Belfond

  • Naufrage

    Gilbert Bordes

    • Belfond
    • 24 Octobre 2019

    Capitainerie de La Rochelle, juillet 2018. Une cellule de crise accueille les parents des dix bacheliers qui ont embarqué sur le voilier-école Le Corsaire douze jours plus tôt en direction de la Guyane et dont on a totalement perdu la trace. Pour quelle raison la balise a-t-elle cessé d'émettre ? Et comment a-t-on pu laisser ces marins débutants se lancer dans une telle traversée à haut risque ?
    À des milliers de kilomètres, au milieu de l'Atlantique Sud, huit adolescents découvrent, hagards, l'état catastrophique de leur embarcation après la terrible tempête qu'ils ont subie. Celle-ci a emporté un de leurs camarades et les deux moniteurs qui les accompagnaient. Alix, Chloé, Constance, Julie, Mathis, Thibault, Valentin et Victor sont les survivants. Mais pour combien de temps ?
    Sur leur navire à la dérive, avec les étoiles pour seuls repères, les huit apprentis navigateurs comprennent que, pour s'en sortir, ils doivent s'organiser et, surtout, rester soudés. Mais, devant l'immensité de l'océan, le passé de chacun resurgit peu à peu, mettant en péril la cohésion du groupe. Des rivalités se dessinent et les personnalités se dévoilent...
    Gilbert Bordes signe un roman d'aventures et d'apprentissage époustouflant à travers le magnifique portrait de ces adolescents coupés du monde.

  • Au bord de la Loire, pendant et après la Première Guerre mondiale, l'amour tragique entre un homme et une femme qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Sully-sur-Loire, 1914. Boris Maleroy, un pêcheur solitaire, sauve de la noyade Irène Lessager, fille de famille aisée et épouse de Baptiste Lestang, officier au front. Dans la chaleur la fin de l'été, l'attirance des corps est irrésistible, et de rendez-vous buissonniers en rencontres furtives, Irène tombe enceinte de son braconnier. Mais les familles Lessager et Lestang entendent sauver leur honneur sans s'encombrer d'Aymar, fruit de ces amours illicites. Et elles mettront tout en oeuvre pour faire disparaître l'enfant qui entache leur réputation. Si Irène et Serge paieront les frais de la haine que suscite leur faute, Aymar, lui, parviendra à échapper à ses agresseurs, pour revenir au pays sous la forme d'un adolescent épanoui et tout à fait au courant de son passé. Entre jalousies, règlements de comptes et quête des origines, Gilbert Bordes nous livre un roman puissant et sensible sur la force de l'amour et des liens du sang, avec ce talent de conteur inégalable pour traduire la force de la nature et la brutalité des humains.

  • Pluie diluvienne, famine, terreur et haines à la cour de France. Bienvenue en 1316. Au début du XIVe siècle, le climat change. En 1316, la pluie détruit les récoltes et provoque l'une des plus grandes famines du Moyen Âge. À l'aube de la guerre de Cent Ans, le royaume de France est plus que jamais divisé.
    Louis X, fils de Philippe le Bel, est un roi faible. Son oncle, Charles de Valois, gouverne le pays à sa place dans le dessein de monter sur le trône. Il se met en quête du trésor des Templiers, que l'on dit caché au château de Conflans. Seuls Isabeau et Louis, les petits-neveux du grand maître Jacques de Molay, mort sur le bûcher, ont échappé au massacre de leur famille et sont secrètement placés sous la protection d'Eude de Breiville.
    Cet humble seigneur à la carrure de géant voit sa tâche se compliquer avec les premiers émois d'Isabeau, qui se portent sur son fils Geoffroy, et ne tarde pas à se retrouver au coeur d'un redoutable jeu de pouvoir et de manipulations... Avec lui, on vit à la cour de France où le poison est le meilleur argument pour asseoir l'autorité d'une multitude d'intrigants.
    Après les succès de
    La Mémoire au coeur, La Disparue de Saint-Sauveur et L'Enfant de Loire, Gilbert Bordes revient à un genre qui lui est cher, le roman historique. L'intrigant Moyen Âge devient le théâtre flamboyant de personnages forts et authentiques, entre violence et passion, vengeance et complot, mensonge et trahison.

  • La tour de Malvent

    Gilbert Bordes

    Après la guerre de 14, dans un village de Corrèze peuplé de gueules cassées, l´amour impossible entre Marie, la fille du cafetier mariée à un mutilé de guerre, et le bel Angelo, le fils d´un immigré italien revenu du combat sans la moindre égratignure...


