• La science a récemment identifié trois émotions et sentiments guérisseurs du corps et de l'âme : la gratitude, l'amour et la foi. Connus des traditions spirituelles, ils améliorent la santé et nous rendent heureux. Or ces émotions et sentiments ne sont pas réservés à quelques moments ou personnes privilégiés. Ils peuvent être cultivés. Emmanuel Pascal nous dit comment les faire grandir jusqu'à ce qu'ils occupent la place principale - voire toute la place - dans notre esprit et notre corps. Il va vous initier à une pratique simple, basée sur des traditions millénaires et scientifiquement prouvée. Un outil d'une puissance phénoménale : o Vous vous sentirez chaque jour plus heureux de vivre o Vous serez plus créatif dans votre vie personnelle et professionnelle o Vos relations avec les autres seront facilitées o Vous résisterez mieux aux infections et aux maladies

  • Des documentaires qui font la part belle aux illustrations et abordent les questions telles que les enfants les posent. Un support précieux pour discuter avec eux et répondre à leurs interrogations sur le monde.

  • Le lecteur trouvera dans cet ouvrage synthétique et précis les grands traits de l'évolution des idées, de la littérature et des arts. Les jeux d'influence entre les artistes, les ruptures dans la création et les grandes réflexions du siècle y sont largement analysés.
    Au-delà de la culture "noble" d'autres pratiques culturelles se sont imposées au fil du temps. Tours de chant, manifestations sportives, cinéma et lecture dits populaires, émissions radiophoniques ou télévisuelles, et jusqu'à la mode, apportent leur contribution à l'édifice.
    En ce début de XXIe siècle, cet ouvrage apparaît comme un précieux outil pour le lecteur en quête de repères touchant à la culture contemporaine.

  • Elle décide de changer de vie et de se lancer sur la piste du mystérieux yéti, dont plusieurs alpinistes célèbres auraient vu récemment les empreintes dans la neige en Himalaya, et dont elle étudie l'histoire en détails depuis ses premières apparitions au XIXème siècle... et même avant. Au cours de son expédition au Népal, elle va rencontrer de nombreux témoins ayant vu le yéti, découvrir un canular, subir la concurrence et les traîtrises d'une expédition rivale, sans succès. Puis elle mènera une autre expédition dans le Caucase, où erre dit-on une créature semblable au yéti, l'almasty, qui viendrait jusque dans les villages chaparder à manger, et que bien des gens affirment avoir vu. Légende ou réalité ? Homme sauvage préhistorique ? Grand singe inconnu ? Homme-singe ? Iris va finalement consacrer sa vie à pourchasser cet homme des neiges qui ne semble pas si abominable, pour enfin apercevoir brièvement un être qui semble être lui...

  • Les scandales sanitaires qui ont secoué la France et les pays occidentaux au cours des dernières décennies ont mené à la création d'agences chargées d'évaluer les risques en matière de santé publique et d'environnement, tandis que les injonctions à une expertise toujours plus indépendante, transparente, objective et scientifique se sont multipliées.

    Pourtant, les pratiques restent souvent éloignées de ces impératifs. Compromis toujours « impur » entre science et politique, l'expertise résulte largement de luttes se jouant bien en amont, autour de la production de connaissances, qui mobilise une multitude d'intervenants : chercheurs, agents administratifs, collectifs de victimes, industriels, lobbyistes, journalistes, lanceurs d'alerte, etc.

    À destination des praticiens, étudiants et enseignants, ce premier dictionnaire consacré à l'expertise sanitaire en décrit les usages, notions et concepts en quelque 40 notices. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, il rend compte à la fois des contextes institutionnels dans lesquels l'expertise s'inscrit et des acteurs qui y participent ou en subissent les conséquences.

  • La notion de responsabilité sociétale des organisations (RSO) a suscité un engouement considérable auprès d'un public de gestionnaires, consultants et chercheurs, ainsi que dans les sphères politiques, institutionnelles et médiatiques. Cependant, l'adoption du discours sur la RSO par la grande entreprise, les institutions et les organisations de toutes formes génère aussi un certain scepticisme...
    Cet ouvrage s'intéresse au lien crucial entre discours et pratiques de RSO. Englobant non seulement les entreprises privées mais aussi un large spectre d'organisations, il propose des cadres d'analyse et des exemples concrets de déploiement de la RSO dans un contexte francophone.
    Comment s'articulent les stratégies symboliques des acteurs et les actions concrètes mises en oeuvre dans les organisations ? Quelles difficultés doivent surmonter les gestionnaires pour passer du discours aux pratqiues dans le domaine de la RSO ? Quels facteurs facilitent ou empêchent le maintien de pratiques socialement responsables dans les organisations ?
    Ce livre s'adresse aux enseignants-chercheurs, aux étudiants en gestion et management, et à tous les managers qui s'intéressent aux problématiques de mise en oeuvre de la RSO.

