• " Il y a des écrivains que, sitôt découverts, on aime d´emblée, et qui vous accompagnent toute une vie. Pour moi, ce furent Montaigne, Proust, Gide, Malraux, Michaux, Mandiargues... Et puis d´autres, que l´on rencontre plus tard, et qui, une fois entrés dans votre bibliothèque idéale, agrégés à votre panthéon personnel, ne vous importent pas moins. Saint-Exupéry, dans mon cas, fait partie de ceux-là. Je l´avais certes lu, et aimé ses grands livres, Pilote de guerre, Terre des hommes, ou l´inclassable Citadelle. Et Le Petit Prince, bien sûr, découvert presque adulte, ce qui est finalement une bonne chose.
    L´homme, surtout, me touchait. Cette trajectoire terrestre si brève, si riche, si intense. Mais j´ignorais qu´un jour il me deviendrait si proche. Le déclic se fit grâce à ma collaboration à un grand feuilleton ``à l´ancienne´´, paru dans Le Figaro. La ferveur des lecteurs, l´abondant courrier que reçut la rédaction démontrèrent l´intérêt considérable, voire les passions que l´écrivain-aviateur suscite toujours, soixante-cinq ans après sa mort.

    N´ayant pu alors utiliser toute la matière rassemblée, qui s´est enrichie depuis, j´ai souhaité poursuivre et approfondir ce travail, en utilisant un grand nombre de sources inédites afin d´éclairer les principales zones d´ombre de la biographie de ``Saint-Ex´´: tels ses rapports complexes avec la politique, surtout durant la guerre, sa carrière cinématographique ratée, ses amours compliquées, sa succession rocambolesque...

    Homme paradoxal, aussi célèbre que mystérieux. Par chance, de nouvelles pièces du puzzle surgissent régulièrement de l´ombre. Je les ai donc ici réunies.

    Ni biographie ni essai, ce livre se veut une enquête sur un homme aussi tourmenté qu´attachant, devenu un grand écrivain. "

  • Qu'est le monde d'hier devenu ? Découvrir ses monuments et ses mystères, ses splendeurs et ses ombres, ses foules et ses visages faisait le voyage et le voyageur. Submergé par le tourisme de masse, le voilà englouti sous les guerres, les fanatismes, les t

  • Une légende vivante part à la découverte d'un mythe englouti. Un aventurier du XXe siècle se met en quête d'une souveraine qui régna trois mille ans plus tôt. Un lauréat du Prix Goncourt accomplit son rêve d'enfance en recherchant dans les sables le fantôme d'une femme couronnée et les vestiges oubliés de sa cité fabuleuse. Il fallait l'écrivain et voyageur qu'est lui-même Jean-Claude Perrier pour ressusciter l'expédition que mena André Malraux, en 1934, au Yémen, pour retrouver la reine de Saba. Rejoindre l'Orient littéraire, replonger dans la Bible et le Coran, relire Flaubert et Lawrence d'Arabie, compulser encore une fois des cartes muettes, emprunter à nouveau les ailes de Mermoz et de Saint-Exupéry, tutoyer l'aviateur Corniglion-Molinier par-delà la mort, arpenter inlassablement le désert et rêver les ruines : le cadet refait ici le voyage de l'aîné. Et en dénoue le secret intérieur : avec son reportage publié dans L'Intransigeant, Malraux signa l'adieu à sa jeunesse. De la montée des totalitarismes dans l'Europe d'hier à l'incendie qui ravage aujourd'hui le berceau de l'Écriture, entre la Méditerranée et la mer Rouge, cet essai, à la croisée de la chronique et de l'histoire, de la biographie et de la critique, mené à grand train et avec style, nous interroge sur l'abyssal rétrécissement du monde et de notre imaginaire.

