de la recherche de l'Institut de France et le René Spitz Research Award de l'Association mondiale de santé mentale du jeune enfant (WAIMH), dont il a été le second président français après Serge Lebovici.

  • L'évaluation des très jeunes enfants est une démarche tout à fait spécifique du fait de l'interdépendance des différents aspects du développement de l'enfant, de ses possibilités communicatives essentiellement non-verbales, et de l'interdépendance entre le très jeune enfant et ses parents.
    L'évaluation clinique, motivée par des troubles du développement de l'enfant ou de la relation parents-enfants, se pratique au cours d'une consultation à visée diagnostique et/ou thérapeutique. L'objectif des auteurs est d'offrir aux différents professionnels de la petite enfance une présentation raisonnée d'outils utilisables dans une perspective de prévention.
     

  • This book addresses key issues in perinatal mental health and discusses the different types of psychiatric care that may be appropriate for pregnant women, parents and infants, with emphasis on the need for joint care. The wide range of preventive measures, mainly applicable in primary care and the various potential curative interventions are examined in detail, with coverage of ambulatory care, day care and the role of mother and baby units. The importance of working in networks and joint decision-making strategies is explained. In addition, an overview of maternal perinatal psychopathology is provided and other relevant aspects are fully discussed, including the establishment of parent-infant interactions and the impacts of parental psychiatric illness on parenting skills and infant development. The book will be invaluable for adult and child psychiatrists, psychologists, psychotherapists, midwives, nurses and all others involved in the provision of perinatal psychiatric care.

  • La prévention des problèmes de santé mentale de la petite enfance est une priorité nationale. Mais dans un contexte où les moyens sont limités, quelles doivent être nos priorités sur le terrain et comment les déterminer ? Comment organiser cette prévention dans un cadre rigoureux et scientifique ? Peut-on parler d'une prévention basée sur les preuves ? Comment évaluer l'efficacité des actions menées ? Cet ouvrage collectif réunit les meilleurs experts français et internationaux dans le domaine. Il fait le point sur les actions de prévention existantes, leur évaluation et les priorités qui se dégagent pour une organisation plus efficace de la promotion de la santé mentale pour cette population. Alain Haddad est chef du secteur psychiatrique du 19ème arrondissement de Paris, Antoine Guedeney est chef de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital Bichat-Claude Bernard, et Tim Greacen est directeur du laboratoire de recherche de l'EPS Maison Blanche.

empty