• Ce petit ouvrage relève le défi de raconter brièvement l'histoire de notre planète depuis sa formation il y a 4,57 milliards d'années jusqu'à nos jours. Pour une bonne compréhension des phénomènes géologiques impliqués, l'introduction fait le point sur les familles de roches et la mesure du temps. Il révèle également la façon dont a été calculé l'âge de la Terre et les grandes étapes du développement de la vie.
    Frédéric Boulvain est spécialiste des récifs dévoniens. Il est membre de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique et professeur ordinaire à l'Université de Liège où il dirige le laboratoire de pétrologie sédimentaire et enseigne la géologie générale, la pétrologie sédimentaire et la géologie de la Wallonie.

  • Chacun a eu dans sa maison, sous forme de dalles, cheminées, bibelots, des pierres et marbres. Ces matériaux se sont formés dans des milieux variés, souvent des mers peu profondes et sont les témoins de près d'un demi-milliard d'années d'histoire de notre région ! Cette richesse géologique représente aussi une fabuleuse richesse archéologique et patrimoniale dans l'utilisation exceptionnellement variée qui en a été faite, depuis l'époque romaine jusqu'à nos jours. Donner à chacun l'occasion d'identifier et de comprendre ces pierres et marbres est le but de ce livre. Frédéric Boulvain est diplômé en géologie des universités de Bruxelles et Paris-Orsay. Professeur à l'Université de Liège, il y dirige le laboratoire de Pétrologie sédimentaire et y enseigne la sédimentologie et la géologie de la Wallonie. Il est membre de l'Académie royale de Belgique. Francis Tourneur est géologue et Secrétaire général de l'ASBL Pierres et Marbres de Wallonie. Il enseigne à l'Université de Liège (Faculté d'Architecture) et à la kuleuven (Centre Lemaire).

  • L'intérieur de notre planète a toujours été une source de fascination ou d'effroi. Ceci d'autant plus que l'observation directe ne permet d'accéder qu'à moins de 1/500 de son rayon ! Notre connaissance de l'intérieur de la Terre provient donc soit de mesures géophysiques effectuées lors des séismes, soit d'expériences de cristallisation de minéraux sous des pressions et températures contrôlées, soit encore de l'observation de certaines météorites, censées représenter des fragments de l'intérieur d'une planète semblable à la nôtre. Après avoir abordé, via la tectonique des plaques, la composition et le fonctionnement de la croûte superficielle de notre planète, sa structure interne (manteau, noyau) est envisagée. Enfin, quelques informations quant au magnétisme terrestre permettent de comprendre son origine et son utilisation en tant que marqueur de la mobilité continentale. Frédéric Boulvain est spécialiste des récifs dévoniens. Il est membre de l'Académie royale de Belgique et professeur ordinaire à l'Université de Liège. Jacqueline Vander Auwera est professeur ordinaire à l'Université de Liège où elle enseigne la pétrologie et la géochimie endogènes et dirige le laboratoire de pétrologie magmatique.

empty