• Le raisonnement intervient de façon manifeste, ou non, dans diverses activités. Il a suscité en psychologie un nombre croissant de recherches qui ont privilégié la déduction, et ont conduit à plusieurs théories hégémoniques. Un résultat bien établi est que les individus font intervenir divers critères étrangers à la logique classique. Polymorphisme du raisonnement humain propose un examen de ces travaux, complété par celui de formes de raisonnement non déductif encore peu étudiées : l'induction, l'abduction, le raisonnement avec des informations incertaines, la non-monotonie. L'auteur conteste le postulat d'un mécanisme inférentiel, unique ou fondamental, adopté par les théories de la logique mentale et des modèles mentaux, et envisage diverses formes de rationalité de la pensée. Une conception pluraliste est proposée, qui se réfère à la coexistence de deux modes inférentiels fondamentaux susceptibles d'opérer, isolément ou conjointement et, dans ce dernier cas, avec des résultats divergents ou convergents. L'ouvrage s'adresse aux étudiants de 2e et 3e cycles, ainsi qu'aux enseignants et aux chercheurs, en psychologie et disciplines connexes des sciences cognitives.

  • Un voyage au coeur de l'imaginaire fantasmatique et des pratiques sexuelles des hommes et femmes de l'Antiquité avec pour guides douze statues antiques de dieux et déesses qui nous mèneront aux sources de notre érotisme, de la Mésopotamie des prêtresses de l'amour à la Rome des orgies et des nymphomanes, en passant par l'Égypte des déesses maternelles et sensuelles, la Crète des déesses serpents et la Grèce des héros virils et des Amazones.

  • Comment l'émirat finance l'islam de France et d'Europe. Le nouvelle enquête de Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Les " Qatar papers " révèlent la cartographie du prosélytisme en France et en Europe mené par Qatar Charity, la plus puissante ONG de l'émirat. Ces documents confidentiels, divulgués pour la première fois, détaillent la plupart des 140 projets de financement de mosquées, écoles et centres islamiques, au profit d'associations liées à la mouvance des Frères musulmans. Ils dévoilent le salaire payé à Tariq Ramadan, figure de l'islam politique que Doha sponsorise hors de ses frontières.
    Au terme d'une enquête dans six pays européens et une douzaine de villes de l'Hexagone, les auteurs exposent la dissimulation, parfois le double langage, des associations islamiques sur leur financement étranger, ainsi que la politique de l'autruche suivie par de nombreux maires, par électoralisme ou ignorance. Ils pointent l'absurdité de la situation : avec le seul argent des fidèles comme subside, comment les mosquées en France pourraient-elles se priver des aides venues de l'étranger ?
    Un voyage dans les coulisses d'une ONG richissime et opaque liée au sommet de l'État qatarien, comme le révèle son financement par plusieurs membres de la famille régnante, les al-Thani.
    Une contribution essentielle au débat sur les ramifications étrangères de l'islam de France au moment où Emmanuel Macron cherche à le structurer.

  • Ce livre explore les méandres de quarante années de relations entre la France et la Syrie. Des relations jalonnées de cadavres, d'affrontements, mais aussi de lunes de miel tant spectaculaires qu'épisodiques. Quarante ans pendant lesquels Paris et Damas n'ont cessé de faire des affaires sans interrompre le fil d'une coopération sécuritaire aux aspects parfois inavouables. Christian Chesnot et Georges Malbrunot révèlent le dossier noir de cette relation quasi schizophrénique. Ils montrent que les dirigeants français ont sous-estimé la solidité du régime de Damas, un monstre froid aux moeurs politiques implacables dont ils n'ignoraient pourtant rien de la férocité.
    Nos présidents successifs ont souvent agi dans l'émotion, la précipitation ou l'improvisation, jusqu'à aboutir à l'impasse que l'on constate aujourd'hui... Ainsi, au moment même où Jacques Chirac, après l'assassinat de son ami Rafic Hariri, veut faire " rendre gorge " à Bachar el-Assad, la France lui livre dans le plus grand secret deux hélicoptères Dauphin et fournit à son entourage un système de communications sécurisées. Nicolas Sarkozy puis François Hollande commettront à leur tour les mêmes erreurs en s'aveuglant sur la capacité du pouvoir syrien à se maintenir en place.
    Fondée sur des témoignages inédits, l'enquête dévoile les dysfonctionnements entre diplomates et services secrets français dans la gestion de la crise et met en lumière l'inconséquence de notre classe dirigeante face aux véritables réalités du monde.

