• Dans ce livre-enquête, Frédéric Quinonero fait le portrait d'un Johnny Hallyday qui se transforme aux côtés des femmes qu'il aime, en s'efforçant d'atteindre l'idéal familial qu'il visait.

    Abandonné par ses parents, élevé par une tante possessive, bringuebalé sur les routes dès son plus jeune âge, sans repères ni point d'ancrage, Johnny Hallyday a longtemps cherché à se construire une famille. De son coup de foudre de jeunesse à son dernier amour, Johnny Hallyday s'est transformé aux côtés des femmes dont il a partagé la vie. Avec Sylvie Vartan, il vit une passion intense, auprès de beaux-parents aimants, et devient père pour la première fois. En rencontrant Nathalie Baye, qui lui donne une fille, il trouve le calme et la sérénité dont il a besoin à ce moment-là ainsi que la crédibilité auprès d'une presse élitiste. Avec Adeline, il retrouve les tumultes de la passion. Enfin, aux côtés de Laeticia, le rocker vit son ultime histoire d'amour, qui se transformera aussi en histoire d'héritage donnant lieu au feuilleton dallassien que l'on connaît. En s'intéressant aux figures féminines qui ont rythmé sa vie, qu'elles soient mère, tante, cousine, filles, conquêtes d'un été, femmes de plusieurs hivers, Frédéric Quinonero approche inévitablement un Johnny plus intime. À travers une enquête fouillée, appuyée sur de nombreux témoignages de proches, l'auteur s'interroge sur la place qu'ont occupée toutes ces femmes dans la vie de l'artiste. Furent-elles muses, confidentes, inspiratrices, conseillères ? Quelle influence ont-elles exercée sur Johnny ? À moins que ce ne soit lui qui ait exercé une influence sur elles ?

  • Qui est vraiment Jean-Jacques Goldman  ? Un incroyable faiseur de tubes ayant vendu près de 40 millions de disques  ? Un auteur-compositeur qui a créé des classiques indémodables, de Je te donne à Envole-moi, Comme toi ou Là-bas  ? Certes. Mais il est impossible de résumer Jean-Jacques à cette seule - formidable - carrière.
    Cette biographie nous entraîne sur les traces d'un Goldman qui a toujours cultivé la discrétion et l'authenticité. On découvre un enfant solitaire, ancien scout et fils de résistant. Un homme profondément marqué par le parcours de sa famille d'immigrés juifs et  par la disparition de son frère, à 35 ans.
    Loin des paillettes du show-business, c'est l'histoire d'un artiste resté présent dans le coeur du public. Une exceptionnelle histoire d'amour qui dure depuis 40 ans...
    La biographie vérité d'un artiste unique.

  • On ne peut distinguer la femme Françoise Hardy de sa production artistique. Depuis ses débuts en 1962, à 18 ans, où elle chante son quotidien d'adolescente en mal d'amour, elle aura su toucher le public en exprimant de sa voix douce et envoutante la difficulté d'aimer et d'aller vers l'autre. Que retient-on, en 2017, de la mystérieuse Françoise Hardy, elle qui commença la chanson à l'aube des années 1960 ? Des titres et des albums mémorables, ses débuts comme icône de Salut les Copains et égérie de la mode sous l'influence de son compagnon Jean-Marie Périer, un succès qui a franchi les frontières, une relation tumultueuse avec Jacques Dutronc, l'initiation à la spiritualité et à l'astrologie dans les années 1980, un passage à vide, des adieux à répétition, une respectabilité définitivement acquise au cours du troisième millénaire... Mais encore ? Elle, qui a su traverser les générations avec tant d'élégance et fait fantasmer les plus grandes stars mondiales, a toujours entretenu avec pudeur un certain flou sur sa vie privée comme sur les zones d'ombre de sa carrière. Mais ses récents problèmes de santé, qui faillirent lui couter la vie, ont refait parler d'elle. Ses derniers albums et ouvrages augurent-ils une retraite discrète ?

