• Edition enrichie (Introduction, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)Accepté comme guerrier par la nation indienne des Natchez en 1725, René obtient, une nuit, que Chactas, son père adoptif, lui fasse le récit de ses aventures. Le vieux Sachem commence alors à lui conter comment, après avoir été jadis fait prisonnier d'une tribu, il fut sauvé par Atala et s'enfuit pour vivre avec elle une passion tragique. Les rôles s'inversent plus tard dans René, quand le jeune homme, devant Chactas et le père Souël, fait le récit de son existence marquée par le « dégoût de tout » - existence souvent proche de celle que le jeune Chateaubriand lui-même a vécue. Le Français René qui s'est fait sauvage constitue ainsi le pendant de l'Indien Chactas qui avait voyagé en France, et les deux oeuvres ne sont pas séparables. Chateaubriand avait en effet le projet de les intégrer dans le grand roman américain des Natchez, puis il décida de faire paraître Atala de manière séparée en 1801, avant de l'intégrer l'année suivante dans le Génie du christianisme en même temps que René dont « le vague des passions » fera l'emblème du mal du siècle.
    Edition de Jean-Claude Berchet.

  • Edition enrichie (Avant-propos, introduction, notes, chronologie, bibliographie)
    Achevés pour l'essentiel en 1841, les Mémoires d'outre-tombe entrecroisent superbement le récit d'une existence qui va bientôt finir - celle du jeune chevalier breton d'Ancien Régime, devenu voyageur, diplomate et ministre -, et le récit de l'Histoire marquée par le séisme de la Révolution qui éloigna le monde ancien pour toujours.
    « Cette voix, dira Julien Gracq, cette voix, qui clame à travers les deux mille pages des Mémoires que le Grand Pan est mort, et dont l'Empire romain finissant n'a pas connu le timbre unique - l'écho ample de palais vide et de planète démeublée -, c'est celle des grandes mises au tombeau de l'Histoire. »
    Timbre unique que cette anthologie entend préserver au plus près, en demeurant fidèle à la structure même des Mémoires, à la diversité de leurs registres, à la variation de leurs écritures et à l'orchestration de leurs époques : « Mon berceau a de ma tombe, ma tombe a de mon berceau : mes souffrances deviennent des plaisirs, mes plaisirs des douleurs, et je ne sais plus, en achevant de lire ces Mémoires, s'ils sont d'une tête brune ou chenue. »
    Anthologie établie, présentée et annotée par Jean-Claude Berchet.

  • Chateaubriand a toujours estimé qu'il appartenait à une « génération perdue » : celle qui a vu le rationalisme optimiste des Lumières se compromettre dans la faillite sanglante de la Terreur. Adam a voulu goûter du fruit défendu : au lieu de devenir semblable à Dieu, il s'aperçoit qu'il est nu. OEdipe croyait régner dans la clarté paisible des énigmes résolues : il ne découvre plus, au coeur de sa destinée, qu'inceste et parricide. Il ne reste plus à Prométhée qu'à nourrir un intense sentiment de culpabilité. Pour incarner ce retour moderne du tragique, le futur mémorialiste ne se contente pas de relire Pascal ou Milton : il renouvelle la poétique du récit. Par la splendeur des images, par la beauté de leur lyrisme, par leur étrangeté onirique, ces trois « nouvelles » ne cesseront pas de projeter sur le XIXe siècle, leur éclat de diamant noir.

  • 1791 : Chateaubriand a vingt-trois ans. Désoeuvré et préoccupé par la situation politique révolutionnaire, il quitte la France à destination de l'Amérique : son voyage durera huit mois. Là, au-delà de villes encore en devenir, il découvre, fasciné, la nature sauvage américaine : les chutes du Niagara, les grands lacs, le Mississipi et les Indiens qui peuplent ces contrées... La nature démesurée du Nouveau Monde comble son désir de liberté et lui fournit l'inspiration grandiose qui nourrira toute son oeuvre. Plus de trente ans après, se présentant comme 'le dernier historien des peuples de la terre de Colomb', il rédige son Voyage en Amérique par le prisme de ses souvenirs et de ses lectures. Tout ce qu'il n'a pas vu, il le réinvente. La nostalgie d'une grandeur passée - celle de la Nouvelle-France, l'empire colonial français désormais perdu - se mue sous sa plume en un éloge du Nouveau Monde, ce continent où 'le genre humain recommence'. Chateaubriand nous le rappelle : la littérature demeure le conservatoire des mondes évanouis.