  • Indian paludes

    Jean-Claude Perrier

    GIDE VIVANT !
    En dépit de ses innombrables voyages, Gide le nomade n'est jamais allé en Inde. Où, pourtant, un certain nombre de raisons personnelles, historiques, poétiques auraient pu le requérir. Il n'en fallait pas plus pour que l'imagination de Jean-Claude Perrier s'emballe, et qu'il s'empare de Paludes, le plus contemplatif, le plus immobile des livres d'André Gide.
    Gide, donc, est toujours vivant, et le voici qui s'embarque pour Pondichéry, afin d'achever, in situ,
    sa traduction du mystique Kabîr, tout en découvrant un pays qui l'enchante. Au passage, il fait quelques belles rencontres, se laisse porter par sa curiosité, pousse les portes de tous les temples...
    Gide, accueillant Jean-Claude Perrier comme un nouveau Nathanaël, l'invite à l'accompagner
    en pensée durant son séjour, à s'émanciper pour écrire son Indian Paludes et, en vertu d'une mise en abyme audacieuse, à en faire - ah ! - le plus irremplaçable des remakes.

  • En 1899, l´o cier Julien Viaud, alias Pierre Loti, s´immergeait avec extase dans «l´Inde des palmes», rencontrant maharadjah, fakirs, fi dèles sur le Gange... et rédigea l´un de ses chefs d´oeuvre L´Inde (sans les Anglais). Michaux, découvrant l´Inde en 1931 (il aurait pu y croiser Malraux cette même année), allait lui consacrer la moitié de son Barbare en Asie. Si Malraux, qui séjourna en Inde plusieurs fois, dont en 1974 -comme unpèlerinage avant de mourir-, n´écrivit jamais de grand livre sur l´Inde, il lut notamment Tagore et les grands textes sacrés et noua une relation privilégiée avec Nehru et Indira Gandhi. Quant à Gide, traducteur de Tagore et de Kabîr, sous l´invocation duquel Michaux plaça son Barbare, il connut aussi Nehru et soutint avec ferveur les oeuvresde Malraux et de Michaux. Dans cet essai littéraire, hymne à l´Inde et à ces quatre écrivains si di érents qui éprouvèrent une attirance commune pour ce pays «d´antique civilisation», apparaissent aussi beaucoup de belles fi gures de passeurs, tels Ravi Shankar et George Harrison.Il y a trente-cinq ans, Jean-Claude Perrier, journaliste et écrivain, posait le pied pour la première fois en Inde, qui deviendra un peu sa deuxième patrie. Il est l´auteur d´une trentaine d´ouvrages dont André Malraux et la tentation de l´Inde (Gallimard, 2004), Les mystères de Saint-Exupéry (Stock, 2009), prix Louis-Barthou de l´Académie française 2010, et André Gideou la tentation nomade (Flammarion, 2011).

  • Voici pour la première fois la biographie de Libération, au moment où le quotidien de Serge July vient de fêter ses vingt ans et s'apprête à vivre une nouvelle métamorphose.

  • Alexandre le grand

    Jean-Claude Perrier

    • Hermann
    • 11 Octobre 2008

    Alexandre III de Macédoine, plus connu sous le nom d´Alexandre le Grand, est, sans conteste, l´un des personnages les plus célèbres de l´Antiquité. Fils de Philippe II, élève d´Aristote et roi de Macédoine de 336 à 321 avant notre ère, Alexandre a su fédérer les États héllènes, vaincre l´immense empire perse achéménide et conquérir le monde antique jusqu´aux rives de l´Indus. Bâtisseur de villes autant que général et homme politique, Alexandre compte parmi les figures emblématiques des grands conquérants de l´histoire. Sa vie, éminemment romanesque, a suscité de nombreuses publications qui ont mêlé le récit des faits avérés aux légendes hagiographiques propagées par des historiens peu rigoureux. Dans cette brève biographie, Jean-Claude Perrier essaie de restituer le vrai visage d´Alexandre en ne s´appuyant que sur les sources fiables. Détachant la figure mythique des nombreuses fictions et fables qui contribuent à brouiller l´image du grand roi de Macédoine, ce livre donne à voir le vrai Alexandre le Grand, dans sa démesure et son humanité.

  • Mylène

    Jean-Claude Perrier

    Depuis ses débuts en 1984 avec « Maman a tort », Mylène Farmer s'est imposée comme un cas à part dans la chanson francophone, voire mondiale. