• La première biographie-monument de l'auteur d' Orgueil et Préjugés, par une spécialiste de littérature anglaise.

    Dans le monde anglophone, sa notoriété est aujourd'hui équivalente à celle de Shakespeare. Quantité de livres et d'articles scrutent les moindres détails d'une existence que sa famille considérait pour- tant comme dépourvue d'événements. En romancière, mais au moyen d'une enquête quasi policière, Catherine Rihoit débusque et retisse les moindres détails d'une existence pleine de zones d'ombre.

    Dès ses écrits de jeunesse, Jane Austen (1775-1817) prend le contrepied de l'émotion larmoyante où baigne la production de son époque. Elle sera dès lors à l'image de ses héroïnes : indépendante, préférant, aux conventions de la bonne société, les plaisirs individuels ; aux élans déraisonnés, les jugements pesés.

    Une valeur guide toute sa vie, littéraire comme amoureuse : la vérité du coeur. Celle que l'on interdisait aux femmes de son temps. La fausseté était alors, pour une femme, la composante essentielle de la réussite sociale. " Nous n'existons que par le sentiment ", écrit-elle dans
    Persuasion. C'est peut-être là que réside sa réussite : en avance sur son temps, elle coïncide avec les aspirations féminines actuelles.

    Rebelle, l'auteur d'
    Orgueil et Préjugés ? Telle est la question posée dans cette biographie où l'oeuvre et la vie de " Jane A " se répondent sans cesse.

  • Chat qui soigne les chagrins, chat qui console, chat qui nous fait sourire quand nos proches sont au loin... Les chats ont joué un rôle important dans la vie de Catherine Rihoit. Il était juste qu´elle leur rende à présent hommage dans cet essai qui mêle souvenirs personnels et réflexions sur le rôle du chat dans notre monde. Les premières représentations du chat dans l'Égypte ancienne ne montrent-elles pas un animal qui soigne l'homme ? Alors déifié, le chat est par la suite précipité dans l'enfer par le christianisme qui en fait un auxiliaire du démon...
    Animal de réconfort dont nos vies stressées ont bien besoin, le chat, malgré les aléas de l'existence, reste toujours lui-même, ce pourquoi nous l'admirons. De plus en plus proche de nous, son apparente indifférence dissimule une grande capacité d'affection : les amoureux du chat savent qu´il rend bien au-delà de ce qu´on lui donne. Mais c'est également parce qu'il sait nous faire rire que le chat nous fait du bien...
    Touchant et amusant, ce livre ne se contente pas de parler des chats, qui le traversent comme les personnages d´un roman : l´un d´eux prend ainsi la parole pour donner son point de vue sur cet univers déjanté où s´agitent les humains, et où les félins viennent mettre un peu d'ordre, de chaleur, d'humour et de beauté...

  • Star parmi les stars, Brigitte Bardot a aussi été, pour le monde entier, le plus célèbre des sex-symboles. Elle garde aujourd'hui une place unique dans la mémoire du public. Très peu de vedettes ont, comme elle, lancé des modes durables et contribué à révolutionner les moeurs. Par un instinct étonnant, Brigitte Bardot a su, tout au long de sa vie, annoncer les changements d'une époque, pour mieux coïncider avec elle. La fillette choyée, la collégienne de Passy, la jeune mariée "jolie madame", l'Êve décoiffée et boudeuse, la hippie de luxe, la femme de cinquante ans désabusée et solitaire sont les principaux personnages incarnés par cette enfant solaire dont les coups de tête et les rebellions ont fait, finalement, une institution française. Les années Bardot sont recréées et analysées par Catherine Rihoit avec vivacité, justesse et intelligence. Jamais peut-être a-t-on si bien réussi à saisir la naissance d'un mythe, à faire la part de la légende et de la vérité. Cette remarquable biographie fixe la double image, définitive et fascinante, de Brigitte Bardot en tant que femme et de B.B. en tant que phénomène.

  • A partir des enquêtes-reportages qu'elle a réalisées pour Marie-Claire, Catherine Rihoit a composé un ouvrage passionnant sur la vie des femmes d'aujourd'hui. Ces dernières années, les femmes ont beaucoup changé. Nous sommes à l'ère du "post-féminisme". "Nous regardons désormais le monde par nos propres yeux, dit Catherine Rihoit, et non plus à travers ceux de nos pères, de nos frères ou de nos maris. Et nous parlons notre propre langage, même si celui-ci est encore parfois hésitant, timide, pudique." L'auteur de La Favorite et de Triomphe de l'amour ajoute : "Les femmes dont les témoignages émaillent ce livre ont évidemment des noms et des identités d'emprunt. Pour parler librement, il faut être assurée que les voisins ne vous reconnaîtront pas. Car elles ne témoignent pas, comme les hommes le font si volontiers, sur la vie publique, mais sur la vie privée. La leur donc, par définition : le domaine du coeur." En effet, l'amour est au centre de ces récits. Selon leur âge et leur situation affective, les femmes racontent leurs flirts, leurs liaisons, leurs plaisirs et leurs désirs. De la recherche du premier amour au bilan de toute une vie... A cet égard, Regards de femmes est à la fois le roman de la femme moderne, avec ses multiples facettes, et un panorama en prise directe sur la vie affective des Françaises.