  • Aujourd'hui, l'enseignement et l'apprentissage de l'histoire au secondaire sont l'objet de profondes transformations. La révision des programmes d'études maintenant axés sur le développement des compétences oblige à concevoir l'apprentissage différemment et impose de nouvelles exigences. Ce livre témoigne de ces transformations, tout en permettant de faire le point sur le débat qui traverse l'introduction de l'approche par compétences dans le secondaire.

  • Cet ouvrage traite d´un siècle et demi de l´histoire de Rome que l´historiographie traditionnelle sépare généralement en deux périodes distinctes : la fin de la République, jusqu´en 30 ou 27 av. J.-C., et le début de l´Empire. Cette périodisation tranchée repose sur l´idée, aujourd´hui discutée, qu´Auguste aurait mis en place un type de régime fondamentalement nouveau.
    Les bornes chronologiques correspondent à deux recensements. En 70 av. J.-C., le dernier census républicain entérine l´accès de tous les Italiens à la citoyenneté romaine ; en 73 apr. J.-C., la censure de Vespasien et Titus légitime l´emprise de la dynastie flavienne sur l´Empire.
    Cinq grandes problématiques, en lien avec la recherche récente, sont mises en évidence : la construction d´un pouvoir personnel, de type monarchique, par les imperatores, notamment Jules César, puis par Auguste ; les transformations politiques conduisant de la République au principat ; l´intégration dans le monde romain, espace de paix et de prospérité ; la place de Rome et plus largement de l´Italie dans ce monde romain ; la définition de la romanité et le phénomène de la romanisation.

  • Alors que notre pays est la cible d'attentats d'une violence inédite, nombre de Français s'interrogent : nos alliés d'Arabie saoudite et du Qatar financent-ils le terrorisme ? Les auteurs ont enquêté. Ils ont rencontré un financier du djihad qui vit librement au Qatar, un émirat dont ils démontrent, chiffres à l'appui, qu'il subventionne la branche syrienne d'al-Qaida. En outre, en Arabie saoudite, le pèlerinage à La Mecque permet des levées de fonds au profit d'organisations terroristes. Mais si Riyad, qui exporte en France le salafisme, semble souvent jouer un double jeu, que dire des maires français qui interdisent le burkini sur leurs plages mais accueillent les mosquées saoudiennes ? D'autre part, plusieurs officiels du Golfe, las d'être pris pour des " distributeurs de billets de 500 euros ", dénoncent nommément l'attitude ambiguë de certains de nos responsables politiques. Tant de compromissions alors que, finalement, en ce qui concerne les grands contrats, malgré les prévenances de François Hollande et la complaisance de Laurent Fabius qui interdisait au Quai d'Orsay qu'on critique les atteintes saoudiennes aux droits de l'homme, la France reste pour Riyad un simple " partenaire de compensation " ! À quelques mois de l'élection présidentielle, ce livre, qui nous apprend aussi comment les Émirats arabes unis ont proposé de financer le parti de Marine Le Pen, est une contribution brûlante au débat sur l'opportunité de revoir nos relations avec nos chers émirs.

  • Après avoir racheté le PSG, des palaces, des immeubles innombrables et des pans entiers de l´industrie française, le Qatar annonce avec fracas sa décision d´investir encore au moins 10 milliards d´euros en France.

    Jusqu´où ira ce petit pays qui a déjà réussi à prendre une place considérable dans le monde arabe, l´Afrique et l´Occident ?



    Ce livre montre comment le Qatar, à défaut d´élargir ses frontières pour consolider sa puissance, a choisi de se créer un empire, sans armes, sans guerre, en achetant le monde !



    Et en menant grand train ! Des réserves gigantesques de pétrole et de gaz, des palais somptueux pour l´émir anticonformiste et très francophile Cheikh Hamad, ses 3 femmes et 25 enfants. Une deuxième épouse brillante et ambitieuse, Cheikha Moza, et un Premier ministre qui propose de régler financièrement les problèmes diplomatiques. Des replis partout en cas de coup d´État (un appartement de 4 000 m2 à Manhattan !). Mais aussi... les fantastiques moyens d´information d´Al Jazeera, un entrisme forcené dans les institutions internationales, des prises de participation dans les médias occidentaux. Et enfin... une véritable tête de pont dans les négociations secrètes des pays occidentaux avec les États islamistes, dont la France a déjà profité.

  • Si les figures d´Hérode le Grand et de son fils, Hérode Antipas, sont aujourd´hui connues du grand public, c´est grâce aux Évangiles. On retient le plus souvent d´Hérode qu´il est le méchant roi qui, après avoir reçu les mages, tenta de tuer Jésus en ordonnant le massacre des Innocents ; et de son fils, qu´il fit décapiter Jean-Baptiste pour tenir une promesse faite à sa nièce, Salomé, après qu´elle eut dansé devant lui. Mais qu´en fut-il en réalité ?
    Confrontant les diverses sources, de Flavius Josèphe aux Évangiles en passant par les découvertes archéologiques, l´auteur tente de cerner les personnalités complexes d´Hérode le Grand, de ses fils et petits-fils, indissociables du contexte religieux, politique et culturel d´une Judée où se multipliaient les conflits de tous ordres. Hérode le Grand a-t-il été un roi juif ? Est-il coupable du massacre des Innocents ? La danse de Salomé a-t-elle eu lieu ? Que sait-on de la passion malheureuse qu´éprouva le futur empereur romain Titus pour Bérénice, la reine juive ?

  • On ne présente plus Saddam Hussein, pourtant le connaît-on vraiment ?
    Aucun livre n'a été publié récemment sur le dictateur irakien, au pouvoir depuis 25 ans. Depuis 1980 le peuple irakien est directement victime de Saddam Hussein et de l'embargo imposé par l'ONU. Ce pays riche jadis est revenu à un niveau de grande pauvreté pour une population et une jeune génération totalement déstructurées par le pouvoir. La tyrannie du raïs la rend otage de ce régime sanguinaire.
    Pour les Américains et les autres états d'Occident, les sanctions devaient devenir insupportables pour le peuple sur lequel on misait pour renverser le dictateur. Il n'en a rien été tant le pouvoir exerce son contrôle sans faille sur tous les rouages du pays, sur toute la population.
    La famille, la tribu, le parti, les alliances communautaires... voici quelques éléments grâce auxquels Saddam Hussein se maintient en place usant d'une violence permanente, au milieu d'une piètre opposition locale non déclarée ouvertement, des chiites au sud, des Kurdes au nord, des rivalités, des velléités indépendantistes de cette mosaïque communautaire qui constitue l'Irak. Quelques soient les plans américains, la capacité de nuisance du pouvoir irakien est plus importante qu'on ne le présume, l'opposition inexistante.
    Jusqu'où le dictateur entêté de Bagdad est-il prêt à résister ? Jusqu'où son attitude suicidaire ira-t-elle ? Au moment où les Etats Unis s'apprêtent à donner l'assaut il est essentiel de faire connaître la véritable personnalité de Saddam Hussein par ce portrait total.

  • 20 août 2004 - 21 décembre 2004. Pendant 124 jours, la France a vécu au rythme des annonces quotidiennes qui scandaient les noms de Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Pendant ces mêmes 124 jours, dans un Irak déchiré, les deux hommes souffrent, connaissent peur et espoir, tentent de saisir dans les yeux et la voix de leurs gardiens le sort qui leur est réservé. Ballottés de cache en cache, les deux otages vont vivre durant quatre mois une expérience singulière et douloureuse. Dans ce livre, ils nous confient les émotions et les préoccupations les plus intimes de leur captivité. Soucieux de dire ce qui n'a que peu été exprimé jusqu'alors, ils abordent les nombreuses questions que l'on se pose : suffit-il de recouvrer la liberté et de rejoindre les siens pour quitter le statut d'otage ? De quel prix un journaliste de terrain paie-t-il cette liberté ? Quelles sont les limites du fameux syndrome de Stockholm ? Comment s'opère le retour à cette vie qu'on dit normale ? Revient-on indemne d'un tel choc psychologique ?   Mais au-delà de leur propre histoire, aussi forte soit-elle, ils ont tenu à mener, dès leur retour en France, leur propre contre-enquête auprès des principaux acteurs de l'ombre.  Dans cet ouvrage, Christian Chesnot et Georges Malbrunot nous révèlent au quotidien les négociations souterraines, l'action des services spéciaux comme celle des politiques, les secrets du processus qui a abouti à leur libération.

