Langue française

  • Ouessant  : une île balayée par des vents contraires.
    Astrid, 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient de s'y installer dans la maison que lui a léguée son grand-père.
    Elle y retrouve Erwan, son amour d'adolescence, le séduisant «  seigneur  » de l'île, qui vit dans un manoir non loin de sa modeste demeure. Bonheur, il ne l'a jamais oubliée.
    Mais, sur leur amour, plane une ombre, celle de Marthe, l'ancienne gouvernante du manoir, qui a décidé de tout faire pour les séparer.
    Y parviendra-t-elle  ?
     
    Janine Boissard, une des romancières françaises les plus populaires, est l'auteur de dizaines de romans qui ont séduit plusieurs générations de lecteurs.

  • Elles sont quatre soeurs, entre douze et vingt-deux ans. Claire la princesse, qui rêve d'être mannequin  ; Bernadette l'indomptable, passionnée par la défense des arbres, ces seigneurs  ; Pauline qui rêve d'écrire et Cécile, la poison, incorrigible accro à son portable. Elles ont un père médecin, une mère «écouteuse» et vivent à La Marette, une maison entourée d'un jardin, non loin de la ville. On y rit, on y pleure, on s'y brouille et s'y réconcilie, mais avent tout on s'y sent bien.
     
    Avec Les quatre filles du docteur Moreau, Janine Boissard fait revivre L'esprit de famille, saga culte des années soixante-dix, en lui donnant les couleurs d'aujourd'hui. Poussez la porte de La Marette, entrez dans cette famille. C'est la vôtre.

  • Que se passe-t-il lorsque le poids des secrets est si lourd à porter? Au coeur de la Provence, Aude tente de dénouer les fils de sa vie : qu'est-il arrivé à son mari ? Pourquoi ses souvenirs lui échappent ? Drames, mystères et affaires familiales se déploient dans le nouveau roman de Janine Boissard.
    Aude a 23 ans, elle est l'épouse d'un parfumeur connu à Grasse. Et voilà que ce matin, elle se retrouve à l'hôpital, privée d'une partie de sa mémoire. Elle apprend qu'on l'a retrouvée, inanimée, sur un chemin désert. Non loin, la voiture de son mari, portières ouvertes, vide. Quel leur est-il arrivé?
    Avec l'aide d'un psychiatre, elle va tenter de recouvrer sa mémoire. Mais le veut-elle vraiment? Avec le retour de ses souvenirs, ne devra-t-elle pas faire face à une redoutable vérité?
    Un suspense haletant et une belle histoire d'amour dans les paysages parfumés de la Haute Provence.

  • Lila et Adèle sont soeurs. Belle, brillante, passionnée, Lila ne rêve que de mener la grande vie. Hélas elle est victime de bipolarité, cette terrible maladie où le meilleur côtoie le pire. Adèle est douce, tendre, responsable.
    Les années passant, de lourds soupçons pèsent sur Lila. Autour d'elle, plusieurs événements tragiques, toujours liés à des affaires d'argent. Mais sans jamais la moindre preuve.
    Voyant sa soeur s'attaquer à celui qu'elle aime, les yeux d'Adèle s'ouvrent enfin. Menant une discrète enquête, elle découvre la vérité. Mais cela suffira-t-il à sauver Vivien ?
    C'est dans les beaux paysages du Périgord Noir, où flottent les arômes de truffe et de bon vin, que se passe cette histoire de famille comme Janine Boissard excelle à les raconter, mêlée d'un suspense qui ne faiblit jamais.
     
     
    Janine Boissard est l'une des romancières françaises les plus populaires. Elle a signé plus de quarante romans qui ont été autant de succès.

  • - 50%

    Nous sommes à Montsecret, petite bourgade de Basse-Normandie. Les villageois sont en émoi. Quel inconscient, quel criminel s'amuse-t-il à mettre le feu lors de repas de noces, au risque de faire de nombreuses victimes innocentes  ? Voilà plusieurs fois qu'il sévit. Les gendarmes sont sur les dents.
    Lou, 17 ans, est jeune pompier volontaire. Son ami de coeur, Stan, photographe et profileur. Ils ont décidé de mener l'enquête, épaulés par l'oncle de Lou, chef d'une caserne voisine, héros admiré de tous.
    Un terrible danger les guette.
     
