• Ce petit livre est un essai sans prétention, où l'ermite s'est fait diable, où il essaie de forcer la barrière qui nous sépare d'êtres que nous croyons comprendre un peu, et qui nous comprennent aussi. À la fin d'une carrière, où j'ai tenté de suivre la méthode scientifique la plus rigoureuse, ne m'est-il pas permis de me départir - un peu - de cette attitude, pour m'engager dans une voie peut-être hasardeuse, peut-être aussi quelque peu exploratrice. Au demeurant, ce livre ne prétend pas à la rigueur scientifique. Il n'est qu'un essai, qui, en langage sportif, peut ne pas être "transformé". Je me bornerai à parler des animaux domestiques les plus courants, chiens, chats, oiseaux, que je connais et que j'aime le mieux. Et comment faire autrement, que de tenter de donner un sens à leur langage, une intention à leurs gestes, en essayant d'en comprendre les nuances qui sont très variées ? Je ne chercherai pas à tirer des lois, à faire de la science abstraite, mais à montrer - par quelques anecdotes -, vécues par moi et par eux, qu'on peut beaucoup apprendre et comprendre de leur fréquentation assidue. J'ajouterai que les anecdotes rapportées ici, sont toutes vraies, même si elles sont contées sur un mode ironique. Seules les interprétations peuvent être mises en doute, encore que j'aie essayé de ne les avancer qu'avec des arguments sérieux. Qu'on veuille bien ne pas me chicaner sur l'emploi de certains termes. J'utiliserai, sans les définir, les plus courants du langage usuel. Ceux que l'on comprend sans insister sur leur sens : esprit, mentalité, conscience, psychisme, les implique tous. Je n'en abuserai pas.

  • Ce petit livre est un essai sans prétention, où l'ermite s'est fait diable, où il essaie de forcer la barrière qui nous sépare d'êtres que nous croyons comprendre un peu, et qui nous comprennent aussi. À la fin d'une carrière, où j'ai tenté de suivre la méthode scientifique la plus rigoureuse, ne m'est-il pas permis de me départir - un peu - de cette attitude, pour m'engager dans une voie peut-être hasardeuse, peut-être aussi quelque peu exploratrice. Au demeurant, ce livre ne prétend pas à la rigueur scientifique. Il n'est qu'un essai, qui, en langage sportif, peut ne pas être "transformé". Je me bornerai à parler des animaux domestiques les plus courants, chiens, chats, oiseaux, que je connais et que j'aime le mieux. Et comment faire autrement, que de tenter de donner un sens à leur langage, une intention à leurs gestes, en essayant d'en comprendre les nuances qui sont très variées ? Je ne chercherai pas à tirer des lois, à faire de la science abstraite, mais à montrer - par quelques anecdotes -, vécues par moi et par eux, qu'on peut beaucoup apprendre et comprendre de leur fréquentation assidue. J'ajouterai que les anecdotes rapportées ici, sont toutes vraies, même si elles sont contées sur un mode ironique. Seules les interprétations peuvent être mises en doute, encore que j'aie essayé de ne les avancer qu'avec des arguments sérieux. Qu'on veuille bien ne pas me chicaner sur l'emploi de certains termes. J'utiliserai, sans les définir, les plus courants du langage usuel. Ceux que l'on comprend sans insister sur leur sens : esprit, mentalité, conscience, psychisme, les implique tous. Je n'en abuserai pas.

  • Cyclocéphalie, cymélie, hermaphrodisme, ectromélie, phocomèlie, anencéphalie, etc... autant de vocables plus ou moins connus de difformités qui vous sont ici présentées et expliquées en détail : de leur formation à leur résolution quand elle est possible. Un ouvrage rédigé en captivité en 1941 par Étienne Wolff, professeur de Zoologie et d'Embryologie expérimentale, qui souhaitait "exposer au public les progrès récents de la tératologie, et dissiper le mystère, et parfois le malaise, qui plane encore sur les êtres anormaux."

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty