• Grâce à trois rencontres fondamentales, Flora, qui a perdu son chemin, va reprendre vie. D'abord à travers ses retrouvailles avec Fritz Zorn, écrivain héroïque d'un seul livre culte, Mars, paru en 1976. Par son destin si singulier, Zorn offre à Flora sa révolte et sa colère. Puis avec les patients d'une clinique psychiatrique dans laquelle Flora est internée parmi ceux qu'elle nomme les égarés. Elle y redécouvre la fraternité et la solidarité humaine face aux violences du monde extérieur. Enfin, la dernière de ces renaissances est celle qu'elle va vivre avec son fils, Vladimir : un adolescent qui rejette la société hyperconnectée d'aujourd'hui. Chronique d'une chute et d'une résurrection, l'Évangile des égarés porte la bonne nouvelle : celle du refus de se soumettre à notre monde à bout de souffle.

  • « J'avais choisi le toit du monde pour ma dérobade. Je voulais faire de mon éboulement une chute vers le sommet. J'étais si bas qu'il ne me fallait pas seulement remonter du fond de mon trou, mais monter au seul endroit de la planète où l'on ne peut pas monter plus haut. » Georgina Tacou

empty