• « Francisco !... Francisco !... Je crois reconnaître une voix familière, un peu rauque dans le brouillard qui obscurcit mon esprit au milieu de cliquetis d´armes, de gémissements, de hennissements de chevaux effrayés ou râlants. » François Coquis devenu Francisco, blessé au cours de la décisive bataille d´Ayacucho qui a mis fin à l´hégémonie de l´Empire d´Espagne le 9 décembre 1824, se souvient... C´est la passionnante aventure d´un jeune bourguignon épris de liberté qui a tout quitté à l´âge de vingt ans pour suivre l´armée du « Liberetador » Simon Bolivar pendant presque quinze ans. Avec ardeur et passion, il a contribué à donner l´indépendance au continent sud-américain et a fait souche au Pérou. Une de ses lointaines cousines françaises raconte.

empty