  • Le 50e congrès de la Fédération Histoire Québec a eu lieu au début de 2015 à Rivière-du-Loup. Ce numéro, qui souligne ce moment fort dans la vie de la Fédération, est entièrement dédié à la ville et à la région qui accueillaient ce grand rendez-vous. Les auteurs se sont donc laissés inspirer par la riche histoire du Bas-Saint-Laurent, une région marquée par la venue de nombreux politiciens, tel John A. MacDonald qui passait ses étés en villégiature à Rivière-du-Loup, mais aussi par les Malécites, une grande nation autochtone décrite par Champlain et Lescarbot dès 1604, ainsi que par les Acadiens ayant traversé la frontière au début du 18e siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • The prevalence of hypertension is almost three times as high as that of diabetes mellitus type 2, with both conditions being major risk factors for stroke, ischemic heart disease, cardiac arrhythmias, and heart failure.  The exact prevalence of hypertension related to hormonal derangements (endocrine hypertension) is not known but estimated to affect less than 15% of hypertensive patients.  Recent scientific discoveries have increased the understanding of the pathophysiologic mechanisms of hypertension.  In Endocrine Hypertension, a renowned panel of experts provides a comprehensive, state-of-the-art overview of this disorder, discussing when to assign an endocrine cause in one of  many conditions that may present with hypertension.   The first part of Endocrine Hypertension is dedicated to adrenal causes.  The second part of the volume concerns potential nonadrenal causes of hypertension, such as growth hormone excess or deficiency, primary hyperparathyroidism, vitamin D deficiency, testosterone deficiency, insulin resistance, obesity-associated hypertension, and the role of central mineralocorticoid receptors and cardiovascular disease. An important contribution to the literature, Endocrine Hypertension is an indispensable reference not only for endocrinologists, diabetologists, and adrenal investigators, but also for translational scientists and clinicians from cardiology, internal medicine, pediatrics, family medicine, geriatrics, urology, and reproductive medicine / gynecology.

  • This is the first monograph on the emerging area of linguistic linked data. Presenting a combination of background information on linguistic linked data and concrete implementation advice, it introduces and discusses the main benefits of applying linked data (LD) principles to the representation and publication of linguistic resources, arguing that LD does not look at a single resource in isolation but seeks to create a large network of resources that can be used together and uniformly, and so making more of the single resource.
    The book describes how the LD principles can be applied to modelling language resources. The first part provides the foundation for understanding the remainder of the book, introducing the data models, ontology and query languages used as the basis of the Semantic Web and LD and offering a more detailed overview of the Linguistic Linked Data Cloud. The second part of the book focuses on modelling language resources using LD principles, describing how to model lexical resources using Ontolex-lemon, the lexicon model for ontologies, and how to annotate and address elements of text represented in RDF. It also demonstrates how to model annotations, and how to capture the metadata of language resources. Further, it includes a chapter on representing linguistic categories. In the third part of the book, the authors describe how language resources can be transformed into LD and how links can be inferred and added to the data to increase connectivity and linking between different datasets. They also discuss using LD resources for natural language processing. The last part describes concrete applications of the technologies: representing and linking multilingual wordnets, applications in digital humanities and the discovery of language resources.
    Given its scope, the book is relevant for researchers and graduate students interested in topics at the crossroads of natural language processing / computational linguistics and the Semantic Web / linked data. It appeals to Semantic Web experts who are not proficient in applying the Semantic Web and LD principles to linguistic data, as well as to computational linguists who are used to working with lexical and linguistic resources wanting to learn about a new paradigm for modelling, publishing and exploiting linguistic resources.