    En 1919, lorsque Angelo Barconi revient à Malvent après onze ans d´absence, il n´a qu´un désir : revoir son premier amour, Marie. Mais, le jour de son retour, alors que dans les collines il chante Le Temps des cerises pour appeler la jeune femme, la vieille tour qui domine le village commence àémettre un mugissement permanent et sinistre qui trouble énormément les habitants de Malvent...

    /> Pour certains, le bourg serait la proie d´une malédiction, et ils voient là une condamnation de leurs actes passés : l´Italien serait-il revenu pour venger la mort de son père, qui pèse sur tous tel un honteux secret ?

    Le doute et la peur s´installent parmi les gueules cassées et les vieux du village, en même temps qu´un profond désir de vengeance à l´égard du beau Barconi. Revenu de la guerre sans la moindre égratignure, celui-ci a en outre le toupet de séduire Marie... Dans la tourmente, qu´adviendra-t-il de l´amour intact et coupable d´Angelo et de la fille du cafetier ? Car la jeune femme est à présent la mère d´une fillette de dix ans et l´épouse de Martin, un mutilé dont l´aspect physique la rebute mais pour qui elle éprouve une grande reconnaissance...

  • Une petite ville du Nord, une famille de pâtissiers qui détient une précieuse recette... Et l'histoire bouleversante d'une adolescente en quête de sa mère. Jean Baltoret et sa femme Valérie sont les créateurs du doré, cette pâtisserie qui a fait leur fortune. Grands-parents d'Anaïs, ils se sont chargés de son éducation à la disparition de leur fille, Marie. Alors qu'elle était une enfant facile et raisonnable, l'adolescence et ses tourments font perdre pied à la jeune femme en devenir : ses études ne l'intéressent plus, ses fréquentations sont peu recommandables... Les Baltoret s'inquiètent : qu'est-ce qui peut lui faire tourner ainsi la tête ? Il semblerait qu'elle ait eu des nouvelles de sa mère et que, profitant de sa fragilité, des personnes malintentionnées lui soutirent de l'argent... Tandis que l'adolescente se débat entre premières amours et désir de vérité, Jean est aux prises avec un chantage industriel qui vise à lui extorquer sa recette. Malmené par ces deux intrigues, l'amour qui unit le clan Baltoret sera-t-il préservé ?

  • La Bretagne et ses paysages tourmentés, l'histoire émouvante de Paul Benalec, un jeune patron pêcheur qui abandonnera la femme de sa vie et son métier après la mort tragique de ses trois équipiers, emportés dans les flots glacés de l'océan un jour de tempête. Un roman profond, où il est question d'humanité, d'orgueil, de pardon et de rédemption.Paul Bénalec est prêtre. Cette vie, il l'a choisie pour expier une erreur de jeunesse dont les conséquences ont été tragiques. À l'époque, Paul est un jeune marin pêcheur, il a lourdement investi dans l'achat d'un nouveau bateau. Fiancé à Marie, il habite un village entre Audierne et la pointe du Raz. Un jour de grande tempête, et malgré les mises en garde, il embarque avec ses trois équipiers qui périssent noyés dans les flots glacés de l'océan. Paul, en proie à une terrible culpabilité, renonce alors au mariage, à son métier de marin, et intègre le séminaire?Quelques années plus tard, il est nommé prêtre dans la paroisse d'un village voisin. Les souvenirs du drame demeurent. Personne n'a oublié sa fuite, ni Marie, ni les familles des trois marins disparus qui ne tardent pas à lui demander des comptes. Son statut d'homme d'Église pourra-t-il le protéger ? Paul va-t-il enfin réussir à affronter les démons du passé, cette peur de la mer qui ne l'a jamais quitté, et surtout apaiser sa conscience ?A propos deLa Maison des Houches:"Une belle leçon d'humilité.Le Quotidien du médecin"Gilbert Bordes sais mieux que quiconque évoquer les bonheurs simples de la vie.Télé 2 Semaines"Du suspense, de l'émotion, de l'humour... Un roman solidement construit.Le Télégramme de Brest

