• Que serions-nous sans le secours de ce qui n'existe pas ? Ce titre, emprunté à Paul Valéry, est le sésame qui nous ouvre les portes de ce roman cousu de fils d'or. Avec une écriture tressée de brins d'histoires, évoluant en spirales autour de l'axe du temps, Simone Chaput fait apparaître des personnages inoubliables, tous distincts, mais aux blessures semblables.
    Un père abandonné par la mère de ses fils, aujourd'hui blindé dans sa solitude ; un homme qui, malgré ses échecs amoureux, persiste à croire en l'amour véritable ; une femme découvrant sans surprise la trahison de son mari... Ils sont parents, cousins, amis, amants, collègues. Tous portent en eux un manque, un vide qu'ils s'acharnent à remplir. Et c'est cela même qui les fait vivre.
    Traversé par la passion de la langue et des mots, et celle de la musique, véritable hymne à la création, ce roman choral a le goût incomparable de la vraie vie.

  • Andrée Bougard souffre d'un mal d'être profond. Elle s'enfuit de la petite vie chez elle à Winnipeg, dont une histoire d'amour qui s'est mal terminée. Elle ne sait faire face aux vicissitudes de l'existence que par l'évasion. Aussi se retrouve-t-elle exilée, de son plein gré, sous le soleil des îles grecques jusqu'à ce qu'un aérogramme fatidique la rappelle au Manitoba. Mais visiblement, la vie continue de se déconstruire autour d'Andrée que est cernée de toutes parts par l'impossibilité de l'épanouissement personnel... jusqu'au jour où elle se remet à sa passion première : le piano.

  • À vingt ans, Ariane Morency s'interroge sur son avenir. Son jeune idéalisme vient se heurter au cynisme de son père, un artiste désabusé, qui croit que « le bonheur, c'est une belle ordure ». Pendant qu'ils discutent, la vie va, semant sur son passage ses merveilles et ses outrages.

  • Les derniers dieux est une histoire d'exil, non pas d'un territoire, mais de soi-même. Thierry Sias, qui doit son nom et son histoire au grec Tirésias du mythe d'Ovide, est un écrivain hébergé par son éditeur dans une petite villa au bord de la mer. Au cours d'une promenade dans une forêt avoisinante, il offusque un dieu et devient pendant sept ans Thérèse, tout en demeurant, dans son for intérieur, Thierry. Ce dédoublement dans la vie du héros est le reflet même de ce siècle où tout est mobilité, inconstance et illusion. Les derniers dieux est le neuvième roman de Simone Chaput

empty