  • Edition enrichie (Préface, notes, variante, commentaires sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)Après s'être engagé dans l'état ecclésiastique sans autre vocation que son ambition, l'abbé de Rancé consacre sa vie aux festins et aux divertissements. Puis, un jour d'avril 1657, sa maîtresse meurt. Six ans plus tard, il décide d'entrer à la Trappe - et longtemps après, selon la légende, on montrait encore la tête même de Mme de Montbazon que l'abbé avait emportée avec lui après l'avoir trouvée, sanglante, à côté de son cercueil.
    Cette Vie de Rancé que Chateaubriand fait paraître en 1844, il l'a écrite comme une pénitence imposée par son directeur de conscience. Une biographie ? Sans doute, mais elliptique et lacunaire, digressive et souvent désinvolte, où l'écrivain, volontiers, entrecroise sa vie à celle même de l'abbé. Mais dans ce livre de l'extrême vieillesse, ce qui nous touche sans doute le plus, c'est cette langue admirable qui « enfonce vers l'avenir, nous dit Julien Gracq, une pointe plus mystérieuse » que celle des Mémoires d'outre-tombe : « Ses messages en morse, saccadés, déphasés, qui coupent la narration tout à trac comme s'ils étaient captés d'une autre planète, bégayent déjà des nouvelles de la contrée où va s'installer Rimbaud. »
    Edition de Nicolas Perot  

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • À la clarté de la lune, assis sur la poupe de la pirogue, Chactas, vieillard de la tribu des Indiens Natchez, fait le récit de ses aventures à René, un jeune Français exilé et recueilli par les sauvages.
    Capturé par une tribu ennemie, Chactas est voué à périr dans les flammes. Atala, fi lle de son geôlier, l'aime et décide de le délivrer. Ils s'enfuient ensemble à travers déserts et forêts, enfin libres... Mais leur amour est impossible : liée à Dieu par une promesse de sa mère, Atala ne peut épouser Chactas.
    Publié en 1801, Atala met en scène les aventures tragiques de ces deux jeunes amants au coeur de la Louisiane française. René, publié l'année suivante, en est la suite.

    Illustration de couverture : Mussini, Cesare (1804-1879), La Mort d`Atala, 1830, huile sur toile © Rabatti - Domingie / akg-images

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Edition enrichie (Introduction, notes, appendice, commentaires sur l'oeuvre et bibliographie)« Atala et René sont des épisodes détachés des Natchez. En regroupant pour la première fois ces trois textes, élaborés par Chateaubriand au cours de son exil  londonien (de 1797 à 1799), on a voulu les replacer sous leur véritable jour. Réintégrés dans leur contexte originel, les uns et les autres prennent en effet une dimension nouvelle : un roman de la vie sauvage qui a bien pour horizon nostalgique une nature (la splendeur des paysages américains, de la Louisiane au Canada), mais qui énonce en réalité une problématique de la Chute ; qui désigne le blocage des énergies vitales ou les contradictions du désir ; qui proclame enfin le malheur de naître au siècle des Révolutions. Ce grand texte fantasmatique, placé sous le signe des enfants-morts, nous apparaît dès lors non seulement comme la source secrète qui alimentera plus tard les Mémoires d'outre-tombe, mais aussi comme une des plus singulières sagas de la période révolutionnaire. »
    Jean-Claude Berchet.
    Edition de Jean-Claude Berchet. 

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Une « saison en enfer » : voilà ce que retracent les livres IX à XII des Mémoires d'outre-tombe. C'est ainsi du moins que, trente ans plus tard, Chateaubriand définit ce qu'ont été pour lui les années 1792 à 1800. Revenant d'Amérique, le jeune noble breton retrouve Paris dans la tourmente de la Révolution. Aux tableaux hallucinés de la Terreur succède alors le récit de sa fuite : son bref passage dans l'armée des émigrés, puis son exil à Londres. Il y découvrira Shakespeare, Milton, Byron, et y puisera l'inspiration qui fera de lui, à son retour, le père des romantiques. Ces pages rendent compte du choc qu'a provoqué l'irruption de l'Histoire dans la vie d'un homme alors âgé de vingt-quatre ans. Et illustrent brillamment le projet des Mémoires, tel que Chateaubriand l'a formulé dans sa Préface testamentaire : « Si j'étais destiné à vivre, je représenterais dans ma personne, représentée dans mes mémoires, les principes, les idées, les événements, les catastrophes, l'épopée de mon temps. »