     
    Janine Boissard a publié plus de quarante livres qui ont fait d'elle une des romancières françaises les plus aimées.

  • Elle s'appelle Line, elle a la cinquantaine et elle vient de perdre son mari. Afin de pouvoir garder sa belle maison avec jardin, près d'Angers, elle a décidé de la partager avec trois locataires. Mais alors qu'elle visait une joyeuse et enrichissante cohabitation, c'est l'enfer qui va s'inviter avec la jeune Priscille - ange ou démon ? -, qui cache un redoutable secret de famille. Line en sortira-t-elle indemne ? 
    « La maison », mot magique, lieu de rencontre et de dialogue, est le personnage central de cette comédie où les fous-rires alternent avec les larmes. Du pur Janine Boissard. 
    Janine Boissard est l'une des romancières françaises les plus populaires. Elle a signé plus de quarante romans qui ont été autant de succès.

  • Au plaisir d'aimer

    Janine Boissard

    Papa est mort hier dans le château portant son nom, Fortjoie. Et maintenant, c'est à nous, mes soeurs et moi, de tout faire pour respecter son dernier voeu : conserver le domaine et, surtout, continuer à y accueillir des jeunes peintres. Pas facile avec des comptes en banque vides et un château qui tombe en ruine.
    Heureusement, on peut compter sur nos artistes pour nous aider en mettant leur talent à la disposition des belles et riches dames de Poitiers.
    Mais, dans le secret des ateliers, des intrigues se nouent... Scandale, vengeance : cette fois, est-ce la mort de Fortjoie ?
    Rire, insolence, plaisir de vivre et d'aimer sont au coeur de ce roman joyeusement libertin. Une bouffée d'air frais dans un monde triste et grincheux.

  • Charlotte, son mari et leurs trois enfants mènent une vie brillante et confortable à Strasbourg. Charlotte n'a jamais travaillé. Et voici que son père, maire d'une petite commune dans le Haut-Rhin, fabricant de jouets en bois pour les tout-petits, "marchand de racines" comme il dit, meurt brutalement. Charlotte comprend que si elle n'agit pas, toute l'oeuvre de celui-ci sera détruite, sa maison d'enfance vendue. Elle ne peut laisser faire ça. Et si elle se présentait aux élections ? Sa famille se coupe en deux. A ses côtés, son fils, et surtout Millie, sa benjamine, formidable Zazie alsacienne qui n'a ni froid aux yeux ni la langue dans sa poche. Farouchement opposés à sa décision, son mari et leur fille aînée. A la mairie, l'adversaire de Charlotte est l'homme qui l'a aimée vingt ans plus tôt. Menaces, calomnies, chantage, il ne recule devant rien. Pour l'honneur de son père, pour l'amour de son village, mais aussi pour elle-même - qui a retrouvé avec bonheur ses racines -, Charlotte va apprendre à se battre. Heureusement que Millie est là.

  • Enquête, amour, émotion : un cocktail détonant à savourer d'urgence.
    Un beau château entouré de vignes, près de Cognac. C'est celui d'Edmond de Saint Junien, exploitant du " nectar des dieux ".
    Devise de la famille : " On se tait, on se tient ! " Quoi qu'il arrive. Et même lorsqu'il s'agit de Roselyne, la fille aînée, la " fille perdue ", dont on est sans nouvelles depuis des années.
    L'arrivée au château de son fils, Nils, dix-huit ans, dont tous ignoraient l'existence, va faire exploser un lourd secret de famille et voler en éclats l'unité apparente des Saint Junien.
    Heureusement, l'amour est là.

