• Vendredi 4 juillet 2014, Rio de Janeiro.

    L'équipe de France quitte la Coupe du monde brésilienne après s'être courageusement battue contre l'Allemagne, future championne du monde. Mais surtout, elle semble s'être réconciliée avec un public qui la boudait depuis 2010 et la grève de Knysna. Elle n'a certes pas gagné le trophée en or mais elle a gagné les coeurs. Car il en est ainsi avec les Bleus. Souvent décriés, parfois adulés, à jamais supportés, leur histoire nous passionne toujours autant.

  • L'Hexagone peut être fier de ses joueuses de foot, considérées aujourd'hui comme faisant partie des meilleures mondiales. Et pourtant, il les connaît bien mal. Leurs célèbres homologues masculins, adulés ou décriés, leur font, il est vrai, bien souvent de l'ombre. À l'occasion de la Coupe du monde féminine, Hubert Artus vient réparer cette injustice, et brosse le portrait de championnes qui n'ont pas fini de nous étonner.

empty