  • Johnny immortel

    Frédéric Quinonero

    • Archipel
    • 13 Décembre 2017

    " J'ai oublié de vivre ", chantait Johnny Hallyday en 1977. Le 6 décembre 2017, quarante ans plus tard, au terme d'une carrière phénoménale - plus de mille chansons enregistrées, plus de 110 millions de disques vendus -, l'enfant prodige a quitté la scène. Mais sa voix allume encore le feu dans le coeur des Français." Que je t'aime ", " Le Pénitencier ", " Quelque chose de Tennessee ", " Laura ", " Noir c'est noir ", " Je te promets "... Un demi-siècle de succès a bâti la légende d'un enfant de la balle, devenu " idole des jeunes " avant de s'élever au firmament du rock. De triomphes en disques de platine, Johnny a tracé sa route, entraînant dans son sillage des admirateurs de toutes les générations." M'arrêter ? disait-il. C'est impossible, je ne sais rien faire d'autre. " Jusqu'à la fin, il aura continué à y croire, souhaitant toujours enregistrer et remonter sur scène. Le public était sa raison de vivre. Et il aura vécu intensément.Cette biographie - la plus complète à ce jour - retrace la vie et l'exceptionnelle carrière d'une légende de la chanson française.

  • Derrière son visage impassible, l'homme est discret, presque secret. Et pourtant, depuis cinquante ans, Michel Sardou collectionne les succès sous les feux des projecteurs. En cent millions de disques vendus et plus de 300 chansons, il s'est imposé comme le chanteur populaire par excellence.
    Au-delà de son exceptionnelle carrière, cette biographie, étayée de nombreux témoignages, lève le voile sur le véritable Sardou. On découvre un enfant de la balle né dans une famille de saltimbanques, un jeune homme qui se rêvait artiste, et qui a dû surmonter bien des obstacles pour conquérir sa place sur scène. Un homme qui  a toujours refusé les faux-semblants.
    C'est le portrait d'un homme préservant farouchement sa vie privée, avec ses convictions, ses colères, ses contradictions et ses passions. Un monument de la chanson française resté simple et profondément humain. Authentique.
    La biographie vérité d'un artiste essentiel.

  • Après 60 ans de carrière, Sheila reste une  icône incarnant à la perfection la chanson française. La jeune fille sage, souvent dénigrée par la critique, a durablement conquis le coeur du public, enchaînant les succès avec près de 100 millions de disques.  
    Pourtant, rien ne prédestinait Annie Chancel, fille de modestes commerçants, à devenir une star. Dans cette biographie, on découvre une jeune fille innocente, un peu naïve et prête à tout pour vivre son rêve. Au risque de commettre des erreurs et d'être le jouet de profiteurs.
    Au-delà de sa longue carrière, l'auteur lève aussi le voile sur une femme dont la vie a été ponctuée de grands bonheurs, mais aussi de blessures secrètes et de drames  : d'insidieuses rumeurs, un mariage malheureux, le décès d'un fils... Une histoire unique faite de passions et, surtout, d'un immense amour.
    La biographie vérité d'une icône de la chanson française.

  • Johnny Live

    Frédéric Quinonero

    A l'âge de 9 ans, Johnny monte pour la première fois sur les planches d'un music-hall. La guitare en bandoulière, il chante La Ballade de Davy Crockett lors d'un radio-crochet à Deauville. Depuis, il ne quittera plus la scène.
    En 2009, suite à de graves problèmes de santé, il est contraint d'annuler sa tournée d'adieu, intitulée « M'arrêter là » puis « Tour 66 ».
    À compter de mai 2012, Johnny revient. « Pour achever ce que j'ai commencé » dit-il. Mais surtout parce que sa vie est là, sur scène, face au public. La tournée française « Jamais seul » débutera à Montpellier le 14 mai 2012. L'occasion de clore en beauté 52 années de scène, depuis ses débuts en 1960 sur l'estrade du cabaret l'Escale de Migennes (Yonne), jusqu'au Palais des Sports des années 60 et 70, le Zénith et Bercy des années 80 et 90 et les grands stades des années 2000.
    Johnny Hallyday live détaille chronologiquement chacun des shows du dernier des géants ! Il inclut une discographie live CD et DVD.