  • Après l'installation de la monarchie de Juillet, Chateaubriand semble promis à des jours obscurs et laborieux qui lui permettent d'achever ses Études historiques en avril 1831. Refusant la France de Louis-Philippe, il s'exile à deux reprises en Suisse pour travailler en paix à ses Mémoires, mais les événements le précipitent de nouveau dans l'arène. Défenseur des Bourbons bannis et humiliés, conseiller attitré de la duchesse de Berry qui l'entraîne malgré lui dans sa folle aventure, il publie de mars 1831 à novembre 1832 quatre brochures étincelantes et immédiatement célèbres qui le désignent à la vindicte de Louis-Philippe. Emprisonné pendant deux semaines à la préfecture de police en juin 1832, le chef du parti légitimiste en ressort avec l'auréole du martyr. En 1833, l'ambassade de la fidélité le conduit auprès de Charles X à Prague où il assiste à la proclamation de la majorité royale du jeune duc de Bordeaux, le 29 septembre.
    Cependant l'écrivain, obligé de "traduire du Milton à l'aune" pour vivre, organise en 1834 à l'Abbaye-aux-Bois des lectures de ses Mémoires, formidable opération publicitaire à l'attention des éditeurs. La même année, la création malencontreuse de Moïse au théâtre de Versailles, sans son agrément, lui vaut pourtant un succès d'estime.

    Malgré une intense activité politique et littéraire et sa relation fusionnelle avec Mme Récamier, René ne se résigne pas à la vieillesse qui le talonne. Pour rester jeune, il faut se sentir aimé. S'il rompt avec l'extravagante Mme de Pierreclau devenue par trop encombrante, il écrit ses dernières lettres d'amour, peut-être les plus belles, à Hortense Allart, "dernière Muse, dernier enchantement, dernier soleil".

  • The most enjoyable, glamorous and gripping of all 19th-century autobiographies - a tumultuous account of France hit by wave after wave of revolutionsMemoirs from Beyond the Tomb is the greatest and most influential of all French autobiographies - an extraordinary, highly entertaining account of a uniquely adventurous and frenzied life. Chateaubriand gives a superb narrative of the major events of his life - which spanned the French Revolution, the Napoleonic Era and the uneasy period that led up to the Revolution of 1830.

  • Written over the course of four decades, Francois-ReneÅL de Chateaubriand’s epic autobiography has drawn the admiration of Baudelaire, Flaubert, Proust, Roland Barthes, Paul Auster, and W. G. Sebald. In this unabridged section of the Memoirs, spanning the years 1768 to 1800, Chateaubriand looks back on the already bygone world of his youth. He recounts the history of his aristocratic family and the first rumblings of the French Revolution. He recalls playing games on the beaches of Saint-Malo, wandering in the woods near his father’s castle in Combourg, hunting with King Louis XVI at Versailles, witnessing the first heads carried on pikes through the streets of Paris, meeting with George Washington in Philadelphia, and falling hopelessly in love with a young woman named Charlotte in the small Suffolk town of Bungay. The volume ends with Chateaubriand’s return to France after eight years of exile in England.
    In this new edition (the first unabridged translation of any portion of the Memoirs to be published in more than a century), Chateaubriand emerges as a writer of great wit and clarity, a self-deprecating egoist whose meditations on the meaning of history, memory, and morality are leavened with a mixture of high whimsy and memorable gloom.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La collection Fichebook vous offre la possibilité de tout savoir du livre René de François-René de Chateaubriand grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.
    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.
    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique. Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d'enseignants.
    Cet eBook contient :
    - Un sommaire dynamique
    - La biographie de François-René de Chateaubriand
    - La présentation de l'oeuvre
    - Le résumé détaillé (chapitre par chapitre)
    - Les raisons du succès
    - Les thèmes principaux
    - L'étude du mouvement littéraire de l'auteur

  • BnF collection ebooks - "La France possédait autrefois, dans l'Amérique septentrionale, un vaste empire qui s'étendait depuis le Labrador jusqu'aux Florides, et depuis les rivages de l'Atlantique jusqu'aux lacs les plus reculés du haut Canada."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • La collection « Connaître une oeuvre » vous offre la possibilité de tout savoir du roman Atala, de Chateaubriand, grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.

    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.

    Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d'enseignants.

    Ce livre numérique contient un sommaire dynamique, la biographie de Chateaubriand, la présentation de l'oeuvre, le résumé détaillé (chapitre par chapitre), les raisons du succès, les thèmes principaux et l'étude du mouvement littéraire de l'auteur.

    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique.

