• Envisage tous les problèmes des couples qui veulent adopter un enfant. L'adoption y est traitée sous tous ses aspects : sociologique, juridique, administratif, psychologique.

  • TOUS LES OUTILS POUR RÉUSSIR LE JOUR DU CONCOURSLa méthodologie pour être performant présentée à partir d'exemples des meilleures copiesTout le programme de première année34 fiches de cours synthétiques (concepts, penseurs, citations, zoom géopolitique, cartes et graphiques commentés, prospective)17 dissertations entièrement rédigées17 plans détaillés et analysésPlus de trente croquis et cartes en bichro et en couleur, faites à la main comme aux concoursConçu par des enseignants experts et reconnus pour répondre aux besoins des élèves de classes préparatoires, chaque chapitre propose :une dissertation entièrement rédigéedeux fiches de cours synthétiquesun sujet de khôlle corrigéun croquis ou une carte en bichroune oeuvre de référence présentée et commentée

  • Cet ouvrage va profondément modifier notre regard sur les années 68 : nous n'y rencontrons pas de têtes d'affiche, mais les militants ordinaires des syndicats ouvriers, de l'extrême gauche et du mouvement féministe ; il n'est pas centré sur Paris mais sur cinq métropoles régionales : Marseille, Lyon, Nantes, Rennes et Lille ; et il embrasse les années 68, la période 1966-1983, délaissée par les historiens et les sociologues. Cinquante ans après l'événement mai 1968, que sont les militants devenus ? Quatre années de recherches par un collectif d'une trentaine de chercheurs qui viennent substituer au discours convenu sur les soixante-huitards parisiens un portrait de groupe vivant, concret et surprenant.

  • La montée de l'abstention, celle des partis d'extrêmedroite, l'émergence d'une consommation engagée ou deformes de mobilisation des minorités ethniques, la placede l'identité nationale, le rôle des associations dans la viedémocratique... la sociologie politique se trouve au défid'expliquer le maintien ou les transformations des formesde politisation.Ce défi , Nonna Mayer l'a relevé tout au long de sa carrière,en alliant ouverture intellectuelle et rigueur méthodologique.Hommage à la sociologie politique plurielle quecette pionnière de la survey research expérimentale à lafrançaise a pratiquée et soutenue, l'ouvrage dresse unétat des lieux des recherches et des controverses qui animentaujourd'hui ce champ de la science politique. Il compose ainsiune introduction à l'analyse des comportements politiques.

  • Des autorités douces, protectrices, brutales, terrifiantes !

    Sous la direction de Gaëtan Brulotte, le thème « Autorités » propose dix nouvelles. Dans ce numéro, les lecteurs trouveront des figures d'autorité protéiformes. Il y en a de douces fondées sur une compétence, qui inspirent de la considération ; ailleurs, ceux qui devraient être des modèles de sagesse présentent un tout autre visage. Parfois, l'autorité prend des formes subtiles et poétiques. Il y a aussi, bien sûr, des abus d'autorité qui sont plus ouvertement littéraux et musclés. L'ultime figure autoritaire est assurément celle qui s'attribue un droit de vie ou de mort sur les autres. Mais, au final, peut-être verra-t-on se dessiner en pointillé, dans ces nouvelles, autant de plaidoyers pour la liberté.
    La deuxième partie de ce numéro est consacrée au nouvellier et éditeur Gilles Pellerin. L'auteur répond aux questions de Hugues Corriveau dans un entretien substantiel qui couvre sa trajectoire depuis la fondation des Éditions de L'instant même et ses premières publications. S'ensuivent une nouvelle inédite et un compte rendu détaillé du plus récent recueil de micronouvelles de Gilles Pellerin, i2 (i carré).

  • Dossier : La nostalgie du roi
    -> La monarchie, figure symbolique ou figure gouvernante par Philippe Raynaud Philippe Raynaud analyse les ressorts qui font aujourd'hui vivre le système monarchique dans les pays européens. L'institution royale s'inscrit dans une continuité. La réinstallation du roi en France paraît de ce fait peu probable pour l'historien.
    -> Emmanuel Le Roy Ladurie : « La France a réussi une synthèse entre les deux traditions nationales »
    De Hugues Capet à Louis Philippe, l'historien Emmanuel Le Roy Ladurie nous présente les rois qui ont construit l'État moderne tel qu'il subsiste encore au XXIe siècle.
    -> De la monarchie absolue à la monarchie impossible par Jean-Christian Petitfils L'État français moderne naît au lendemain des guerres de religions, affirme l'historien Jean-Christian Petitfils. Son émergence correspond à l'instauration de l'absolutisme.
    -> La « monarchie républicaine », une vieille tradition française ? par Jacques de Saint Victor L'histoire républicaine a, en France, de profondes racines. Les premières tentatives politiques pour contrebalancer la puissance royale date du Moyen Âge.
    -> Le drame des premières dames françaises par Stéphane Bern
    À la différence de certaines reines, qui jouèrent en France un rôle politique majeur, les premières dames de la Ve République ont beaucoup de mal à s'imposer. Stéphane Bern explique pourquoi.
    -> Et aussi Sébastien Lapaque, Robert Kopp, François-Marin Fleutot, Jean-Pierre Naugrette et Marin de Viry.

    Littérature
    -> Inédit. Camille Laurens : Vaine
    Camille Laurens se souvient d'une rencontre avec l'artiste ORLAN. Son texte drôle et triste raconte l'abandon, le féminisme, la difficulté à communiquer.
    -> Extrait. Frédéric Mitterrand : Milada
    En novembre paraîtra aux éditions Robert Laffont Mes regrets sont des remords. La Revue des Deux Mondes publie, en avant-première, un extrait.
    -> Extrait. Jean Clair : « Les oeufs d'or. Journal »

    Études, reportages, réflexions

    -> Extrait. Régis Debray : « Que faut-il entendre par sacré ? »
    Régis Debray poursuit sa réflexion sur la place de la transcendance et des croyances dans notre société moderne. En exclusivité, un extrait de son nouvel ouvrage, Allons aux faits. Croyances historiques, réalités religieuses (Gallimard/France-culture)

  • Dans un monde rempli de propositions, il est crucial de hiérarchiser les choses, les services, les personnes, les produits, afin d'accéder au meilleur pour soi-même.
    Voyez les sachets brillants, les avantages et les options spécialement sélectionnées pour vous, les fumées et les parfums, le système de récompense dans le cerveau des gens. Voyez le marketing contemporain, la fatuité, le vide ou le trop-plein. Voyez les tours de magie culturels et les illusions sociales. Embrassez les reliefs merveilleux des paradis ultras premium.
    ---------
    ULTRA PREMIUM : 10 textes Gold, 10 auteurs Platinum pour une fois encore, une fois de plus, (mais cette fois plus encore que les autres), chevaucher et dompter les nuages.

  • La crise du Covid-19 rappelle que l'européanisation des relations sociales dépasse de loin les échanges marchands.

    Pour les spécialistes de la comparaison des systèmes d'action publique dans le domaine sanitaire et social en Europe que nous sommes, la dimension transnationale et européenne des phénomènes est devenue une évidence. Les informations ancrées dans le cadre national qui nous parviennent à l'occasion de la crise du Covid-19 ont modifié nos points de repère. Pourtant, dans un monde si densément interconnecté et tout spécialement dans l'Union européenne (UE), la gestion des conséquences de la pandémie requiert des coordinations entre États qui sont précisément appuyées sur des connaissances produites à l'échelon international et européen.

empty