  • "Je m'appelle France, j'ai neuf ans et je viens d'entrer en CM1. Dans ma classe, il y a les trois sortes de familles : les vraies, les monoparentales et les recomposées. Depuis le divorce, j'habite juste avec maman, alors moi, c'est la monoparentale. J'aime pas. J'ai deux grands-mères qui s'entendent moyen et un seul grand-père. Personne ne sait où est passé celui qui manque et ça me fait comme un trou au coeur. Heureusement, il y a l'école, où Mme la Directrice a dit qu'on était tous frères. Mes meilleures copines, c'est Fatima et Maria, mais on rigole bien aussi avec Ali, Tibère, Romain, Baudouin, qui a une cravate, Ahmed et Israël. Sans compter notre maître, Hugo, hypercool. Maintenant, je vais vous raconter pourquoi tout le monde dit qu'on est la pire classe de l'école..." Gaies et tendres, drôles et émouvantes, les aventures d'une petite fille d'aujourd'hui qui n'a pas la langue dans sa poche. Après "la Poison", la jeune héroïne de L'Esprit de famille, découvrez France, sa petite soeur des années 2000.

  • Margaux a trente-trois ans. Elle est chirurgien. Pas facile d'être chirurgien dans un hôpital de proximité, en province, surtout lorsqu'on est une femme, fille de paysans, et quon élève seule un enfant. Mais Margaux est rebelle et elle n'a pas peur des défis. Depuis le jour où, petite fille, elle annonçait fièrement à son père : "Moi, je serai docteur", elle se bat.
    A l'hôpital, tout le monde la dit promise à un grand avenir. La Chartreuse, c'est tout sa vie : "Ce bébé si triste qui ne veut pas vivre, ces enfants qui appellent maman la nuit, cette adoloscente en difficulté, ce sont mes frères et mes soeurs." Pour eux, Margaux fait des miracles chaque jour. Mais d'où lui vient ce regard triste qu'elle cache soigneusement ? Est-ce de voir son fils handicapé ? Est-ce le souvenir de cet amour perdu qu'elle n'a jamais remplacé ?
    L'ultime victoire, c'est sur elle-même que Margaux devra la remporter, pour vivre enfin un grand amour qui seul donnera un sens à son combat quotidien contre la maladie et la mort.

  • Où l'on retrouve Margaux, l'héroïne d'Une femme en blanc, l'un des plus grands succès de Janine Boissard. Margaux a quarante ans. Après la mort accidentelle de son compagnon, elle a quitté son hôpital en Bourgogne et s'occupe de l'enfance maltraitée entre les quatre murs protecteurs d'un ministère. Côté coeur, elle a son grand fils et sa petite fille, Aurore. Pour l'amour, qu'on ne lui en parle plus. Une mission lui est confiée: enquêter sur La Maison des enfants, un établissement à Auxerre qui recueille des petits blessés de la vie et de la société. Dans cette maison, il y a France, une voix de rossignol et un corps brisé par une mine anti-personnel, l'énigmatique Hugues, qui fait la grève de la faim, le touchant Martin, qui refuse de parler depuis que son frère s'est noyé sous ses yeux, et Kenza... et Cédric..., en tout une dizaine d'enfants entourés de médecins inventifs et généreux. L'enquête de Margaux s'annonce pleine d'embûches. La Maison, un ravissant hôtel particulier situé au centre de la ville, compte de nombreux ennemis qui se sont juré de la faire interdire, prétendant qu'elle abrite de dangereux psychotiques. Et voici que, défendant ces enfants qui ne demandent qu'à être aimés et entendus pour pouvoir s'envoler, Margaux reprend goût à la vie. Elle décide de rejoindre l'équipe. L'heure est venue pour elle de livrer un nouveau combat. Au bout, l'amour l'attend. L'Esprit de famille, Belle Grand-Mère, Une femme en blanc, Marie-Tempête... Autant de succès. Janine Boissard est l'une des romancières françaises les plus appréciées du grand public.

  • Et revoilà Pauline, dont on fête aujourd'hui les dix-neuf ans. Son rêve de toujours  ? Ecrire. Mais où trouvera-t-elle la confiance qui lui manque pour se lancer  ?
    Dans les bras de Paul, son nouvel amour, et comme elle artiste blessé.
    Quant à l'inspiration, elle la trouvera au sein même de sa famille.
    Dans l'héroïsme de Claire, prenant la défense d'une grand-mère attaquée par des voyous dans le RER. Dans l'incroyable et courageux combat de Cécile, volant au secours d'une amie de collège victime de harcèlement. Et dans le coeur brisé de celle que tous croyaient si forte  : Bernadette.
    C'est tout ça, La Marette.
     
