• Teigneux

    Daniel Kraus

    Un thriller paranormal troublant et angoissant, un huis-clos sombre et crépusculaire, une histoire familiale oppressante aux frontières du paranormal.
    Neuf ans se sont écoulés depuis cette nuit terrible au cours de laquelle Ry Burke, tout juste âgé de dix ans, a fui la fureur dévastatrice de son père. Il n'a dû sa survie qu'à ses jouets, les Trois Innommables : le réconfortant et malicieux Mister Oursington, le sage Jésus en plastique, et l'étrange et inquiétant Teigneux, qui lui ont transmis force et conseils.
    Aujourd'hui, l'heure est venue de quitter la ferme, et cette terre maudite de l'Iowa qui semble refuser de produire depuis que Marvin, le père tyrannique et maître des lieux, est en prison. Les Burke sont enfin prêts à se libérer du passé. Mais leurs démons refusent de lâcher prise, et la pluie de météorites qui s'abat sur la région va les déchaîner.
    Le matin du départ, Ry entend un fredonnement trop familier s'échapper de la cuisine. Marvin est de retour...

  • Grave-robbing. What kind of monster would do such a thing? It's true that Leonardo da Vinci did it, Shakespeare wrote about it, and the resurrection men of nineteenth-century Scotland practically made it an art. But none of this matters to Joey Crouch, a sixteen-year-old straight-A student living in Chicago with his single mom. For the most part, Joey's life is about playing the trumpet and avoiding the daily humiliations of high school.
    Everything changes when Joey's mother dies in a tragic accident and he is sent to rural Iowa to live with the father he has never known, a strange, solitary man with unimaginable secrets. At first, Joey's father wants nothing to do with him, but once father and son come to terms with each other, Joey's life takes a turn both macabre and exhilarating.
    Daniel Kraus's masterful plotting and unforgettable characters make Rotters a moving, terrifying, and unconventional epic about fathers and sons, complex family ties, taboos, and the ever-present specter of mortality.

  • Equal parts haunting and horrifying, this literary horror novel gives readers insight into the mind of a controlling homicidal man and the son who must stop him.
    "Marvin Burke is one of the great monsters of literature, a figure of immense, credible terror and savagery."--Cory Doctorow, author of Little Children and coeditor of Boing Boing Imagine your father is a monster. Would that mean there are monsters inside you, too?
    Nineteen-year-old Ry Burke, his mother, and little sister eke out a living on their dying family farm. Ry wishes for anything to distract him from the grim memories of his fathers physical and emotional abuse. Then a meteorite falls from the sky, bringing with it not only a fragment from another world but also the arrival of a ruthless man intent on destroying the entire family. Soon Ry is forced to defend himself by resurrecting a trio of imaginary childhood protectors: kindly Mr. Furrington, wise Jesus, and the bloodthirsty Scowler.
    From the Hardcover edition.

  • Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale.
    Un soir, elle surprend quelque chose qu'elle n'était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d'une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l'espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique - elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre.
    Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s'en emparer.
    Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l'aide d'une collègue qui souffre du racisme ambiant et d'un voisin malchanceux qui n'a plus rien à perdre, elle met au point un plan d'évasion. Mais Strickland ne l'entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l'affaire...

    Le fantastique, la romance et l'horreur s'entremêlent dans une histoire d'amour obsédante et tragique, qui a remporté le Lion d'or du meilleur film à la Mostra de Venise en 2017.

    « Plus que tout autre chose, cette histoire est une ode à l'idée que la liberté et la grâce peuvent être conquises, mais seulement après avoir brisé les chaînes de la défiance et de la peur. La Forme de l'eau nous entraîne dans un rêve profond. » - Time
    « Ce joyau méticuleusement taillé est l'oeuvre la plus réussie de Guillermo del Toro depuis Le Labyrinthe de Pan. » - Hollywood Reporter
    « Un portrait tout en sensibilité des amours hors des sentiers battus, dont le côté transgressif n'entame ni le réalisme ni la force. » - Vanity Fair
    « Vibrant et enchanteur. » - Variety

empty