• A travers quelques thèmes choisis, une analyse qui fait ressortir la spécificité de l'humour gascon.

  • Xavier, un homme d'une trentaine d'années revient dans sa Normandie natale. Son frère et sa soeur avaient repris la ferme familiale où il est né, mais le frère vient de mourir d'un cancer. 
    Xavier arrive pour aider sa soeur Emmanuelle à vendre la ferme qui est en difficultés. Lui qui avait pris une toute autre voie se trouve rattrapé par ses racines. Avec sa soeur, ils décident de reprendre la ferme et de passer de l'élevage conventionnel à une production de lait bio.
    Il faut tout transformer, tout repenser.
    Pourquoi entreprennent-ils ce changement  ? Car le modèle d'agriculture qui prédomine est malade  : les terres sont taries, les eaux polluées, les engrais coûtent trop cher, le lait est bradé. La crise du lait n'est pas loin avec toute la déprime des éleveurs.
    Xavier est un homme de défi, il ne voulait pas faire comme ses parents. Mais le projet de la conversion au bio l'enthousiasme.
    A travers les récits croisés de Xavier et Emmanuelle, deux personnages brillants et attachants, et dans l'univers d'une ferme normande, le lecteur s'aventure dans les questions environnementales et économiques qui traversent notre société.
    Comment inverser la tendance après un siècle de transformation profonde de l'agriculture ? Changer nos modes de production et préserver l'environnement est-il à portée de main ?

  • Joan-Francesc Castex-Ey nous propose ici un regard inédit sur la politique récente du Gouvernement autonome de Catalogne en direction du département des Pyrénées-Orientales. En tant que témoin privilégié de cette action institutionnelle de par son parcours professionnel, il nous livre dans cet essai le fruit de ses réflexions, nourries du recul historique.

  • RETRAT PETIT DE T0T I RES
    Traguem un xic el cap dels nostres dies entretinguts, si te sembla bé lector: tot comptat i debatut, per quina raó i amb quina finalitat hi sem nosaltres aquí? I per què hi ha coses en comptes de no res, o en comptes d'altres coses? En definitiva, per què hi ha quelcom, per què hi és tot? Des del ballet aparentment silenciós de galàxies llunyanes, fins al gest de pau o de guerra més quotidià, fins als riures i als plors més íntims.
    No seré pas el primer ni tampoc el darrer qui ho demani. Maldecaps a betzef.
    PETIT PORTRAIT DE TOUT ET DE RIEN
    Levons un peu le nez du guidon, si tu le veux bien lecteur : tout compte fait, pour quelle raison et dans quel but sommes-nous ici ? Et pourquoi y a-t-il des choses plutôt que rien, ou plutôt que d'autres choses ? En définitive, pourquoi y a-t-il quelque chose, pourquoi tout est là ? Du ballet en apparence silencieux de galaxies lointaines, jusqu'au geste de paix ou de guerre le plus quotidien, jusqu'aux rires et aux pleurs les plus intimes.
    Je ne serai pas le premier ni non plus le dernier qui le demande. Prises de tête à la pelle.

  • Sem, si fa no fa, d'aquí a 50 anys. Dins un món ultraurbanitzat d'ambient irrespirable, angoixant, on les violències socials i polítiques imperen. El personatge principal decideix de trencar radicalment amb la vida buida que mena i aquest món detestable, pensant que la natura inaccessible i salvatge és el remei. El camí emprès, ric en rebots i encontres, el canviarà per sempre. Atrapat de nou pel món, el desenllaç no serà pas el que imaginava, tot donant sentit, finalment, a la seua fugida.


    Aquest llibre ens narra, per mitjà d'una llengua amb personalitat, una història que barreja acció i reflexió. El relat, a l'encop iniciàtic i d'anticipació, dóna vida a protagonistes atraients i llocs una mica misteriosos.

