• Elle a tout inventé : les tailleurs gansés, les accessoires qui deviennent bijoux, les tenues liberté pour des femmes irrévérencieuses, des parfums très parisiens qui ont conquis le monde, et surtout une mode, un style : le sien.
    Mais, un soir de 1971, l'une des indomptables du siècle tire sa révérence. Coco Chanel s'éteint seule dans sa chambre du Ritz. Ce monstre sacré, tellement inscrit dans son époque qu'on a parlé des années Chanel , a connu une existence tourmentée. Issue d'une famille de forains sans le sou, orpheline à douze ans, élevée sévèrement par des religieuses dans un couvent de Corrèze, rien ne prédisposait la jeune Gabrielle Chanel à devenir l'égérie des années folles .
    Rien n'annonçait que la couturière aux doigts d'or allait enflammer Deauville, Biarritz et Paris, révolutionner la silhouette des femmes, séduire l'intelligentsia de son temps, envoûter Cocteau, Colette, Picasso, Diaghilev, Stravinsky, ni même vivre des passions tumultueuses avec un cousin du Roi d'Angleterre, un neveu du tsar ou un poète surréaliste. Royale et généreuse, impétueuse et colérique, la petite auvergnate devenue étoile de la mode, ne manqua pas non plus d'accrocs dans la trame de sa vie : des drames sentimentaux à répétition, la surprenante fermeture de sa maison de couture à l'aube de la guerre puis son tout aussi inattendu retour à la mode à l'âge de soixante et onze ans, un caractère que ses admirateurs disaient affirmé mais les mauvaises langues infernal ...
    C'est tout cela Coco Chanel. Un personnage hors du commun dont les revers passionnent autant que les succès, dont le nom est devenu tout un symbole. Riche de la consultation de sources inédites et d'entretiens avec d'importants témoins ayant connu Coco Chanel, Henry Gidel écrit, dans cette Grande Biographie, le roman vrai d'une femme qui a parcouru avec éclat les trois quarts du XXe siècle.

  • «Vivre à deux est difficile», confiait Charles de Gaulle à son ami André Malraux. Mais qu'en a-t-il été pour celle qui a vécu cinquante ans avec ce monument historique que fut l'homme du 18 Juin?
    Yvonne et Charles de Gaulle formaient un étonnant duo. Ensemble, ils ont affronté les tempêtes de l'Histoire et les malheurs de la vie, sans que jamais ne se rompe une incontestable harmonie.
    Que serait devenu Charles sans Yvonne, dont la présence bienveillante et les conseils ont toujours été essentiels? Cessons donc de voir en «Tante Yvonne» cette épouse dévouée et insignifiante jusqu'au ridicule qui végète dans l'ombre d'un grand homme. Évoquons non plus séparément, mais ensemble les deux époux.
    Ressuscitons ce couple dans son exceptionnelle singularité.
    Faire revivre les de Gaulle, c'est aussi l'occasion de revisiter cent ans d'Histoire de France dans un passionnant récit qui débute en 1890 et nous entraîne jusqu'aux débuts de notre XXIe siècle.

  • Comment imaginer que Marya Sklodowska, jeune polonaise pauvre et sans appui arrivant à Paris à la fin du XIXe siècle, décrocherait deux prix Nobel et entrerait au Panthéon ? Plus connue sous son nom de femme mariée, Marie Curie et le couple de chercheurs qu'elle forma avec son mari Pierre font partie des figures légendaires de la science moderne. Mais connaît-on vraiment le parcours qui l'a menée à identifier le radium et à bénéficier d'une renommée universelle, devenant celle qui donna l'espoir de sauver l'humanité du cancer ? Son enfance en Pologne, son exil vers la France, sa rencontre avec Pierre Curie, le début de ses recherches...

    Henry Gidel n'oublie rien quand il retrace la destinée de cette femme de caractère qui a su s'imposer au sein d'une communauté scientifique profondément misogyne. Un réel tour de force qui témoigne d'une ténacité incroyable mais qui cache aussi une personnalité à fleur de peau, tolérant mal la célébrité et ses affres... D'autant que le scandale ne l'épargna pas.
    C'est l'existence dramatique de cette femme de légende, si forte et si faible, si dure et si émouvante, que retrace avec passion et brio Henry Gidel dans cette biographie dévoilant de multiples détails souvent ignorés de sa formidable carrière.

    Un ouvrage dense et intense pour une vie et un parcours hors normes qui le furent tout autant.

  • Les présidents de la République française ont tous fait l'objet de biographies. Mais si elles retraçaient consciencieusement leurs parcours politiques, jusqu'ici elles n'accordaient guère d'attention à leurs épouses. Or, dans le cas de Georges Pompidou, le couple exceptionnellement fusionnel qu'il formait avec Claude, sa femme, nous empêche d'agir de la sorte, d'où le titre de cette double biographie : Les Pompidou. Bien que dotés chacun d'une forte personnalité, ils réussirent à travers mille difficultés à conserver, jusqu'à la fin tragique du Président, l'image d'un couple uni en parfaite harmonie avec cette France des Trente Glorieuses et de la Ve République dont Georges Pompidou fut l'un des grands architectes. Cette biographie passionnante est une véritable plongée dans un siècle de l'Histoire de France, de 1911 jusqu'à nos jours, ainsi qu'une vue inédite sur ce couple si français.

empty