• Quelle responsabilité pour Nicolas! Il doit surveiller ses quintuplés de frères et soeurs en attendant l'arrivée de la voisine.

  • BnF collection ebooks - "L'élévation, la dignité du caractère de Canova, qui ne s'est jamais démentie, excite autant d'admiration que ses oeuvres immortelles. Rien de plus beau, de plus instructif que ses rapports avec Napoléon le Grand et la France, que nous nous proposons de retracer dans ce récit entièrement historique. Nous avons puisé à des sources authentiques, dans les oeuvres de Quatremère de Quincy, et principalement dans les derniers écrits du chevalier Artaud."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Extrait : "L'élévation, la dignité du caractère de Canova, qui ne s'est jamais démentie, excite autant d'admiration que ses oeuvres immortelles. Rien de plus beau, de plus instructif que ses rapports avec Napoléon le Grand et la France, que nous nous proposons de retracer dans ce récit entièrement historique. Nous avons puisé à des sources authentiques, dans les oeuvres de Quatremère de Quincy, et principalement dans les derniers écrits du chevalier Artaud."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Au récit des épouvantables catastrophes qui viennent de désoler plus de vingt départements de notre belle France, quel est le coeur chrétien qui ne s'est ému de la pitié la plus profonde sur le sort de tant de familles ruinées, sans pain, sans vêtements, sans abri, sans asile, livrées à un irremédiable désespoir si la bienfaisance publique ne leur tend pas une main secourable ?La première pensée est un élan de la divine charité pour voler au secours de tant d'infortunes.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Introduction
    Les inégalités et la pauvreté sont les causes principales de ce que l’on pourrait définir comme étant un « développement à l’envers ». Une fois ce processus enclenché, les conflits sanglants sont rois et le fléau de l’ignorance devient un instrument politique pernicieux. Un système éducatif qui reproduit les valeurs et les attitudes des groupes dominants peut, de surcroît, être un facteur concourant aux affrontements. Comme nous le savons, les conflits qui sévissent dans les régions défavorisées du monde ont un effet dévastateur sur l’éducation notamment en termes de pertes humaines, de dégradation du système éducatif et de ses infrastructures. N’oublions pas, à titre d’exemple, que lors du génocide au Rwanda (1994), les deux tiers des enseignants des écoles primaires et secondaires ont perdu la vie. Pire encore, à l’issue du génocide des khmers rouges au Cambodge durant les années 1970 presqu’aucun enseignant qualifié n’était resté en vie. Ceci étant dit et hormis le cas du conflit au Cambodge – qui a complètement paralysé le système scolaire dans le pays – il est intéressant de remarquer qu’en règle générale l’éducation ne subit pas un arrêt brutal en situation de guerre. En revanche, elle continue de représenter un nid protecteur pour les enfants et permet de rétablir un sens de normalité dans le chaos ambiant.
    La corrélation entre l’éducation et la guerre soulève de nombreuses questions. Quelles sont les méthodes pour éviter l’effondrement total du système éducatif à l’issue d’un conflit ? Le système éducatif permet-il d’assurer une protection aux communautés affectées par la guerre ? Quel est le rôle de l’éducation dans la prévention des conflits et comment peut-elle servir de pierre angulaire à la reconstruction d’un pays ? Et encore, comment l’enseignement de l’histoire peut-il influer sur le comportement des étudiants en promouvant une culture de la paix ? Les organisations internationales, les experts de l’éducation et les chercheurs s’interrogent en permanence sur la place de l’éducation dans la guerre et dans la reconstruction post-conflit. Le triptyque conceptuel de l’éducation, de la guerre et de la paix mérite ainsi d’être analysé à la lumière des théories élaborées par les universitaires et les spécialistes de l’aide humanitaire. Une synthèse des fondements théoriques de l’éducation d’urgence et de son rôle dans la reconstruction de la paix sera dès lors proposée dans le cadre de cette analyse.



empty