• « Les essais de Cora Diamond regroupés ici complètent son grand ouvrage, L'esprit réaliste , par un examen de difficultés morales particulières : ils posent, par exemple, la question de savoir si nous pouvons tuer en temps de guerre (alors que nous nous l'interdisons dans des circonstances normales), ou dans un autre registre, manger des animaux (alors que nous ne mangeons pas nos compagnons humains). Elle utilise pour cela et transforme l'idée même de l'humain, plus précisément de l'importance d'être humain.
    Cora Diamond entreprend ces analyses dans le cadre, non pas d'une théorie morale spécifique, mais d'une approche inspirée de Wittgenstein, alliant l'examen attentif des situations, descriptions et expressions morales à un travail de l'imagination morale, associé notamment à la littérature. C'est cette lecture de Wittgenstein et plus généralement de la philosophie morale - du type d'exigence qu'elle résume pour nous que nous allons développer dans un premier temps. Nous montrerons ensuite comment cette position permet de traiter de façon radicale et originale les questions d'éthique pratique d'aujourd'hui, à condition de comprendre que la morale se trouve non dans de grands principes ou des réalités spécifiques, mais dans l'attention au particulier. » (Extrait de la présentation)

  • A travers cette étude magistrale de l'oeuvre de Wittgenstein, Cora Diamond, l'une des grandes figures de la philosophie américaine contemporaine, met en lumière certaines confusions de la pensée, la tendance par exemple à produire des chimères, et oppose une attitude qu'elle qualifie "esprit réaliste" en philosophie. Dans nos manières habituelles de voir la réalité, nous imposons le plus souvent nos exigences aux concepts et nous nous laissons emporter par notre besoin d'explication et de simplicité. Nous ne voyons pas l'importance et la place de ces concepts. Cet "esprit réaliste" doit nous aider à cesser d'imposer des exgences au réel pour retrouver une vraie philosophie libératoire.

empty