    Toi, Pauline est la suite (et la fin) des Quatre filles du docteur Moreau, nouvelle version de L'esprit de famille qui valut à Janine Boissard un immense succès.
     
     
    Auteur de plus de quarante ouvrages qui furent autant de succès, Janine Boissard est l'une des romancières françaises les plus populaires.

  • Ninon Montoire est pompier et mère célibataire de la petite Sophie, 5 ans. Abandonnée par le père de Sophie lorsqu'il apprit qu'elle était enceinte, Ninon refuse de céder aux avances de Thomas, son coéquipier, qu'elle aime comme un frère. L'arrivée de l'écrivain William Launay bouleverse son univers.

  • Qui a envoyé à Manon, vingt-huit ans, le tout petit garçon qu'elle découvre ce soir-là, recroquevillé sur son paillasson, avec ce seul message : "Sauvez-le" ? Quel danger le menace pour qu'il semble si perdu, si effrayé ? La longue et périlleuse enquête que Manon va mener la replongera dans un passé douloureux qu'elle tentait en vain d'oublier. "Loup y es-tu ?" Le loup est bien là. Mais au cours de sa folle aventure, Manon, qui déjà connaissait l'amitié, trouvera enfin l'amour.

  • C'est formidable, le téléphone portable, mais ça ne sert pas uniquement à annoncer de bonnes nouvelles. Ce jour-là, lorsqu'il sonne dans l'atelier de Babou, elle ne se doute pas que le ciel va lui tomber sur la tête. Serait-elle, comme son Pacha d'époux semble le penser, une mère et une grand-mère accaparante ? Mais comment dire non à un enfant qui crie à l'aide ? Et ne vaut-il pas mieux être trop présente plutôt qu'aux abonnés absents ?

  • Il n'y a pas d'âge pour grandir? C'est ce que Babou va découvrir en devenant arrière-grand-mère pour la première fois d'une petite Adella, fille de Justino, 18 ans, et de Haydée, 17, poursuivie par la fureur de son père.
    Puis voilà Babou frappée par un deuil douloureux.
    Et enfin, elle vole au secours d'un jeune garçon victime de maltraitance psychologique, l'une des plus cruelles. Que d'émotions, de larmes, mais aussi de rires avant que, le calme revenu dans la famille, elle puisse réaliser son rêve : se remettre à la peinture !

  • Imaginez Michel-Ange, irrésistible gamin de huit ans qui se cherche désespérément une grand-mère.
    Imaginez Blandine, belle, active, enthousiaste, qui vit au Ciel bleu, une agréable résidence au coeur d'un parc, où des seniors toujours verts se cultivent et font du sport entre amis. Seule ombre au tableau, elle est veuve, sa famille à l'étranger.
    Le jour où, par hasard, elle rencontre Michel-Ange, c'est le coup de foudre réciproque ! Mais qui est ce petit garçon solitaire ? Comment se fait-il qu'il n'ait pas de grand-mère à une époque où, familles recomposées obligent, les enfants en ont souvent...plus que de raison ? Blandine fait son enquête et découvre le lourd secret de l'enfant en même temps que celui de ses parents, antiquaires dans une ville voisine.
    Passé les premiers élans de tendresse, elle s'inquiète. A-t-elle le droit de s'intituler grand-mère adoptive du petit ? Ne risque-t-elle pas de décevoir ?
    Mais voilà, Michel-Ange est un être à part, et c'est l'instinct sûr des enfants, c'est une certitude innée qui l'attache à Blandine au premier regard. Avec sa confiance éperdue, sa fragilité d'oiseau-mouche, avec ses yeux innocents et son sourire dévastateur, il fout le feu partout, à commencer par son coeur. Elle ne résiste pas.
    Et cette rencontre explosive en cache une autre. Blandine découvre l'amour en la personne d'Antoine, séduisant septuagénaire du Ciel bleu, veuf lui aussi. Car tel est le génie de l'enfant : avec lui les beaux sentiments ne restent pas longtemps secrets.
    Coups de théâtre, larmes, fous rires émaillent cette histoire drôle et émouvante. Un roman d'aujourd'hui sur la famille et sur l'amour dans tous ses états.
    Janine Boissard est l'auteur, entre autres, de L'Esprit de famille, Boléro, Bébé couple et Toi, mon pacha. On connaît le succès des adaptations de son oeuvre à la télévision, La Femme en blanc et Marie-Tempête, notamment.

