• En ce début de XIXe siècle, nombreux sont les défis qui attendent la fille des Chapelin, Jeanne. Mariée à un laboureur, elle s'installe loin de Louvet, dans le petit village de Nohant, en Berry, là où précisément habite une certaine Aurore Dudevant qui deviendra la romancière George Sand. Amie de la célèbre écrivaine, Jeanne a la chance unique de fréquenter les plus grands artistes du XIXe siècle : Musset, Delacroix, Chopin, Flaubert... et de découvrir la femme de lettres sous un jour nouveau. Tout aurait pu être paisible. Hélas, c'était sans compter sur la présence troublante du duc Louis-Alexandre de Nuys qui n'a rien oublié des vieilles querelles de famille... Ce nouvel opus, qui peut se lire de manière indépendante des précédents, transporte le lecteur dans un XIXe siècle étonnant, où se mêlent arts et révolutions : on y croise tour à tour des écrivains, des artistes, mais aussi des révolutionnaires et des hommes politiques comme Napoléon III.

  • Des années 1750, au cours desquelles les Lumières s'affirment, jusqu'aux grondements de la Révolution de 1789, c'est une série de transformations sans précédent que les Chapelin, famille de paysans, et les de Nuys, comtes et aristocrates, devront affronter. Le jeune Antoine Chapelin, fils du paysan Martin, découvre les guerres du Canada et l'éducation des Lumières - en agronomie comme en politique. Le comte Louis de Nuys, pour sa part, rêve de gloire... En ces temps où les idées des Lumières révolutionnent les esprits et où la monarchie s'affaisse, les deux héros voient leur destinée se croiser pour le pire. Cette fresque historique, qui se lit d'une traite, fait suite au précédent tome, Le Temps des blés.

  • Une vision du XVIIIe siècle, dans le coeur même de la France, le Berry. Le lecteur y découvre deux familles. L'une, paysanne, les Chapelin, survit au jour le jour ; l'autre, les De Nuys, aristocratiques, a soif de terres et de pouvoir. Très vite, la confrontation entre les deux clans devient inévitable. Disettes, sorcières contant des lendemains de malheur, trahisons, gabelous... Les deux familles auront fort à faire. Fresque historique précédant Le Fils des Lumières, cette plongée au coeur de ce premier XVIIIe siècle dévoile le Berry sous un nouveau jour : plus qu'une terre de paysans et de légendes, c'est une terre violentée par l'Histoire.

  • Après le temps des blés vient le temps des révolutions...

    Un matin de février 1789, à Louvet, petit village du centre de la France. Le jeune paysan Pierre Chapelin, orphelin de père, affronte à l'épée Charles de Nuys, fils de l'aristocrate de Nuys. Tous les deux sont de très bons amis.
    Hélas, la Révolution va bouleverser leur destin : fuyant la solitude et la pauvreté, Pierre s'engage dans le bataillon du Cher de la nouvelle armée révolutionnaire. Une décennie plus tard, le voici hussard de la Grande Armée, participant aux plus grandes batailles de l'Empire napoléonien... Quant à Charles, il rejoint le camp contre-révolutionnaire et organise des soulèvements royalistes, comme celui de Sancerre. Il était écrit que les deux anciens amis allaient se retrouver.
    Du général Bertrand à Talleyrand, de Robespierre et Napoléon à Louis XVIII, duels, batailles et insurrections s'enchaînent dans ce roman avec frénésie.
    Un nouvel opus passionnant, qui peut se lire de manière indépendante des précédents.

empty