Littérature générale

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Friedrich Nietzsche. Nietszche se laissera-t-il jamais interpréter ? Près de deux siècles après sa naissance, le philosophe allemand laisse encore derrière lui l'impression vivace qu'il en savait effectivement très long. Cette réédition du très lyrique "Ainsi parlait Zarathoustra", son grand livre prophétique sous-titré "Un livre pour tous et pour personne", qu'il présente lui-même comme un nouvel Évangile pour notre temps, est l'occasion de faire le point sur les étapes de la réception de Nietzsche entre les lectures politiques et la mort de Dieu. C'est en effet dans "Ainsi parlait Zarathoustra" que le philosophe au marteau conçoit le Surhomme - ou plutôt le Surhumain - et exalte les valeurs vitales aux dépens des valeurs de la connaissance. Pour Nietzsche, la culture moderne a besoin d'être fondée sur une croyance à des valeurs qui ne soient pas celles d'une décadence, comme celles qui inspirent le christianisme, le rationalisme ou le moralisme. Zarathoustra est l'homme qui brise les anciennes tables de valeurs pour les remplacer par d'autres entièrement nouvelles; ce n'est pas un destructeur, c'est un messie.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Friedrich Nietzsche. Ce volume contient "Le Cas Wagner, un problème musical" et "Nietzsche contre Wagner, pièces justificatives d'un psychologue". Seul pamphlet de Nietzsche, "Le Cas Wagner" transpose sur le mode comique et satirique le problème esthétique que le musicien pose au philosophe. Ce qui est attaqué est d'ailleurs moins le compositeur de "Parsifal" que la "névrose" de l'Allemagne wagnérienne de la fin du XIXe siècle, soit une idéologie riche d'obscurantismes, de nationalisme, d'antisémitisme et de mépris de l'intelligence que Nietzsche résume sous l'expression de "crétinisme de Bayreuth". C'est le "wagnérisme" qui l'éloigne de Richard Wagner, pour qui il éprouve un mélange d'admiration et de répulsion. Le second texte du volume, "Nietzsche contre Wagner", écrit quelques jours avant son premier accès de folie, consiste en un réarrangement d'aphorismes sur la musique de Wagner déjà publiés dans ses précédents ouvrages, notamment "La Volonté de puissance" et "Ainsi parlait Zarathoustra".




empty