Littérature traduite

  • Tous les présidents font des cauchemars. Celui-ci va se réaliser.  Matthew Keating, ex-Navy SEAL et ancien président des États-Unis, a toujours ardemment défendu sa famille et son pays. Lorsqu'un terroriste kidnappe Melanie, sa fille adolescente, il se lance dans une opération qui sera l'épreuve de sa vie - celle d'un chef politique, d'un soldat et d'un père.
    Tout est exact, jusque dans les moindres détails...car l'un des auteurs est le président Bill Clinton.
    Le suspense ne retombe jamais... car l'autre auteur est le grand James Patterson.
    Le Président a disparu, première collaboration du tandem Clinton Patterson et numéro un des ventes aux États-Unis en 2018, a été largement salué par la critique.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert 
    « Clinton et Patterson forment une équipe de choc. »  Michael Connelly
    « Captivant dès la première page. Une lecture incroyable !  »  Mary Higgins  Clark
    « On tourne les pages sans même s'en rendre compte et surtout, on se régale des détails fournis par Clinton. Un roman maîtrisé de la première à la dernière ligne. »  Le Parisien

  • LES TROIS JOURS QUI ÉBRANLÈRENT LES ÉTATS-UNIS
    Il y a des secrets que seul un président peut connaître, il y a des décisions que seul un président peut prendre, et parfois il doit envisager l'impensable...
    LE THRILLER VISIONNAIRE QUE SEUL UN PRÉSIDENT POUVAIT ÉCRIRE
    Bill Clinton, 42e président des États-Unis, allie son expérience du pouvoir à l'art du suspense de James Patterson, l'auteur de thriller le plus vendu à travers le monde.
    «  Oui,  Le Président a disparu  relève de la fiction - c'est un thriller - mais James Patterson et moi avons imaginé trois journées parmi les plus terrifiantes de l'histoire de la présidence. Et qui pourraient véritablement avoir lieu.  »  Bill Clinton
      « Ce livre se déplace comme Air Force One. Il est rapide et puissant. »  Michael Connelly
    « Captivant dès la première page. Une lecture incroyable ! »  Mary Higgins Clark
    « On tourne les pages sans même s'en rendre compte et surtout, on se régale des détails fournis par Clinton. Un roman maîtrisé de la première à la dernière ligne. »  Le Parisien

  • Suite de la saga des policiers Harpur et Iles. La jeune Mandy, 13 ans, est abattue en pleine rue. On croit qu'elle a été victime d'une balle perdue lors d'un règlement de comptes entre trafiquants de drogue. Mais il semble que Mandy ait été utilisée comme « mule » pour passer la drogue aux revendeurs. Tandis que Desmond Iles, le chef de la police est partisan de laisser les gangs régler leurs affaires entre eux et s'autodétruire, Colin Harpur décide de s'intéresser de plus près à la mort de Mandy. L'étude ballistique lui confirme que l'adolescente n'a pas été tuée par hasard...

  • Quand une ancienne serveuse new-yorkaise décide de surmonter ses traumatismes en intégrant les rangs de la police de La Nouvelle-Orléans. Mais dans la ville de tous les crimes, la réalité dépasse tous les cauchemars. Trafic de drogue, témoins gênants, meurtres... Un roman noir redoutablement prenant par un auteur comparé à Dennis Lehane par le Publishers Weekly.
    Dans une Louisiane loin des cartes postales, entre narcotrafic et ultraviolence, la descente aux enfers d'une femme rongée par son passé. Un style nerveux et un suspense furieusement prenant, par une nouvelle grande voix du polar américain.
    Pour oublier la terrible agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt, Maureen Coughlin va plaquer New York et son job de serveuse, et intégrer la police de La Nouvelle-Orléans.
    Aux côtés du sergent Boyd, vieux routier placide, la jeune femme apprend le métier, tente de canaliser sa rage. Mais dans cette ville, gangrenée par le crime, la misère et la corruption, où les plaies de l'ouragan Katrina sont encore béantes, comment garder l'esprit clair ?
    Surtout quand de jeunes ados, guetteurs pour les cartels, disparaissent les uns après les autres. Et qu'un nom revient sans cesse, murmuré comme une malédiction : Bobby Scales.
    Protéger les enfants, réduire à néant ce baron de la drogue : Maureen veut prouver qu'elle est un bon flic.
    Mais pour pénétrer l'antre du mal ne faut-il pas être prêt à vendre son âme ?

empty