• Nés une souris à la main, les jeunes de la génération Z sont au coeur d'une révolution numérique accentuée par l'avènement de l'intelligence artificielle. Parvenus au seuil de l'âge adulte, les Z sont en quête d'une place bien à eux dans une société marquée par le changement, le développement technologique, la dénatalité et le plein emploi.

    Qui sont-ils ? Qu'est-ce qui les distingue des générations précédentes ? Quelles sont leurs valeurs et leurs aspirations profondes ? C'est à toutes ces questions et à bien d'autres que la troisième édition de ce livre tente de répondre. L'auteur décode les caractéristiques de cette cohorte bien ancrée dans la culture de l'écran, qui est en train de transformer radicalement son rapport à la santé et au bien-être et qui redéfinit la notion même de ce qu'est le sport.

    Friands de marques et consommateurs avisés, les Z sont néanmoins sensibles à la pauvreté et à l'injustice. Sur les réseaux sociaux, ils se mobilisent afin d'alerter la classe politique à propos de l'environnement, de la démocratie, de la lutte contre les inégalités sociales. Entre les désirs individuels et les aspirations collectives, les Z pourraient faire une différence dans cette nouvelle humanité numérique en marche en créant, en communiquant et en collaborant pour changer le monde.

    Cet ouvrage est destiné à toute personne qui s'intéresse à la question des relations intergénérationnelles. Aux gestionnaires et aux dirigeants, l'auteur propose aussi des conseils pour mieux attirer, recruter et fidéliser cette nouvelle génération, grâce notamment à des pratiques de gestion renouvelées.

    Les Z sont en construction et cet essai témoigne de leur cheminement.

  • Cette 10e édition du Choc des générations a été mise à jour et achevée en pleine pandémie de COVID-19, un événement qui a ravivé toute la pertinence de cet ouvrage sur les générations.

    La crise sanitaire du printemps 2020 a ébranlé des certitudes, fragilisé des structures et restreint des libertés. Elle a mis en lumière des forces, en plus d'interpeller les consciences. Ses répercussions sur les générations actuelles, tout comme sur les aspects économiques, technologiques, sociaux, politiques, culturels se dessinent déjà clairement, nous enjoignant à revoir et à changer nos façons de faire afin de mieux se préparer à l'après-coronavirus.

    À travers cette passionnante enquête sociologique, Carol Allain convie à une profonde et nécessaire réflexion sur les relations entre les générations. Il partage ses questionnements, cerne les écueils et les obstacles, explore des pistes de solution, en s'adressant au citoyen, à l'enseignant, à l'employé, au dirigeant, de tous âges et de tous milieux confondus.

    Dans un monde où le temps s'accélère, où l'individualisme et l'instantanéité priment, où les rapports sociaux se « virtualisent », l'auteur rappelle l'importance de préserver nos valeurs humanistes. Plus que jamais, il est nécessaire de rapprocher les générations, d'unir le passé au présent pour progresser vers le futur. Le défi est complexe, certes, mais l'auteur entretient l'espoir de le relever, pourvu que toutes les générations prennent conscience du rôle essentiel qu'elles ont à jouer : entretenir la bienveillance et le respect entre elles. Il en va de notre avenir individuel et collectif.

  • D'un monde vertical prônant la rigueur, l'autorité et le devoir, nous sommes passés à un monde horizontal axé sur la mobilité, la flexibilité et l'instantanéité, accentuées par la mondialisation et l'omniprésence du numérique. L'individu est maintenant seul responsable de sa réussite. Il doit performer, rentabiliser son temps, se réaliser, en plus de capter l'attention et surtout, de la retenir.

    Les gens de la génération silencieuse, les baby-boomers, les X, les Y et les Z se bousculent dans le quotidien, dans les réunions familiales et plus particulièrement, au travail. Qui n'a pas vécu un petit clash de savoir-faire et de savoir-être avec le représentant d'une génération autre que la sienne ?

  • Il arrive de plus en plus fréquemment que nous confondions privilèges et droits, désirs et besoins, prix et valeur, abondance et satisfaction, réalité et apparences, ressemblance et égalité. Beaucoup se questionnent sur le sens de la vie, sur le sens du mot « liberté ». Beaucoup se demandent : « suis-je en train de vivre ma vie ou bien celle que les autres et la société m'imposent? » Se révolter, protester, contester, voilà ce dont sont capables ceux qui s'estiment libres. Vivre et ne pas subir. Car il suffit d'exister par soi-même pour être complet. Conquérir un peu d'autonomie sur les contraintes qui s'exercent sur nous : n'est-ce pas une invitation qui appelle à de nouvelles responsabilités, de nouvelles actions, de nouvelles rencontres? Être soi aujourd'hui serait-il devenu un véritable défi?
    Lu par Carol Allain
    Durée : 1h12min

empty