  • The most recent methods in various branches of lattice path and enumerative combinatorics along with relevant applications are nicely grouped together and represented in this research contributed volume. Contributions to this edited volume will be mainly research articles however it will also include several captivating, expository articles (along with pictures) on the life and mathematical work of leading researchers in lattice path combinatorics and beyond. There will be four or five expository articles in memory of Shreeram Shankar Abhyankar and Philippe Flajolet and honoring George Andrews and Lajos Takács. There may be another brief article  in memory of Professors Jagdish Narayan Srivastava and Joti Lal Jain.New research results include the kernel method developed by Flajolet and others for counting different classes of lattice paths continues to produce new results in counting lattice paths. The recent investigation of Fishburn numbers has led to interesting counting interpretations and a family of fascinating congruences.  Formulas for new methods to obtain the number of Fq-rational points of Schubert varieties in Grassmannians continues to have research interest and will be presented here. Topics to be included are far reaching and will include lattice path enumeration, tilings, bijections between paths and other combinatoric structures, non-intersecting lattice paths, varieties, Young tableaux, partitions, enumerative combinatorics, discrete distributions, applications to queueing theory and other continuous time models, graph theory and applications.  Many leading mathematicians who spoke at the conference from which this volume derives, are expected to send contributions including. This volume also presents the stimulating ideas of some exciting newcomers to the Lattice Path Combinatorics Conference series; "The 8th Conference on Lattice Path Combinatorics and Applications" provided opportunities for new collaborations; some of the products of these collaborations will also appear in this book.This book will have interest for researchers in lattice path combinatorics and enumerative combinatorics. This will include subsets of researchers in mathematics, statistics, operations research and computer science. The applications of the material covered in this edited volume extends beyond the primary audience to scholars interested queuing theory, graph theory, tiling, partitions, distributions, etc. An attractive bonus within our book is the collection of special articles describing the top recent researchers in this area of study and documenting the interesting history of who, when and how these beautiful combinatorial results were originally discovered.
     

  • Terre-Neuvas et Cap-Horniers. Témoignages des derniers navigateurs de la marine à voile

    , , , ,

    lu par Christian Blosseville; Jean Morgan; Jean Chuinard; Monsieur Gicquel de Genêts; Georges Aubin

    "Ces deux heures d'entretien permettent à l'auditeur de redécouvrir la vie à bord des terre-neuvas, qui du XVe jusqu'au début du XXe siècle pratiquaient la pêche à la morue au large de Terre Neuve, et des cap-horniers puissants voiliers qui naviguèrent sur toutes les mers du globe. Hommes, navires et voyages, dur labeur et surtout solidarité d'équipage, ce coffret propose les témoignages rares des derniers marins des grands navires à voile."
    Patrick FRÉMEAUX
    "Ces témoignages nous invitent à nous replonger dans une époque où le courage et la solidarité permettaient à ces hommes d'affronter les difficultés d'un métier qui était toute leur vie."
    Marie-Hélène DESJARDINS, Conservateur en Chef du Patrimoine, Musée de Fécamp
    /> Réalisé par l'association "Paroles, Images et Sons", ce document exceptionnel regroupe quatre témoignages enregistrés entre 1969 et 1971, puis en 1999 par des enseignants praticiens de la pédagogie Freinet. On y retrouve les récits de Jean Morgan de Fécamp, mousse dès l'âge de 12 ans au large de Terre-Neuve et de Jean Chuinard, fils d'armateur à Granville qui revient sur les rapports sociaux entretenus avec l'équipage. Monsieur Gicquel de Genêts (Manche) évoque les conditions de vie à Terre-Neuve (brouillard, froid, glace, manoeuvres de nuit dans les mâts, accidents) et le Commandant Georges Aubin né à Nantes en 1903, se remémore son passé à bord des cap-horniers, sur lesquels il vogua dès l'âge de 14 ans sur toutes les mers du globe.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les attentats de Paris et celui commis au Parlement d'Ottawa l'an dernier ont lancé un nouvel épisode d'une « guerre au terrorisme » sans fin. Plus que jamais la crainte d'un ennemi de l'intérieur et l'idée d'une incompatibilité civilisationnelle entre l'islam et l'Occident s'en trouvent exacerbées. Dans ce contexte, djihadistes et intégristes du marché ne se reflètent-ils pas l'un l'autre, comme les deux faces d'une même logique destructrice? Le terreau civilisationnel des sociétés - notamment celui de l'islam - n'est-il pas riche de ressources indiquant des voies de sorties de cette impasse? Imprimé avant les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, ce dossier offre des clés pour penser ces événements tragiques et les questions de fond qu'ils soulèvent. Ailleurs dans la revue, le carnet de Bernard Émond, la chronique poétique de Natasha Kanapé-Fontaine et, en marge de la COP21, un débat sur l'utilité des grandes conférences climatiques.

empty