  • Joan Francesc Castex-Ey ens ofereix en aquesta Ruta major una invitació a entendre l'experiència d'existir com un viatge, com una porta que necessitem travessar sense recança, com un camí que s'obre i s'eixampla davant nostre. Badar, descobrir, assaborir el que succeeix davant nostre, dins nostre, aquesta és la Ruta major que ens proposa: viure és migrar, transformar-se, afirmar-se, ressorgir. Aquest llibre en vers no és una simple recopilació de poemes esparsos, sinó una obra amb un discurs nítidament entreteixit i generosa d'imatges d'una intensitat sorprenent, que ens explica una manera d'interpretar la condició humana (...).
    Carles Duarte i Montserrat

  • « Per destruir el català, caldria destruir (...) la frescor de les nits »
    Dut per la construcció condicional d'aquesta frase de la Societat perpinyanesa dels Amics de la Constitució, del 1790, Joan-Francesc Castex-Ey ha imaginat un món on les nits ja no són fresques, per inferir-ne la conseqüència anunciada: la destrucció del català. Un català mai anomenat, car la mort d'una llengua emmudeix el món. La frescor de les nits és una obra de teatre eixuta, amb llocs genèrics, personatges sense nom i llenguatge conceptual, radicalment diferent del costumisme al qual ens acostumen els escenaris nord-catalans. Per facilitar una saludable catarsi, la posada en escena haurà d'explicitar l'abstracció amb peus de plom, sense ocultar el malestar que genera. Car l'espectador s'haurà de sentir tan molest, com ho són els mateixos personatges, per fer seu llur menester vital d'identitat. I encara més per entendre que sense llengua ja pot córrer per ser ell i estar bé. La frescor de les nits enyorada pel Vell que encara se'n recorda i anhelada pel Jove que mai no n'ha gaudit, tornarà tan bon punt el teló abaixat. Segur!, puix que els personatges d'en Castex-Ey s'han aixecat contra qui els deia de no parlar català.
    Miquela Valls Robinson

  • Cette nation sera peut-être un jour politiquement indépendante, au moins en association avec son ex-métropole ; tous les augures et sondages montrent qu'il n'en sera sans doute rien pour le référendum de novembre 2018. Pourtant, des loyalistes caldoches pouvaient avoir compris qu'il fallait que tout change pour que rien ne change ; des indépendantistes kanak étaient prêts à jouer cette carte. Mais que se passera-t-il si, après novembre 2018, l'indépendance ne ressort pas des urnes ?

  • L'auteur met en rapport l'inconscient utopiste de Maynard et le conscient réformiste de John Maynard Keynes. Dans ce tome est également analysé le passage du Treatise on money de 1930 à la Théorie générale de 1936 où Keynes autocritique sa première grande oeuvre. Il présente certains aspects radicaux dont la publicité fut discrète : le profit indu du capital provenant du travail, la " lutte de classes " des salariés, des entrepreneurs et des actionnaires sous leur aspect preneur de risque, " tous ensemble " contre les rentiers créanciers.

  • Cet ouvrage permet de se familiariser avec les arcanes de la Comptabilité nationale ("nouvelle base" 2000), qui est en fait une macrocomptabilité. Les données utilisées sont établies à partir de celles publiées annuellement par l'INSEE. Cet ouvrage met en relation l'évolution économique et sociale avec celle des marchés financiers, des rentabilités des capitaux et des taux d'intérêt. Une baisse des taux de profits et des taux d'intérêt semble à l'oeuvre depuis 15 ans. Seule l'inflation est maîtrisée. Mélange implosif qui n'annonce rien de bon...