  • Votre mari, Albin, a ses défauts comme tout le monde, ses horripilantes manies, mais vous avez appris à l'aimer tel qu'il est. Ça va!
    Lionel, votre fils, marié et père de famille, a fait un parcours sans faute: pleine satisfaction de ce côté. (Mais Dieu, quel ennui parfois!)
    Et voici que, ô joie, votre fille Césarine vient enfin de trouver l'âme soeur, un délicieux garçon, parfaitement élevé, à qui ne manquent qu'emploi et logement: cela ne saurait tarder! En attendant, faisant fi des principes paraît-il démodés, vous acceptez d'héberger chez vous le tourtereau. Quelle erreur! Vous venez, comme tant et tant d'inconscients, d'introduire chez vous un BEBE COUPLE.
    Le BEBE COUPLE est formé de deux êtres de sexe opposé (jusqu'ici), en âge de procréer et qui, ayant fait leur nid chez les parents, n'envisagent absolument pas de s'envoler: les loyers sont hors de prix, le chômage plane, on est si bien chez papa et maman! La venue de petits n'y changera rien, C'EST L'INCRUSTE!
    Comment s'en débarrasser? Une lutte épique, où l'exaspération le dispute à la tendresse, va se livrer sur ce que vous imaginiez naïvement être votre territoire. L'issue sera pour le moins surprenante.
    Un livre à pleurer de rire.
    S'il en est encore temps, un conseil: gardez-vous comme de la peste des bébés couples!

  • " La poison ", tout le monde la connaît! Oui, la " petite dernière " de la famille Moreau, à la Marette! Celle qui met son grain de sel, ou de poivre, partout, qui se trouve toujours là où il ne faut pas, bref: celle qui empoisonne.
    Il y a des surnoms qui, lorsqu'on est jeune, vous amusent plutôt: ils reflètent l'affection. Mais il arrive un âge où l'image ne colle plus; alors, on ressent le besoin impérieux de s'en débarrasser; voici Cécile parvenue à cet âge-là. Est-elle encore " la poison ", lorsqu'elle tente de redonner racines à Benjamin, fils de Pauline, délaissé par sa mère? Est-elle encore la poison en face de Tanguy, son premier et douloureux amour? Et enfin, comment pourrait-on l'appeler ainsi le jour si difficile où, devant la violence, elle choisit avec courage entre son coeur et sa conscience.
    Dans ce roman, nous retrouvons tous ceux qui nous ont charmés dans la saga " L'Esprit de Famille ", de Janine Boissard, ainsi que dans la série télévisée qui en a été tirée. Voici le Docteur Moreau et sa femme, grands-parents, déjà, de cinq petits enfants. Voici Claire notre " princesse ", Bernadette trop peu " cavalière " à son goût. Pauline qui se bat, elle aussi, pour son amour. Voici le sympathique " grosso modo ", toujours présent, vivante incarnation de l'amitié. Et voici la Marette qui nous ouvre à nouveau grand ses portes et nous invite à profiter de sa chaleur.
    Mais, ayant lu la touchante histoire de Cécile, que nul ne s'avise plus ensuite de l'appeler " la poison ".

  • Si elle était jolie... S'il n'était pas aveugle... Mais Laura n'est pas jolie, et Claudio est aveugle. Il est la star, elle est son guide. Et, contre tout espoir, la "petite" Laura va tomber amoureuse du grand ténor admiré du monde entier. Parce que sa voix lui chante, entre désespoir et cynisme, la beauté d'un monde qu'il ne voit plus, parce qu'elle est la seule à le deviner, parce qu'elle l'aime du seul véritable amour: celui qui n'attend rien en retour. Une nuit, parole en l'air, il lui promet la lune, mais c'est elle qui veut la décrocher pour lui: le convaincre de tenter cette opération qu'il a toujours refusée et qui aurait une chance sur deux de lui rendre la vue, et son rêve - interpréter sur scène l'Alfredo de la Traviata. Certaine que le jour où il pourra la regarder, Claudio n'aura plus besoin d'elle, Laura est prête à sacrifier son amour par amour. Mais Claudio l'acceptera-t-il?

