Tourisme & Voyages généralités

  • " Ce livre est à la fois une exploration de ce qui fonde l'état de voyage, au plus intime, et un compagnon de route pour nous permettre de vivre cet état dans notre vie de chaque jour. Sorte d'antimanuel de voyage, il prend le contre-pied des guides touristiques, approfondit une approche plus spirituelle de l'itinérance et permet à chacun de se découvrir explorateur du quotidien ou du lointain -; comme il lui plaira. Vraiment, que nous souhaiter de mieux ? " Anne Bécel Peut-on voyager tout en restant chez soi ? Pour répondre à cette question, Anne Bécel, géographe et auteur de guides de voyage côté pile, aventurière côté face, part à la rencontre d'écrivains de renom, grands voyageurs, poètes, artistes, anthropologues et sociologues. Elle a souhaité, à travers ce livre, prendre le contrepied des guides de voyage classiques et écrire le guide dont elle rêvait. Celui qui sera véritablement utile aux voyageurs en partance. Un antimanuel composé d'écrits inédits de personnalités appréciées du grand public -; Sylvain Tesson, Gilles Lapouge, Bernard Ollivier, Isabelle Autissier, Pierre Rabhi, Christian Bobin, Alexis Jenni, Marie-Édith Laval, Olivier Bleys, Kenneth White, Paolo Rumiz, Cédric Gras, David Le Breton, Tristan Savin, Bernard Hermann, Bruno Doucey, Blaise Hofmann, Gaële de La Brosse -;, écrit d'une plume alerte et enjouée. De ces récits naît la certitude que, d'un voyage à l'autre, certaines situations se retrouvent : la confiance au monde, la disponibilité au hasard, la curiosité des autres habitent les voyageurs, en dépit de leurs peurs, de leurs désillusions et des bifurcations incertaines. Il apparaît également qu'il n'est pas nécessaire d'avoir vécu de grands voyages pour se sentir pleinement en " état de voyage " : il est tout à fait possible d'incarner cet état dans notre vie quotidienne. 8e titre de la collection " Chemins d'étoiles " dirigée par Gaële de La Brosse

  • Pour son numéro d'automne, la revue Long Cours prend de l'altitude. Pour le grand dossier « Les montagnes du monde », ses auteurs sont partis à la conquête des sommets, de l'Himalaya à la cordillère des Andes, en passant par les Appalaches et les Carpates. Qu'ils soient adeptes de treks, de trail ou d'escalade, de canyons, de volcans ou de parois, les écrivains passionnés de montagne dévoilent des expériences et des aventures inédites. Leurs récits racontent les lignes de crêtes, l'ivresse des hauteurs, la géographie verticale et la philosophie de la marche : « La neige », une nouvelle inédite de Paolo Cognetti ; « Yosemite, les parois du rêve », par Stéphanie Bodet ; « Tibet, autour du lac céleste », par Éric Faye ; « L'ascension du pic Lénine », par Cédric Gras ; « Les derniers Incas », par Franck Charton ; « Carpates, le pays des zêtres », par Emmanuel Ruben.
    Et aussi : « Les miracles de Saint-Pétersbourg », par Brice Matthieussent ; « Les Amazones de Mongolie », par Marc Alaux ; « Djihadiste malgré lui », par Jérôme Tubiana.
    Et les rubriques : « Regard d'ailleurs » : Tanger, par Tahar Ben Jelloun ; « Pionnier » : « Saint-Exupéry en Argentine », par Pierre Sorgue ; « Récit graphique » : Voyage en Algérie, par Claire et Reno Marca ; « Entretien au long cours » : les voyages de Jean-Jacques Annaud par Mathilde Annaud.

    Contributions de Tahar BEN JELLOUN, Éric FAYE, Paolo COGNETTI, Emmanuel RUBEN, Cédric GRAS, Brice MATTHIEUSSENT, Jean-Jacques ANNAUD, etc.

  • Pour son n° 11, Long Cours propose notamment un récit exclusif d'Alaa El Aswany, « Les voyages d'un écrivain arabe », d'Alexandre Najjar, « Le Liban, ce petit pays si important », de Cédric Gras, « Les nomades de l'Oural polaire », ou de Gilles Lapouge, « Légendes insulaires » ; une nouvelle inédite de Catherine Poulain ; et un entretien exclusif et plein de surprises avec Frédéric Lopez, l'un des présentateurs télé préférés des Français.
    La revue vous embarque également pour son dossier « au long cours » consacré aux îles en sursis : archipels volcaniques ou atolls coralliens, les îles sont les perles des océans, les confettis du globe, des écosystèmes magiques, mais fragiles... Menacées par la montée des eaux, les ouragans et les typhons, seront-elles bientôt en voie de disparition ? Les auteurs de Long Cours ont parcouru les mers, des îles Cook aux îles anglo-normandes, de Pâques aux Lofoten. Partis à la recherche des paradis perdus, ils ont confronté leurs lectures d'enfance à la réalité du monde actuel. Ou quand la poésie des récits côtoie le prosaïsme du reportage de terrain.
    Sans oublier le « Portrait » de Michel Le Bris, étonnant lecteur ; « Henri de Monfreid, artiste et contrebandier », par son petit-fils Guillaume de Monfreid, etc.

