• Delta du Mékong, 1927 : Paul, fils du receveur des douanes à Rach Gia, en compagnie de son ami de toujours, le boy Thiou, grandit au milieu des marchandises saisies : opium, or et ivoire... Et puis, un jour, c'est le grand départ. Le retour vers la France pour un congé d'une année. Renversez la vapeur, l'Extrême-Orient remplacé par l'Occident. Rien ne sera plus pareil, ni pour les maîtres ni pour Thiou. Choc des cultures, croisée des destins, aventures en Bretagne

  • "Se revoir à Zanzibar" est le roman le plus mystérieux de Frédéric Marinacce.
    On retrouve son héros, l'écrivain Fabrice Sinibaldi. Mais l'homme n'est plus le même. Son destin vient de bouger. La mort de son vieil oncle, un acteur d'autrefois, le rend orphelin au monde. Du coup, le lecteur plonge dans le passé d'un voyageur plus solitaire et plus attachant que jamais. Un homme qui a perdu la mémoire des plaisirs. "Se revoir à Zanzibar" est un long travelling sur la nostalgie des miroirs. C'est aussi une merveilleuse histoire d'amour avec ses arabesques et ses entrelacs de sens.
    Frédéric Marinacce écrit des romans d'aventure comme un cinéaste. « J'ai voulu filmer l'histoire d'un rendez-vous. C'est l'idée d'être transformé par l'autre qui m'inspire. Mais il faut du mystère pour que la vie commence. C'est une affaire de strip-tease. Mon roman déshabille un homme jusqu'au passé, jusqu'à l'âme. C'est alors qu'une femme obscure apparaît. Et tout devient bouleversant...»
    Ce livre de Kailash Éditions, réalisé en coopération avec Les Éditions de Londres, est un inédit numérique.

  • Tristan Farell quête le Graal à travers le monde, au gré d'escales mythiques révélées par un jeu de société : le Cosmail. Périple désopilant dans une. Birmanie tragique et colorée, comédie exotique au lyrisme échevelé, « Le riz de Rangoon » est un roman d'aventures pour voyageurs à l'âme d'artiste. Frédéric Marinacce, en jongleur de styles, lance les dés sur l'atlas de ses rêves et suit la route des cargos de l'enfance. Son héros malouin, ni routard ni mondain, collectionne des ports et des épices, de la ferraille et de l'or, mais surtout des noms à mourir d'envie, des odeurs de café, de banane et de riz. Les hasards l'entraînent dans des tribulations cocasses dont les épisodes amoureux ne sont pas les moins drôles. À vous de jouer ! Attention, la partie peut durer toute une vie

empty