• Qui est Benoît, cet homme surgi de nulle part qui frappe un soir à la porte du Verdier, une ancienne commanderie templière ? « Mystère en pays cathare », tel pourrait être le titre du second livre que nous donne Jacques Studer. Un livre où l'on se contenterait de suivre le personnage principal, dans une enquête qui mêle les rencontres fortuites avec des historiens et des ermites pour découvrir, in fine, la clef d'une énigme où toute ressemblance avec des personnages ayant pu exister ne serait pas totalement fortuite. Mais, au-delà des apparences, Le Cardinal de Monségou, s'il déroule les fils d'une affaire bien menée, est avant tout un livre sur la quête initiatique. Après « Le Véné du Verdier », dans lequel l'auteur avait entraîné ses lecteurs sur les chemins de la Franc-Maçonnerie, Jacques Studer va plus loin encore, et témoigne pour dire que la recherche d'un idéal, sa défense, ne connaissent pas de limites. Le Cardinal de Monségou est un livre sur la fraternité et la persévérance, un livre qui mêle habilement l'intrigue historique et le témoignage sur un « autrement ».

empty