• Le désir de mort ou la tentative de suicide d'un proche est souvent pour nous une expérience extrêmement douloureuse. Notre incompréhension se double alors d'un sentiment d'impuissance et de désarroi. Psychiatre en unité d'urgence, Emmanuel Granier s'appuie sur ses nombreuses années de pratique au contact de personnes suicidaires. Il apporte dans cet ouvrage des réponses concrètes sur l'attitude à adopter et les actions à entreprendre. - Comprendre. Qu'est-ce qui pousse à vouloir mourir ? - Dialoguer. Quelle attitude avoir avec quelqu'un en proie à des idées ou à des gestes suicidaires ? - Soutenir. Comment décider la personne en crise à s'engager dans des soins ? Comment la soutenir dans l'après-tentative ? Parler, s'engager, accompagner... Et ne jamais baisser les bras : l'envie de vivre est toujours plus proche qu'on le croit. Emmanuel Granier est psychiatre, spécialiste des psychothérapies comportementales. Il exerce depuis plusieurs années à l'Unité d'accueil des urgences psychiatriques du centre hospitalier d'Avignon. Il participe à l'action nationale des « formations à l'intervention de crise suicidaire » existant en France depuis 2002.

  • L'adolescence, ses enjeux, ses potentiels et ses difficultés, est au centre d'une réflexion sur les médiations culturelles, artistiques et thérapeutiques au sein d'institutions accueillant des adolescents, dans un esprit d'innovation et d'ouverture pluridisciplinaire. Au carrefour de la réflexion théorique, de l'expérience culturelle et de la pratique soignante vivante avec des adolescents, cet ouvrage se caractérise par la diversité des points de vue de professionnels de terrain (psychologues cliniciens, assistants sociaux, éducateurs, psychiatres, artistes, psychanalystes, etc.), relatant leur clinique du quotidien (ateliers, groupes à médiations, etc.), mais aussi leurs considérations sur leur cadre de travail institutionnel. Tissage de témoignages et d'élaborations métissées (kleiniennes, lacaniennes, littéraires, poétiques...), il fait écho aux caractéristiques dérangeantes et passionnantes de l'adolescence et à bien d'autres questions sur le soin, la société, la culture et les âges de la vie.

  • Ce numéro 2 de la NREA vient illustrer les préoccupations des équipes de pédopsychiatrie de leurs partenaires d'un département de banlieue, la Seine-Saint-Denis. Il prend appui sur les Journées de juin 2019 à l'API (Association des Pédopsychiatries d'Intersecteur), pour inscrire ce "manifeste de la pédopsychiatrie", dirait Roger Teboul, président de l'époque, dans une réflexion complexifiée et remaniée par le travail d'écriture.

empty