  • Le 21 février 1916, à Verdun, se livrait l'une des plus sanglantes batailles de l'Histoire, suivie de l'offensive du Chemin des Dames, un an plus tard.
    La correspondance d'Anatole Castex - qui appartenait au même corps d'armée que le romancier Alain-Fournier -, écrite au front, permet de saisir sur le vif ce que furent au quotidien ces années terribles.
    Témoignages émouvants, ces écrits du jeune capitaine Castex, adressés à son épouse et à sa soeur, nous font mieux comprendre l'état d'esprit d'une génération : nous plongeons, au fil de mois d'espoir et de souffrance, au coeur du drame de ces « poilus » épuisés par le froid, les veilles et l'angoisse de la mort.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Au Chili, le mouvement paysan n'a pas permis de bouleverser les rapports d'exploitation capitalistes. Or, il n'y a pas « une » paysannerie, mais « des » couches sociales exploitées et exploiteuses. Les paysans ne sont pas « la force révolutionnaire par excellence », pas plus qu'ils ne sont « réactionnaires par nature ». Car le chemin est tortueux, de la séparation des travailleurs et des moyens de production à leur réappropriation. C'est l'histoire de ce « chemin tortueux » que relate Patrick Castex, l'histoire du secteur agricole chilien, l'histoire d'une transition capitaliste non révolutionnaire. L'auteur, qui a pu suivre pendant deux ans la réalité chilienne sur place en travaillant à l'Instituto de Capacitación y de Investigación en Reforma Agraria, tente de répondre à plusieurs questions :  - que signifie l'existence d'éléments du mode de production féodal tout au long de l'histoire du secteur agricole chilien ?  - qu'est-ce qu'une transition capitaliste non-révolutionnaire ?  - en quoi cette transition capitaliste « non révolutionnaire » entraîne-t-elle, dans le secteur agricole, des contradictions relativement bloquantes dans les luttes de classes des masses paysannes ?  - quel est le rôle des « réformes agraires » en tant qu'intervention exogène de l'Etat capitaliste, sur l'alliance classe ouvrière-paysannerie et sur les contradictions exploités-exploiteurs. Quelles sont, en un mot, les stratégies des alliances de classes dans la lutte « pour » ou « contre » le socialisme ?

  • Nic, jeune parisien en vacances à Banyuls, est d'abord déçu par l'accueil de ses camarades d'enfance. En feuilletant de vieux livres, le brave Tirepoux et lui apprennent que les collines environnantes contiennent de l'uranium. Les voici lancés, dans une passionnante aventure... Hélas ! ils ont compté sans la malveillance de leurs camarades... Heureusement, la découverte faite en commun d'un nid de contrebandiers ne tardera pas à réconcilier tous les garçons, qui partageront avec Nic la gloire d'avoir fait avancer dans la région la recherche de l'uranium.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ces deux déclarations résument toute l'aventure de l'aviation de ses origines à nos jours. Et l'on retrouve, dans leur grandeur et leur simplicité, l'esprit même de ses héros. Ils ont pour nom Ader, Blériot, Garros, Mermoz, Saint-Exupéry, Youri Gagarine... Ils ont, depuis un demi-siècle, repoussé au-delà de toute imagination les limites du possible. Héroïques dans la paix comme dans la guerre, bravant des dangers toujours nouveaux, toujours plus grands, ils ont « donné des ailes au monde ». Louis Castex, qui les a tous connus ou approchés, a choisi d'évoquer dans ce livre seize de ces héros, parmi les plus illustres. Il a recueilli de la bouche même de ceux qui vivent encore - tel Lindbergh - le récit de leurs exploits. Pour les autres, il trace, à l'aide de témoignages, à l'aide de ses propres souvenirs, un portrait qui est aussi un hommage. Tous ceux qu'intéresse l'aviation, tous ceux qui voient en elle et en son prolongement, l'astronautique, la véritable épopée de notre siècle, liront ce livre avec passion et se souviendront, à chaque page, de la phrase prophétique de Clément Ader : « Sera maître du monde qui sera maître de l'air »...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'escapade d'Alexie

    Jean-Claude Castex

    Chicoutimi, dans le Québec de la première moitié du XIXe siècle. Alexie vit une enfance paisible, l'esprit plein de rêves prodigieux et de projets de voyages. Mais à seize ans, ses parents lui annoncent leur intention de la marier à un inconnu. L'occasion d'enfin partir à l'aventure : elle s'enfuit en canot en direction de Montréal, à la recherche du garçon qu'elle aime... et de sa propre vie. Le début d'un long parcours semé d'embûches...

empty