  • Edition augmentée de plus de 3000 notes et de nombreuses annexes. Vous y retouverez l'intégrale des oeuvres de Chateaubriand et plus encore. Cet ebook énorme a fait l'objet d'un véritable travail de recherche, correction, mise en page pour votre plus grand confort de lecture. La navigation se fait aisément au sein de l'oeuvre grâce aux tables des matières hyperliées et NCX intégrées.Contactez le service client à editions@ligram.com.
    Sommaire:
    1/ Romans : Atala - René - Les Martyrs - Les Aventures du dernier Abencerage - Les Natchez
    2/ Théatre : Moïse
    3/ Poésies : Poésies diverses - Poemes Ossianiques - Tableaux de la nature - Le Paradis perdu
    4/ Oeuvre historique : Les Quatre Stuarts - Mélanges littéraires - Mémoires d'Outre-tombe - Pensées, réflexions et maximes - Essai sur les révolutions - Génie du Christianisme - Défense du Génie du Christianisme - Itineraire de Paris à Jerusalem et De Jerusalem à Paris - De Buonaparte et des Bourbons - De la Vendée - Congrès de Vérone ; guerre d'espagne de 1823 ; colonies espagnoles - Analyse raisonnée de l'histoire de France - Le roi est mort, vive le roi ! - Mémoires sur le duc de Berry - Duchesse de Berry - De la nouvelle proposition relative au bannissement de Charles X et de sa famille - Etudes ou discours historiques sur la chute de l'empire romain - Shakespeare - Essai sur la littérature anglaise - Vie de Rancé
    5/ Oeuvre politique : Politique, opinions et discours - Réflexions politiques - Politique documents généraux - Polémique - De la liberté de la presse - Mélanges politiques - De la monarchie selon la charte - Notices nécrologiques
    6/ Voyages : Voyage en Italie - Voyage au Mont-Blanc - Voyage en Amérique - Cinq jours à Clermont (Auvergne)
    7/ Annexes : Les rues de Paris - Revue des romans




  • BnF collection ebooks - "Les personnages du drame qui depuis trente ans se joue sous nos yeux se retirent. Les acteurs populaires ont descendu les premiers dans les tombeaux qu'ils avaient placés sur la scène : ils sont emporté avec eux quelques têtes couronnées ; d'autres potentats, en plus grand nombre, les ont suivis, Louis XIV, Louis XVII, Gustave III, Pie VI, Léopold II, Pie VII, Catherine II, Sélim III, ..."

  • BnF collection ebooks - "Lorsque je vis poser des planches pour enclore un certain espace du jardin public, devant le château des Tuileries, je craignis avec tout Paris, que l'on ne gâtât l'oeuvre élégante de Philibert de Lorme et de Jean Bullant. Les planches sont tombées, et je reconnais en avoir été quitte pour la peur. Qu'a-t-on vu derrière le rideau de bois ? un jardinet dont l'apparition m'a fait cependant assez de plaisir."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • BnF collection ebooks - "Lorsque Boabdil, dernier roi de Grenade, fut obligé d'abandonner le royaume de ses pères, il s'arrêta au sommet du mont Padul. De ce lieu élevé on découvrait la mer où l'infortuné monarque allait s'embarquer pour l'Afrique ; on apercevait aussi Grenade, la Véga et le Xénil, au bord duquel s'élevaient les tentes de Ferdinand et d'Isabelle."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Non, je ne croirai jamais que j'écris sur le tombeau de la France ; je ne puis me persuader qu'après le jour de la vengeance nous ne touchions pas au jour de la miséricorde. L'antique patrimoine des rois très-chrétiens ne peut-être divisé : il ne périra point, ce royaume que Rome expirante enfanta au milieu de ses ruines, comme un dernier essai de sa grandeur. Ce ne sont point les hommes seuls qui ont conduit les événements dont nous sommes les témoins ; la main de la Providence est visible dans tout ceci : Dieu lui-même marche à découvert à la tête des armées, et s'assied au conseil des rois.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Nouvelle édition 2019 sans DRM de Atala de François-René de Chateaubriand augmentée d'annexes (Biographie).
    ERGONOMIE AMÉLIORÉE :
    L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
    - Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
    - Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
    - Une table des matières est placée également au début de chaque titre.
    A PROPOS DE L'ÉDITEUR :
    Les éditions Arvensa sont les leaders de la littérature classique numérique.Leur objectif est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse.Tous les titres sont produits avec le plus grand soin. Le service qualité des éditions Arvensa s'engage à vous répondre dans les 48h.

empty