Langue française

  • Si Charles Melman a jugé bon de travailler la clinique de la névrose obsessionnelle durant deux ans de séminaire, c'est qu'il la considère à la fois comme une clinique du passé et une clinique actuelle.

    Dans ses formes bénignes, on l'aperçoit à peine si l'on n'est pas un praticien averti. Par contre les formes graves sont très handicapantes, surtout socialement. Il y a dans cette pathologie de l'immuable, de la répétition, la culpabilité d'un meurtre que le patient aurait commis sans s'en apercevoir, sans parler de son impossibilité à réaliser ses voeux et son impuissance.

    L'étude très fine que fait Charles Melman dans le domaine de la linguistique et de la grammaire éclaire et élargit le travail de Freud à partir des carnets de l''Homme aux rats. Dans le texte allemand, il repère l'insistance de certaines lettres, propre à cette pathologie et met en évidence le travail de l'inconscient.

    Mise en vente le 27 août 2015.

    La névrose obsessionnelle
    Tome 1 : Le signifiant, la Lettre
    Tome 2 : Etudes des carnets de l'Homme aux rats de Freud (

  • Lacan disait à ses élèves : « Moi, je suis freudien, si vous voulez être lacaniens, à vous de le montrer. » C'est précisément ce que ce séminaire tente de faire : comment être lacanien avec Freud, tout contre Freud.

    Lacan est certainement un élève de Freud puisque l'oeuvre de celui-ci a intégralement inspiré la sienne. Il avait pour Freud la plus grande admiration du fait de son courage intellectuel, de la solitude, malgré le nombre de ses disciples, qu'il a assumée au sein d'une capitale, d'un milieu, d'une culture qui lui étaient fondamentalement hostiles.

    Il reste que ce que Lacan a introduit et que Freud a manqué, c'est le rôle du langage en tant qu'il est constitutif de notre vie psychique et bien sûr corporelle, et de cette instance incroyable qui s'appelle l'inconscient et qui, à notre insu - insu de mauvais gré -, dirige nos pensées, nos désirs et notre existence.

  • Considéré comme le meilleur spécialiste de la névrose obsessionnelle, Charles Melman n'a cessé, depuis 1954, d'approfondir et de se remettre au travail, ce dont témoigne ce séminaire clinique et pédagogique.

    Dans ce nouveau volume, il amplifie et complète les thèmes abordés dans le tome 1 en étudiant la névrose obsessionnelle à partir des carnets où Freud consigne au jour le jour les séances de l'Homme aux rats.

    Ce journal permet une analyse plus fine des grands traits de la névrose obsessionnelle à partir du texte même de son discours où se révèlent son besoin incessant de vérification, son impossibilité à se déterminer chaque fois qu'il doit faire un choix, la manière dont il répète toujours les mêmes attitudes... mais aussi sa culpabilité constante et son sentiment d'être un criminel.

    Tout au long de ce texte, Charles Melman nous mène, pour notre plus grand intérêt, dans le dédale de cette pathologie qui conserve malgré tout sa part de mystère.

    La névrose obsessionnelle
    Tome 1 : Le signifiant, la Lettre
    Tome 2 : Etudes des carnets de l'Homme aux rats de Freud

  • Ce séminaire Problèmes actuels posés à la psychanalyse s'inscrit dans le souci de transmission de Charles Melman. Il pourrait aussi bien s'intituler problèmes posés par la psychanalyse ou encore aux psychanalystes tant ce séminaire reprend des notions fondamentales pour leur formation et qui méritent toujours réflexion. Les questions soulevées ne sont pas limitées au seul champ de la psychanalyse. Elles s'adressent à tous ceux la politique, la science, l'éducation - que la psychanalyse interroge par sa présence dans la cité, d'autant plus qu'elle y est contestée.

  • En 2003, Charles Melman, psychanalyste proche de Jacques Lacan, évoquait dans un livre d'entretiens avec Jean-Pierre Lebrun, qui a fait grand bruit, L'homme sans gravité (collection Folio), l'émergence d'une nouvelle économie psychique corrélée aux changements de société dans lesquels nous emporte l'idéologie néolibérale. Cet ouvrage en constitue un approfondissement théorique et clinique. Charles Melman est psychanalyste, membre fondateur de l'Association lacanienne internationale.

  • Il s'agit là du premier séminaire de Charles Melman, avant même qu'il ne fonde l'Association freudienne. Dans la période troublée qui suivit la dissolution de l'École freudienne de Paris et la mort de Jacques Lacan, le repérage clinique était la seule voie susceptible de fixer les esprits et de donner corps à un redémarrage. Dans ce texte, l'auteur déploie et condense un engagement de longue date dans une rigueur structurale et une grande précision clinique. En proposant une figure de l'hystérie masculine, ce séminaire aura marqué son époque mais il reste d'une pertinente actualité, à l'heure où le DSM a démantelé le concept d'hystérie et où les TCC l'ignorent pour mieux distribuer certaines de ses formes classiques en autant de désordres et troubles du comportement.

  • Seize chapitres de clinique qui ne négligent pas l'actualité sociale et politique. Ce livre devrait éclairer tant les détracteurs de la psychanalyse que ceux qui, étudiants ou praticiens, s'y confrontent quotidiennement. En effet, Charles Melman remet au travail et développe l'apport freudien actualisé par Lacan, au long d'un séminaire qui aborde les questions de toujours en ce qui concerne la cure psychanalytique. Charles Melman est psychanalyste, membre fondateur de l'Association lacanienne internationale.

  • L'adoption n'est jamais une histoire simple. Dans ce livre, deux psychanalystes de renom s'intéressent aux enjeux psychiques de l'adoption auxquels sont confrontés les enfants adoptés et leurs parents. Comment intervient la question du vrai dans la filiation ? De qui l'enfant est-il le fils ou la fille ? Comment s'inscrit-il dans une histoire familiale ? Quelle est la place des grands-parents ? De quoi a-t-on peur dans l'adoption d'un enfant par un couple homosexuel ? Toutes les questions que pose l'adoption au plan symbolique sont examinées avec une grande profondeur afin de cerner au plus près la singularité de cet engagement. Pour que chaque parcours d'enfant adopté soit et demeure une aventure heureuse. Nazir Hamad est docteur ès lettres en psychologie clinique, psychanalyste et ancien directeur de CMPP en région parisienne. Il a notamment travaillé avec Françoise Dolto. Charles Melman est psychanalyste. Il est le fondateur de l'Association freudienne inter-nationale (AFI) en 1982, de l'Association lacanienne internationale (ALI) en 1987 et de l'École pratique des hautes études en psychopathologie (EPhEP). 

  • Marcel Gauchet et Charles Melman Séance du jeudi 29 mars 2012 Séance du jeudi 5 mai 2012 Séance du jeudi 24 mai 2012 Charles Melman D'une langue sans signifiant-maître ?

    Marcel Gauchet Quel impossible !?

empty