  • Même les moins de vingt ans le connaissent : Johnny Hallyday est devenu, au fil des ans, un monument du rock français.
    Enfant de la balle, il parcourt les scènes d´Europe avec sa famille et y apprend les rudiments du métier. Les années 1960 marquent le début de sa carrière et de son couple mythique avec Sylvie Vartan. Puis « l´idole des jeunes » traverse des passages difficiles et, même s´il sait rebondir, la solitude reste un thème important de son répertoire. Après avoir frôlé la mort en 2009, Johnny repousse une fois de plus la date de sa retraite et souhaite remonter sur scène. L´année 2012, qui voit la réalisation de son rêve américain, est celle de tous les succès. Il triomphe également à Londres au Royal Albert Hall.
    Acteur pour de nombreux réalisateurs, il goûte au théâtre pour la première fois en 2011 avec « Paradis sur terre » de Tennessee Williams.
    Dans cette biographie complète, Frédéric Quinonero retrace l´exceptionnelle carrière et la vie mouvementée de la légende de la chanson française.

  • Jacques Dutronc, l'insolent Nouv.

    Biographe spécialiste de musique et de cinéma, Frédéric Quinonero s'attaque au mythe Dutronc : qui est véritablement Jacques, retranché derrière son sempiternel cigare et les verres opaques de ses Ray-Ban Aviator ? Ses chansons yéyé, ses apparitions au cinéma, ses amours mythiques (avec Françoise Hardy, notamment !) sont toutes décryptées ici.
    " L'insolence cache beaucoup de choses, elle cache l'essentiel. "
    Artiste inclassable et insaisissable, roi du canular, Jacques Dutronc a tracé son chemin à l'intuition, sans chercher à faire carrière. D'abord guitariste, il aborde la chanson (" un métier d'escroc ") par un curieux hasard. Dans les mid-sixties, ses succès, écrits à quatre mains avec son "meilleur ennemi" Jacques Lanzmann ("Et moi, et moi, et moi", "Les Cactus", "Les Playboys"...), pointent déjà les dérives de la société de consommation, avec un sens de la formule qui fait mouche.
    Au cinéma, ce faux désinvolte a fait preuve d'une rare exigence et tourné avec les plus grands, de Zulawski à Pialat (il obtint le César du meilleur acteur pour Van Gogh en 1992), en passant par Lelouch, Deville, Godard ou Chabrol.
    Écologiste avant l'heure, Jacques Dutronc se cache souvent dans son repaire corse pour y " ranimer la flemme ".
    Nourrie des témoignages de Francoise Hardy et d'amis intimes, tels Jean-Marie Périer ou Hadi Kalafate, cette biographie dévoile, derrière l'humour et l'insolence, la part la plus sensible de Jacques Dutronc.

  • Les années passent, Jane Birkin reste une icône. Tour à tour scandaleuse à ses débuts sur grand écran dans Blow Up d'Antonioni, puis murmurante en muse de Gainsbourg dont elle demeurera l'héritière et la meilleure interprète, cette « ex-fan des sixties » a su se faire une place dans le coeur des Français. C'est à partir de 1968, et sa rencontre avec Serge Gainsbourg (qui se remet difficilement de sa rupture avec BB) qu'elle connaît la consécration en France. Tous deux forment alors le couple bohème post-soixante-huitard du Paris germanopratin. Elle joue dans La Piscine de Jacques Deray, aux côtés d'Alain Delon et Romy Schneider, chante avec Serge (« Je t'aime, moi non plus »), puis en solo. Elle trace ainsi son chemin, avec sa légèreté et sa fantaisie so british, enchaînant dans les années 1980 des collaborations au cinéma, avec des réalisateurs tels Jacques Doillon ou Jacques Rivette, ou au théâtre avec Patrice Chéreau. Après la disparition de Serge en 1991, à qui elle ne cessera de rendre hommage, « Jane B. » reste sur le devant de la scène, pour la musique comme pour les combats qu'elle mène à travers le monde. Avec cette flamme qui, malgré les épreuves, ne s'est jamais éteinte.

empty