• Paru initialement en 1900, cet ouvrage, précis et détaillé, permet d'avoir une idée complète des dramatiques événements qui se déroulèrent, voici deux cents ans, à Bayonne et dans ses proches alentours : les armées françaises, battues à Vitoria en 1813, évacuent l'Espagne envahie depuis 1808. Les alliés (anglais, espagnols, portugais) poursuivent lentement leur avance et pénètrent en France à l'hiver 1813 par le pays Basque. Le maréchal Soult qui a pris le commandement des armées françaises décide de défendre la place-forte de Bayonne coûte que coûte et d'y « fixer » une partie importante de l'armée alliée tandis que lui-même se retire vers l'Est, parallèlement aux Pyrénées, entraînant à sa suite le général Wellington qu'il affrontera en deux batailles incertaines, à Orthez (février) puis à Toulouse (avril). De février à mai 1814, le général Thouvenot tient la place de Bayonne tandis que les Anglais parviennent à construire un pont de bateaux et franchissent l'Adour à Boucau. Dès lors le blocus est mis en oeuvre des deux côtés du fleuve. Les hostilités se prolongeront même après l'abdication de Napoléon Ier (6 avril), par la sortie mémorable des troupes françaises le 14 avril qui capturent le général en chef anglais Hope. Bayonne ne sera jamais prise ni occupée, restant fidèle à sa fière devise : nunquam polluta (jamais souillée)...
    Edouard Ducéré (1849-1910) devient, en 1880, secrétaire de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne. Il publie de très nombreux ouvrages et articles sur Bayonne et son histoire et s'avère l'un des principaux historiens de Bayonne.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ces contes bayonnais sortent de l'ordinaire des contes et légendes traditionnels.
    L'auteur compte parmi les plus grands historiens de la ville et de sa région au XIXe et au XXe siècles.
    Aussi son but est de faire connaître l'histoire - on dirait même : la vocation - maritime de la ville tout au long de son existence séculaire.
    Et des origines préhistoriques jusqu'aux guerres de course du premier Empire, au fil de l'évolution de la marine et des navires, voilà ces contes bayonnais qui vous éclaireront, vous raviront ou vous donneront cette émotion qui est directement liée à l'enfance et à l'écoute ou à la lecture d'un conte...

    Edouard Ducéré (1849-1910), né et mort à Bayonne, fut le secrétaire de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne jusqu'à son décès.

empty