  • A partir des enquêtes-reportages qu'elle a réalisées pour Marie-Claire, Catherine Rihoit a composé un ouvrage passionnant sur la vie des femmes d'aujourd'hui. Ces dernières années, les femmes ont beaucoup changé. Nous sommes à l'ère du "post-féminisme". "Nous regardons désormais le monde par nos propres yeux, dit Catherine Rihoit, et non plus à travers ceux de nos pères, de nos frères ou de nos maris. Et nous parlons notre propre langage, même si celui-ci est encore parfois hésitant, timide, pudique." L'auteur de La Favorite et de Triomphe de l'amour ajoute : "Les femmes dont les témoignages émaillent ce livre ont évidemment des noms et des identités d'emprunt. Pour parler librement, il faut être assurée que les voisins ne vous reconnaîtront pas. Car elles ne témoignent pas, comme les hommes le font si volontiers, sur la vie publique, mais sur la vie privée. La leur donc, par définition : le domaine du coeur." En effet, l'amour est au centre de ces récits. Selon leur âge et leur situation affective, les femmes racontent leurs flirts, leurs liaisons, leurs plaisirs et leurs désirs. De la recherche du premier amour au bilan de toute une vie... A cet égard, Regards de femmes est à la fois le roman de la femme moderne, avec ses multiples facettes, et un panorama en prise directe sur la vie affective des Françaises.

  • Où, par la grande machine à lire, on tente de montrer, ainsi qu'Ettore Scola par la grande machine à voir, comment le roi Louis XVI abandonnant son palais, s'enfuit à Varennes, et les tristes conséquences qui en découlèrent. Et comment par un de ces miracles comme la fiction seule peut en faire, les deux plus grands séducteurs de l'Histoire, Casanova et Restif de La Bretonne, l'auteur des Nuits de Paris, se rencontrent, se découvrent un lien de parenté et assistent à l'arrestation du Roi. Où l'on voit aussi un philosophe découvrir les vertus du plaisir, une servante et un étudiant éprouver que les cahots d'une diligence peuvent provoquer d'agréables émois tandis qu'une comtesse accorde les dernières faveurs au faux roi de France. Où l'on aperçoit enfin d'illustres figurants, tels le révolté Tom Paine, le galant comte de Fersen, le délicat coiffeur Jacob ou l'ardente cantatrice Capacelli. Et où l'on comprend que si la fuite d'un amant enflamme parfois un coeur hésitant, la Fuite d'un Roi le fait haïr de ses sujets : ainsi l'amour, contrairement au hasard, n'est pas un jeu.

  • De Ronsard à Cavanna, en passant par Rousseau, Chateaubriand, Baudelaire et Proust, les plus beaux textes consacrés à l'amour maternel.

  • En préparant une exposition sur les cours d'amour de Provence, Laetitia, conservatrice d'un musée du Moyen Age a retrouvé la tapisserie de la Dame au loup, autrefois célèbre. Après avoir regardé une émission sur la cité disparue de Badurshahar, en Inde, et bouleversée par les sculptures érotiques des temples, elle rencontre Grandville, l'auteur du reportage. Il ressemblerait au loup.

  • J'ai vu

    Catherine Rihoit

    Un roman qui mêle la voix de Bernadette à celle des témoins de ce moment fameux qui bouleversa tout à la fois une histoire intime, l'histoire religieuse et l'histoire de France.0300 En face, la falaise s´élevait comme un grand mur. Au ras du sol, une grotte ouvrait sa bouche noire. Dans le silence retentit comme un grand souffle. L´églantier bougea, une force l´agitait.
    Et alors, je vis. » En cet hiver 1858, les Pyrénées sont aux confins du monde : on y meurt de faim et de froid. On murmure que les bergers fraient avec le diable. Pourtant, sur cette terre désolée va se nouer une des plus merveilleuses histoires du siècle : un matin de février, Bernadette Soubirous, une humble fille de meunier, dit avoir rencontré quelque chose qui « n´était pas de notre monde et dont aucune parole ne pourrait dire la splendeur ».0300 En face, la falaise s´élevait comme un grand mur. Au ras du sol, une grotte ouvrait sa bouche noire. Dans le silence retentit comme un grand souffle. L´églantier bougea, une force l´agitait.
    Et alors, je vis. » En cet hiver 1858, les Pyrénées sont aux confins du monde : on y meurt de faim et de froid. On murmure que les bergers fraient avec le diable. Pourtant, sur cette terre désolée va se nouer une des plus merveilleuses histoires du siècle : un matin de février, Bernadette Soubirous, une humble fille de meunier, dit avoir rencontré quelque chose qui « n´était pas de notre monde et dont aucune parole ne pourrait dire la splendeur ».

empty