  • Un projet de barrage vient troubler le paisible bourg de Bossenac. Tandis que jeunes et vieux s´associent pour lutter contre l´engloutissement de leurs maisons et de leur cimetière, Fabienne, la plus belle fille du village, tombe éperdument amoureuse de François Belmont, l´ingénieur en charge des travaux...
    2011, vallée de la Corrèze. Un projet de barrage hydroélectrique vieux de 60 ans refait surface. But de l´opération : créer, dans cette contrée qui meurt, de l´activité par le tourisme, les sports nautiques, la baignade, autour d´un immense lac de retenue. L´électricité produite servira à alimenter en énergie bon marché les entreprises qui viendront s´installer dans ce pays déserté par les jeunes. Toutefois, la création du barrage implique de noyer la moitié du village de Bossenac, dont le cimetière, qu´on projette de reconstruire à l´identique. Mais peut-on déplacer des morts ?
    Aussitôt se forme une association de défense de la vallée, constituée principalement de vieux qui ne veulent pas quitter leurs maisons et leurs terres. Mais le barrage est également mal vu par la population plus jeune.
    Fabienne Gibeaut, infirmière à domicile, s´est installée à Bossenac en 2006, dans la maison de ses parents, quand elle a perdu son mari Julien. Depuis, la vie s´est arrêtée pour elle. Malgré la présence à ses côtés de ses deux enfants - Louise, douze ans, qui a subi de plein fouet la mort de son père, tandis que Valentin a étéépargné par son jeune âge -, elle ne parvient pas à retrouver le goût de la vie. Et elle repousse Lionel, son premier amour, qui tente de l´aider. Pourtant, lorsqu´elle rencontre François Belmont, l´ingénieur en charge du barrage, elle éprouve un violent coup de foudre, en même temps que le désir fou de rattraper le temps perdu. Mais leur relation est compliquée par la conjoncture, et Belmont est volage ; aucune femme n´a réussi à le retenir. Fabienne le sait, mais comment combattre la force qui la pousse vers cet homme à qui rien ne résiste ? Il lui faudra du temps et des erreurs dont Louise, sa fille, pourrait bien faire les frais, pour comprendre sa méprise et retrouver enfin le chemin et le goût de la vie, tandis que le projet de barrage sera ajourné.

  • Un jeune homme et une jeune fille que tout oppose se rencontrent en plein coeur de la montagne de Lure...

    Poursuivi par la police pour excès de vitesse, Benoît abandonne sa voiture au bord d'une autoroute de montagne et croise le chemin d'Azza, qui tente d'échapper à un mariage forcé. De son côté, il traverse une période de doutes. Fasciné par le tempérament rebelle et la beauté troublante de la jeune fille, Benoît ne parvient pas à se détacher d'elle. Mais l'hiver arrive et, quand en parfait citadin lui désespère et se plaint, incapable de faire un feu ou de trouver à se nourrir, Azza, elle, a toujours une réponse et une solution à tout.
    />
    L'avocat à l'avenir brillant et la jeune fille indocile parviendront-ils à surmonter leurs différences pour laisser libre cours à leur irrésistible attirance ?

  • Dans un restaurant où elle dîne avec son mari et ses deux filles, Sonia aperçoit Guyla et sa vie bascule. Quatorze ans ont passé ; elle croyait avoir oublié. Mais le temps d'un regard tout lui revient : l'été de ses dix-huit ans, le bois de Lembras, la musique, son amour enflammé pour ce ténébreux tzigane. Et, surtout, le crime qui a provoqué leur séparation et la disparition du père de la jeune femme, suspect numéro un.

    Tandis que tout pousse irrésistiblement Sonia dans les bras de Guyla, voici venir le temps d'affronter enfin le passé. Mais Sonia peut-elle se confier à son premier amour sans mettre à mal sa vie conjugale ? Peut-elle compter sur Guyla pour retrouver son père et prouver son innocence, dont elle est convaincue ? Les voies de la vérité sont sinueuses, et nos ennemis ne sont pas toujours ceux que l'on croyait.

    L'histoire bouleversante d'une passion défendue.