  • Découvrez le scénario du film Petites coupures
    Bruno est pris entre sa compagne de vie, Gaëlle, sa jeune amante, Nathalie, une mystérieuse et complexe inconnue, Béatrice, dont il s'éprend au cours d'une nuit mouvementée, et l'épouse frustrée d'un sous-fifre politique, Mathilde, sur laquelle il se jette lorsqu'il se croit abandonné de la précédente...

  • Comme l'exprime Teece (2008), Ikujiro Nonaka est devenu le nouveau Peter Drucker de la gestion. Nonaka (2012) légitime sa trajectoire de recherche en mobilisant deux idées fortes de Peter Drucker (1993, p. 183) : a) les entreprises ont aujourd'hui un impératif d'innovation, b) nous avons besoin d'une nouvelle théorie de la firme qui soit à même de rendre compte de cette capacité d'innovation de l'entreprise. Le modèle de Nonaka est une des réponses possibles à cette attente. Cette approche veut marquer une rupture profonde par rapport au paradigme du traitement de l'information de Newel et Simon (1972) en mettant au centre de l'organisation, non plus des processus de traitement de l'information, mais des processus de conversion des connaissances, et plus fondamentalement des processus de création des connaissances. Il s'agit alors de construire une théorie de la création des connaissances dans les organisations (Nonaka, Toyama et Nagata, 2000). Ce programme de recherche qui démarre en 1983, et se prolonge encore aujourd'hui, se manifeste par un cheminement progressif d'enrichissement d'un modèle de base de la circulation des connaissances dans l'entreprise : le modèle SECI (Socialisation - Extériorisation - Combinaison - Intériorisation) (Nonaka, 1991). Successivement, ce modèle va intégrer de nouveaux registres : le contexte de la création des connaissances avec la notion de ba (Nonaka et Konno, 1998), les contradictions internes à l'entreprise (Nonaka et Toyama, 2002) et enfin l'environnement de l'entreprise avec le concept d'écosystème de connaissance (Nonaka, Toyama et Hirata, 2008). Dans une première partie, nous rendons compte du modèle théorique initial, et dans une deuxième partie des enrichissements progressifs.

  • Wenger fait partie des auteurs pionniers qui ont forgé, dans les années 1990, la notion de communauté de pratique (CoP). Ces structures sociales spontanées, auto-organisées et informelles, sont présentées comme ayant des capacités étonnantes en matière de management des connaissances, et sont considérées par toute une littérature en économie et en gestion comme l'unité active de compétence d'une organisation (Cohendet, Creplet, Dupouet, 2006, p. 18). Au départ, c'est une réflexion anthropologique sur les apprentissages sociaux qui émergent dans différentes sociétés (Lave, 1991 ; Lave et Wenger, 1992) qui va amener Wenger à développer une théorie de la communauté de pratique (Wenger, 1998). Cet ouvrage est un point de basculement notable dans les travaux de Wenger (Berry, 2008). Deux autres ouvrages vont ensuite marquer l'évolution de la pensée de Wenger. En premier lieu, l'ouvrage de 2002 écrit avec McDermott et Snyder : Cultiver les communautés de pratique : un guide pour manager les connaissances (Wenger, McDermott, Snyder, 2002), puis L'apprentissage dans un paysage de pratique : frontières, identité et trajectoire dans une perspective d'apprentissage basée sur la pratique (Wenger-Trayner et al., 2014), où la communauté de pratique est appréhendée comme un moment de rencontre entre différentes trajectoires individuelles d'apprentissage qui se développent dans un « paysage » de pratique. Ce chapitre suit le cheminement de la pensée de l'auteur à travers ces trois ouvrages.

  • La gouvernance des organisations est, depuis ces dix dernières années, profondément interrogée et remise en cause. Un certain nombre de questions émergent en filigrane : comment se prennent les décisions dans les organisations sportives ? Comment ces décisions sont-elles influencées par les pressions politiques, commerciales, sociales ? Comment s'y exerce le pouvoir ? Quels sont les effets des modes de gouvernance sur les styles de management et au-delà sur les performances ? Qui devrait diriger, manager, contrôler ?

empty