  • Pour son n° 10, Long Cours propose des récits exclusifs de Leïla Slimani, sur la ville de Paraty au Brésil ; Caryl Férey en Colombie ; Julien Blanc-Gras avec les vierges du Swaziland ; David Vann et les chants sacrés des Aborigènes ; les coulisses d'un voyage présidentiel en Inde, par J.-C. Perrier ; mais aussi un grand entretien avec Jean-Paul Kauffmann et des aquarelles des voyages d'Hugo Pratt.
    La revue consacre son grand dossier aux smart cities, ces villes « intelligentes » de l'avenir : énergies renouvelables, pôles numériques, recyclage optimisé... Pour mieux comprendre ces enjeux, les reporters de Long Cours sont allés à la rencontre des architectes, urbanistes et créateurs de start-ups partout dans le monde...
    Sans oublier les rubriques : « Portrait » : Antoine de Maximy, l'homme qui dort chez vous ; « Regard d'ailleurs » : La vie à Malte ; « Reportage » : La Touchétie, par Hubert Prolongeau ; « Portfolio » : hommage au photographe Gérard Rondeau ; « Pionnier » : un texte peu connu de Maupassant en Algérie...

  • Pour son grand retour en librairie, le premier mook de voyage propose un dossier « au long cours » consacré aux mers et aux océans, sous tous les angles : un récit exclusif de Maylis de Kerangal sur les « capitaines de sa vie », un embarquement aux côtés des écrivains de marine par Olivier Frébourg, une enquête sur le voyage de La Pérouse en Alaska, une transatlantique infernale de Lisbonne à Recife, le monde sous-marin raconté par la romancière Estelle Nollet et un grand entretien avec le chef voyageur Olivier Roellinger. 
    La revue vous embarque également dans un grand tour du monde terrestre avec un récit de voyage exclusif signé Jean-Christophe Rufin, « Randonnées à Oman », illustré avec ses photos. - Le quotidien des habitants du Venezuela en temps de crise, raconté par Bénédicte Martin. - L'histoire des Dardanelles revisitée par l'écrivain voyageur italien Paolo Rumiz. - De sublimes images de la route de la Soie par le grand photographe japonais Kishin Shinoyama. - Une nouvelle inédite d'Alexandre Kauffmann, « Quand viendra la pluie du Kalahari ». - Un extrait de la nouvelle traduction de "L'Île au trésor" de Stevenson - Les aventures d'André Malraux en Indochine... Sans oublier une nouvelle inédite de Jean-Luc Coatalem illustrée par Loustal.

                                                                                     
    LES CONTRIBUTEURS

                                                  

    Auteurs :

    Vladimir Couprie, Stéphane Dugast, Christine Ferniot, Antonio Fischetti, Marie Hélène Fraïssé, Cédric Gras, Nicolas Michel, Laurent Lemire, Clément Reychman, Robert Louis Stevenson, Christophe Veyrin-Forrer,Julien Blanc-Gras, Jean-Christophe Rufin, Maylis de Kerangal, Paolo Rumiz, Olivier Frébourg, Jean-Luc Coatelem, Alexandre Kauffmann, Estelle Nollet, Olivier Roellinger, Jean-Claude Perrier, Bénédicte Martin, Tristan Savin 

    Illustrations :

    Karin Doering-Froger, Nicolas Dehghani, Adriá Fruitos, Matthieu Méron, Martha Signori, Loustal

    Photographies :

    Emma Duthil, Maxime Reychman, Kishin Shinoyama

  • Cet ouvrage rappelle l'importance de l'éducation à la Paix dans un monde si humain, rongé par les figures de la guerre. La paix est l'affaire de tous : chacun peut et doit être artisan de la paix en conjurant le spectre de la violence. Contre celle-ci, il faut intensifier le l'enseignement de la paix, et en faire la valeur centrale des programmes et des matières scolaires.

  • Georges Cazes oeuvre décisivement pour que le tourisme soit pris en compte comme domaine d'enseignement et de recherche. Il a ouvert la voie à un débat sur les liens entre le tourisme et le développement, en respectant les réalités sociologiques des pays étudiés. Loin de conduire une sorte de néocolonialisme théorique et scientifique, il a toujours respecté le principe suivant : "les volontés locales avant la demande touristique". Il plaide aujourd'hui pour l'éclosion d'une véritable "géographie du désir".

  • Les plongeurs amateurs ont enfin leur guide. Dans cette nouvelle édition, Petit futé s'adresse à tous les plongeurs de loisirs, débutants ou confirmés, pourvu qu'ils soient désireux de découvrir les plus beaux spots de la planète.
    Dans toutes les mers et océans du monde, à travers 50 destinations, chaque plongeur trouvera la destination qui lui convient, selon son niveau, son budget et ses envies. Mais aussi une foule d'infos techniques et pratiques, pour préparer au mieux son voyage.

empty