• BnF collection ebooks - "La plupart de ceux qui passent à présent pour des libéraux, sont des torys d'un nouveau type. Voila le paradoxe que je me propose de justifier. Pour faire cette preuve, je suis obligé de montrer d'abord ce qu'étaient ces deux partis politiques à l'origine, et de prier ensuite le lecteur de m'excuser si je lui rappelle des faits qui lui sont familiers, ne pouvant autrement lui bien faire comprendre la nature intrinsèque du vrai torysme et du vrai libéralisme..."

  • Le texte ici présenté rassemble quatre articles publiés initialement dans la «Contemporary Review» en 1884, aussitôt réunis par Spencer dans un recueil The Man versus the State [L'individu contre l'État] et complétés par une préface et un post-scriptum. Spencer y développe ses théories antiétatiques ébauchées dès 1842 dans ses lettres rassemblées dans The Proper Sphere of Government, et plaide pour un «État régalien» réduit aux fonctions de police, de justice, de diplomatie et à l'armée. Dès sa publication, l'ouvrage fit scandale et provoqua une énorme polémique. À l'heure où sont questionnés à nouveau et de manière aiguë, le rôle de l'État et son intervention dans l'économie et la société, la pensée de Spencer trouve plus que jamais sa place dans le débat public.

  • Ce second volume contient toute la psychologie subjective de l'auteur. Il se divise en trois parties. La partie la plus considérable, intitulée : Analyse spéciale, nous fait passer de l'étude synthétique à l'étude analytique des phénomènes de conscience. L'Analyse générale recherche quel rapport il y a entre la pensée et les choses, et discute l'idéalisme, pour conclure au réalisme. Enfin, sous le titre de Corollaires, l'auteur étudie spécialement les émotions et les sentiments, et prépare la transition de la psychologie à la sociologie.

  • § 387. - J'ai consacré un ouvrage antérieur de cette série - les Principes de Psychologie - à démontrer que toutes les opérations intellectuelles peuvent se ramener en dernière analyse à des perceptions de ressemblances et de dissemblances, accompagnées d'un groupement mental des éléments semblables et d'une mise à part des éléments dissemblables. J'ai montré que le procédé intellectuel ainsi analysé constitue une différenciation par la perception et par la pensée des impressions que produisent sur nous les objets et les activités, qui nous environnent, ainsi qu'une intégration en une conception générale de chaque série d'impressions semblables ; le résultat étant la formation d'autant de conceptions générales différentes qu'il y a d'objets, d'actes ou de groupes combinés de ces derniers que le type particulier d'intelligence est capable de distinguer.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Be it or be it not true that man is "shapen in iniquity" and conceived in sin, it is unquestionably true that Government is begotten of aggression and by aggression. In small, undeveloped societies where for ages complete peace has continued, there exists nothing like what we call Government: no coercive agency, but mere honorary headship, if any headship at all. In these exceptional communities, unaggressive and from special causes unaggressed upon, there is so little deviation from the virtues of truthfulness, honesty, justice, and generosity, that nothing beyond an occasional expression of public opinion by informally-assembled elders is needful. Conversely, we find proofs that, at first recognized but temporarily during leadership in war, the authority of a chief is permanently established by continuity of war; and grows strong where successful aggression ends in subjection of neighboring tribes. And thence onward, examples furnished by all races put beyond doubt the truth that the coercive power of the chief, developing into king, and king of kings (a frequent title in the ancient East), becomes great in proportion as conquest becomes habitual and the union of subdued societies extensive. Comparisons disclose a further truth which should be ever present to us-the truth that the aggressiveness of the ruling power inside a society increases with its aggressiveness outside the society...

  • 1.Les termes corrélatifs s'impliquent l'un l'autre ; ainsi l'on ne peut penser à un père sans penser à un enfant, à un supérieur sans penser à un inférieur. Un des exemples les plus communs donnés à l'appui de celte doctrine, c'est le lien nécessaire qui unit la conception d'un tout à celle d'une partie.Il est impossible de concevoir l'idée d'un tout sans faire naître aussitôt l'idée des parties qui le constituent, et l'on ne peut pas davantage concevoir l'idée d'une partie sans provoquer aussitôt l'idée de quelque tout auquel elle appartient.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


  • Herbert Spencer publica "Primeros Principios" en 1862. Es considerado uno de los principales positivistas de Gran Bretaña. Desde el punto de vista sociológico cabe considerarle como el primer autor que utilizó de forma sistemática los conceptos de estructura y función. Por otra parte, concibió la sociología como un instrumento dinámico al servicio de la reforma social. Dedicó su vida a elaborar su sistema de filosofía evolucionista, en la que considera la evolución natural como clave de toda la realidad, a partir de cuya ley mecánico-materialista cabe explicar cualquier nivel progresivo: la materia, lo biológico, lo psíquico, lo social, etc.

