• Voici l'oeuvre d'une primo-romancière dont l'écriture est finement ciselée, bien ficelée, et qui donne à lire des situations dans lesquelles plusieurs femmes se reconnaitront. On devine que l'histoire se passe quelque part dans la Péninsule acadienne, une intrigue entrecoupée par un passage dans la ville de Prague. Le personnage de Simone et celui, excentrique, de Colibri sont très attachants et originaux.

  • Cela fait plus de vingt ans que Jak a quitté sa ville natale dans l'espoir de trouver une vie meilleure, loin de son pays plombé par la dictature. Mais le passé le rattrape et il ne parvient pas à oublier le meurtre de Rosa, son premier amour, victime des manifestations.
    L'ombre de Rosa raconte cette semaine où Jak revient chez lui pour tuer l'homme qui a ruiné ses espoirs. Une semaine à errer sur les lieux qu'il a souvent hantés avec Rosa et ses amis étudiants, comme le Café Yasmine où resurgissent certaines figures oubliées. Une semaine à se convaincre que son choix est le bon et qu'il n'est pas un assassin, mais un justicier...
    Dans une lutte à finir, aux allures kafkaïennes, entre le bien et le mal, se joue le destin d'un homme en colère, déchiré entre son besoin de vengeance et sa lente marche entre hier et demain.

empty