  • À Chamonix, un ancien guide de haute montagne refuse la fatalité de l'âge et de la maladie. Sa petite-fille Sophie, une adolescente de dix-huit ans, refuse le monde qu'on lui impose. En suivant les traces de son grand-père, elle va s'ouvrir au présent et faire l'apprentissage de la vie. Un roman fort et émouvant, dans l'environnement prestigieux du massif du Mont-Blanc.0300Depuis la mort brutale de Claire, sa femme, Lucien Bessette, soixante-dix ans, un ancien guide de haute montagne, ne sort pas de sa ferme de Lumeret, aux Houches. Il ne voit plus guère ses deux enfants, Alain et Pauline, qui ne lui ont jamais pardonné la liaison qu´il a eue un temps avec la secrétaire du bureau des guides de Chamonix, et pour laquelle il n´avait pas hésité à quitter sa famille. Le vieil homme est très attaché à Sophie, la fille de Pauline, « sa libellule » comme il la surnomme. Mais l´adolescente de dix-huit ans n´est plus l´enfant qui venait tous les étés passer ses vacances aux Houches. Rebelle, elle délaisse son grand-père et préfère faire les quatre cents coups avec les petits malfrats de la vallée. Pire, elle se drogue.Lucien, affaibli par une première attaque cérébrale, refuse de partir en maison de retraite malgré l´insistance de ses enfants qui, eux, souhaiteraient vendre la ferme, un bien venant de leur mère. Têtu, il défie la maladie en continuant de fumer et de boire, jusqu´au jour où une nouvelle attaque le terrasse. Après un séjour à l´hôpital de Chamonix, il est finalement admis en maison de retraite, où on le traite comme un vieillard. Lucien ne l´accepte pas. Et il ne veut pas mourir sans avoir accompli une chose essentielle et dont il ne parle à personne : respecter la promesse qu´il a faite à Claire le jour de sa mort, celle de se rendre au pied de la madone du petit Dru, là où il lui avait fait sa demande en mariage, afin de cueillir une edelweiss et remplacer celle qu´elle lui avait offerte et qu´il avait perdue. Il organise son « évasion » en trompant l´infirmière, puis retourne à la ferme afin de préparer son matériel d´escalade. Contre toute attente, il surprend sa petite-fille en train de voler les bijoux de sa grand-mère. Comment l´empêcher de faire échouer son projet ? Il décide alors de l´emmener avec lui...L´ascension commence avec un vieil homme diminué et une jeune fille en manque de drogue. Pire, le temps se détériore, le ciel se charge de nuages et l´orage éclate. Épuisé, Lucien est victime d´un nouveau malaise, Sophie doit se débrouiller toute seule pour trouver des secours...

  • 1940, entre le Montmartre de Doisneau et un petit village du Bordelais. La difficile adaptation à la campagne d´un enfant hanté par le souvenir de sa mère disparue, arrêtée par la Gestapo à Paris.


    Arnaud, 11 ans, n´a jamais quitté Paris, où il est né. C´est depuis les fenêtres de son immeuble, réfugié chez sa voisine, qu´il a aperçu deux hommes emmener sa mère. Depuis, ce souvenir le hante. Il est alors recueilli chez ses grands-parents maternels, de rudes paysans de la région bordelaise. Marguerite, sa grand-mère, ne montre aucune tendresse envers ce petit-fils dont elle ne connaît pas le père. Elle l´envoie garder les moutons et lui fait faire de menus travaux à la ferme. La vie est dure à Lussac, et elle ne fait pas de cadeaux. Outre son pied bot, qui lui attire de violentes moqueries, Arnaud souffre des remarques virulentes sur sa mère que tout le monde, dans le village, traite de prostituée. Mais, peu à peu, l´enfant va s´habituer à son environnement campagnard, se lier d´amitié avec une petite voisine, et gagner l´affection des siens. Pourtant, un secret plane à Lussac, secret qui pourrait bien être lié au passé de sa mère... Pourquoi celle-ci n´est-elle jamais revenue au village et a-t-elle rompu tout lien avec ses parents ? Pourquoi le châtelain voue-t-il une telle haine envers son grand-père ?

  • Le destin incroyable d'un homme hémiplégique et condamné par la médecine qui se rééduque seul et redevient musicien professionnel... Un récit-témoignage stupéfiant. Michel Hilger est "altiste peintre", compositeur, pianiste, chef de choeur, professeur, et père de quatre garçons. Adopté à l'âge de trois ans, il ignore tout de ses origines. Celles-ci lui ont pourtant laissé en héritage une grave anomalie du système nerveux. À 42 ans, il fait sans le savoir un premier AVC en plein concert mais réussit à terminer la partition d'Une petite musique de nuit de Mozart. Quelques années plus tard, un second AVC hémorragique le condamne, et de ses phases comateuses il entend les médecins envisager de récupérer ses organes. Sauf que Michel n'a aucune intention de mourir. Il veut vivre. Et se réveille, paralysé du côté droit. Le corps médical lui suggère une rééducation classique et lui annonce qu'il ne touchera plus jamais un alto. Michel refuse la maladie et ses séquelles. Animé par une volonté inouïe, contre l'avis de tous, il décide avec toute sa foi et son expérience d'artiste de rentrer chez lui et, par le réapprentissage des gestes quotidiens, de reprendre sa vie là où il l'avait laissée. Tout simplement. Né " Éric " de parents inconnus, déclaré pupille de la nation sans motif officiel avant d'être accueilli par sa famille de coeur, Michel Hilger n'a pas encore résolu le mystère de son ascendance mais il a toujours cru en ses rêves. Puisse-t-il, à travers cet ouvrage, vous aider à accomplir les vôtres...

empty