  • On a remarqué avec justesse que, dans le cours des temps, la décoration précède le vêtement. Les peuplades qui se soumettent à de vives souffrances pour s'orner de superbes tatouages, supportent des températures excessives sans beaucoup chercher à les modérer. Humboldt dit qu'un Indien orénoque, qui ne s'inquiète guère du bien-être physique, travaillera pendant quinze jours pour acheter les couleurs grâce auxquelles il compte se faire admirer, et que la même femme qui n'hésiterait pas à sortir de sa cabane sans l'ombre d'un vêtement, n'oserait pas commettre une aussi grave infraction au décorum que celle de se montrer sans être peinte.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • § 1. Il nous arrive trop souvent d'oublier non seulement qu'il y a une âme de bonté dans les choses mauvaises, mais aussi qu'il y a une âme de vérité dans les choses fausses. S'il y a des gens qui admettent d'une manière abstraite qu'une fausseté contient probablement un noyau de vérité, bien peu y songent quand ils rendent un jugement sur les opinions d'autrui. On rejette avec indignation et mépris une croyance qui heurte grossièrement la réalité ; et dans le feu de la lutte personne ne se de mande ce qui la recommandait aux esprits.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • "It is a mistake to assume that government must necessarily last forever." The Right to Ignore the State is one of the most spirited attacks on statism ever written.



  • « Pour répondre à l'avance à la critique inévitable que le plan esquissé a trop d'étendue, je dois dire que je n'entends pas traiter de chaque sujet à fond, mais que je me propose simplement d'établir les principes en les accompagnant des exemples nécessaires pour faire pleinement comprendre leur portée. »

    Herbert Spencer

  • Justice

    Herbert Spencer

    § 1. - Ce titre surprendra le lecteur qui n'a pas lu la première partie de mon ouvrage. Mais s'il connaît les chapitres qui traitent de la « Conduite en général » et de « l'Evolution de la Conduite », il saisira ce que j'entends par la Morale animale.Dans ces chapitres, il est démontré que la Conduite dont traite la science de la Morale ne doit pas être séparée de la science de la Conduite en général, que la conduite la plus parfaite est celle qui assure la vie la plus longue, la plus ample et la plus complète, et qu'il en résulte pour chaque espèce d'animaux ses règles de conduite propres, bonnes d'une bonté relative et agissant sur cette espèce de la même manière qu'agissent sur l'espèce humaine les règles de conduite morale qui ont obtenu l'assentiment unanime.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • This book deals with the history of primitive marriage as that developed by Ferguson McLennan through his work on primitive marriage. Arguing from the prevalence of the symbolical form of capture in the marriage ceremonies of primitive races, he developed an intelligible picture of the growth of the marriage relation and of systems of kinship according to natural laws. "In his ingenious and interesting work on "Primitive Marriage", the words "exogamy" and "endogamy" are used by Mr. McLennan to distinguish the two practices of taking to wife women belonging to other tribes, and taking to wife women belonging to the same tribe. As explained in his preface, his attention was drawn to these diverse customs by an inquiry into "the meaning and origin of the form of capture in marriage ceremonies;" an inquiry which led him to a general theory of early sexual relations..."

  • This book based on the work of Herbert Spencer and published by the collection "History of Scientific Knowledge", deals with the evolution of the family and analyses the contrast between the principle of family life and the principle of social life.

  • This book based on the work of Herbert Spencer, is published in the collection "History of Scientific Knowledge"
    "Speaking broadly, every man works that he may avoid suffering. Here, remembrance of the pangs of hunger prompts him; and there, he is prompted by the sight of the slave-driver's lash. His immediate dread may be the punishment which physical circumstances will inflict, or may be punishment inflicted by human agency. He must have a master; but the master may be Nature or may be a fellow-man. When he is under the impersonal coercion of Nature, we say that he is free; and when he is under the personal coercion of someone above him, we call him, according to the degree of his dependence, a slave, a serf, or a vassal. Of course I omit the small minority who inherit means: an incidental, and not a necessary, social element. I speak only of the vast majority, both cultured and uncultured, who maintain themselves by labor, bodily or mental, and must either exert themselves of their own unconstrained wills, prompted only by thoughts of naturally-resulting evils or benefits, or must exert themselves with constrained wills, prompted by thoughts of evils and benefits artificially resulting.
    Men may work together in a society under either of these two forms of control: forms which, though in many cases mingled, are essentially contrasted..."

  • Extrait : "La plupart de ceux qui passent à présent pour des libéraux, sont des torys d'un nouveau type. Voila le paradoxe que je me propose de justifier. Pour faire cette preuve, je suis obligé de montrer d'abord ce qu'étaient ces deux partis politiques à l'origine, et de prier ensuite le lecteur de m'excuser si je lui rappelle des faits qui lui sont familiers, ne pouvant autrement lui bien faire comprendre la nature intrinsèque du vrai torysme et du vrai libéralisme..."

empty