Sciences humaines & sociales

  • Si vous rêvez que vous êtes pousuivi par un malfaiteur, que votre voiture plonge dans le vide, que vous tuez votre mère, que vous vous noyez dans votre sang, que vous assistez à votre propre enterrement; si vous vous réveillez en sursaut, ruisselant du sueur, le coeur battant à vive allure, ce livre s'adresse à vous.

    D'abord, rassurez-vous: les cauchemars ne prédisent ni votre mort ni vos prochains échecs. Ils ne sont pas qu'un simple film d'horreur dont vous êtes la victime ou le bourreau; en réalité, ils expriment vos véritables émotions, vos désirs les plus profonds.

    En affrontant vos « démons » nocturnes, vos jours seront porteurs d'une énergie nouvelle en effet, l'analyse des cauchemars permet d'entreprendre ce que vous négligez dans votre quotidien: stress, angoisse, traumatisme, douleur, etc.

    Ce travail de décodage vous est désormais accessible grâce à Christine Benoit, l'auteure de Les Cauchemars réveillent qui vous êtes... Une longue enquête lui a permis de répertorier les cauchemars les plus récurrents. Plus qu'un simple guide d'interprétation, cet ouvrage est un véritable outil de développement personnel qui vous permettra d'accéder à une meilleure connaissance de vous-même.

  • Le génogramme est un outil qui permet de représenter graphiquement une famille dans son histoire. Il crée une forme contenante qui rassemble les souvenirs épars, les histoires partielles, les liens de toute nature. Son maniement technique est simple et il peut enrichir considérablement le travail clinique. Il se travaille en famille et individuellement. Cet ouvrage présente la multiplicité de son utilisation, incitant le lecteur à construire son approche personnelle.
    Anne-Marie Garnier est pédopsychiatre (Vincennes), Francesca Mosca est psychologue clinicienne.

  • La Nouvelle-Calédonie approche désormais du référendum d'autodétermination de 2018 devant décider de son avenir politique. Vingt ans après l'accord de Nouméa, ce scrutin clôturera un processus de décolonisation dans la République, qui incluait la création d'une citoyenneté néo-calédonienne fondée sur la reconnaissance préalable de l'identité kanak. L'inscription progressive de la "coutume" dans les domaines du droit, de la justice et de la politique a eu pour effet de cliver le débat sur les formes possibles de l'émancipation kanak. Cet ouvrage éclaire les enjeux et tensions. Le cas calédonien renouvelle la réflexion sur l'unicité de l'Etat et ses limites en situation coloniale et postcoloniale.

empty