  • Elle s'appelle Adeline Constant et tous l'envient. Une brillante carrière dans une entreprise florissante, un mari amoureux, trois enfants, une belle maison avec jardin à Saint-Cloud. Oui, tout pour être heureuse.
    Et voici qu'à la stupéfaction générale, elle démissionne de son travail. Ne s'y plaisait-elle plus ? Oh si ! Mais il y avait ce manque, ce vide. Elle n'a pas vu grandir ses enfants, accompagné son mari, profité de « la » maison. Alors, elle a décidé de s'offrir une parenthèse dans sa vie trop pleine pour mieux les regarder, les écouter, les aimer. Etre, en somme, une « happy housewife ».
    Raté ! C'était compter sans ses enfants qui, tour à tour, vont lui causer de sérieux soucis. C'était ne pas prévoir la rencontre avec Mathis, un bel homme, ardent et passionné, qui ne vit que pour la musique à laquelle il initie les jeunes de la ville.
    A ses côtés, Adeline retrouve le rêve fou de son adolescence : écrire des chansons, mettre les mots en musique. Ensemble, ils conçoivent un grand projet.
    Jamais Adeline ne s'est sentie aussi vivante, jamais elle n'a tant vibré. Mais si cette « vie en plus » recelait un piège pour les siens, de l'amour en moins ?
    Attention, danger.

  • Jean-Rémi et Olivia vivent à Neuilly avec leurs trois enfants, Cédric, dix-sept ans, Tom, douze, et Coline, trois. Un jour, Tom entend sa mère déclarer à son père qu'elle souhaite divorcer. Elle n'en peut plus de vivre avec un nul, un looser. Son boulot ? Jean-Rémi le doit au père d'Olivia. Et il stagne, lamentablement. Jean-Rémi se laisse accabler. C'est pourtant par amour pour sa femme qu'il a accepté cet emploi qui allait contre sa vocation. De son côté, Olivia a tout prévu. Son mari continuera d'habiter le grand appartement avec leurs enfants, dont il aura la garde. Ainsi pourra-t-elle mener plus librement sa brillante carrière d'avocate internationale. C'est surtout du regard de ses fils que souffre Jean-Rémi. Tom est désolé, Cédric, méprisant. « Dans la vie, mon grand, il faut parfois se bouger », lâche ce dernier. Ce « mon grand » cruel décide Jean-Rémi à se resaisir. Les voix de Tom et de son père alternent pour raconter cette histoire de séparation qui tente de se muer en renaissance. Roman familial typiquement dans la veine où Janine Boissard a tant de fois séduit un large public, Sois un homme, papa met en scène ce père moderne qui, plus tout à fait chef de famille, n'arrive pas toujours à trouver sa place. Pourtant, modernes ou non, les pères n'ont-ils pas tous besoin d'être pour leurs fils un motif de fierté? Et les fils, de tous temps, n'ont-ils pas eu besoin de voir en leurs pères des hommes qui puissent leur servir de modèles? Peut-être même des héros, qui sait...

  • Pour la première fois, alors qu'elle s'y était toujours refusée, Janine Boissard raconte sa vie de femme, d'épouse et de mère. Une vie comme dans ses romans, pleine de rebondissements, d'aventures plus tendres, folles, voire graves, les unes que les autres, où la petite fille qui se rêvait écrivain prend sa revanche sur ceux qui ne croyaient pas en elle. Une vie de femme, avec ses bonheurs et ses déchirures, qui ne renonce jamais à l'amour et avance, envers et contre tout. Un récit joyeux et intime à la fois, surprenant et optimiste, qui ressemble à s'y méprendre à l'une de ses histoires...

empty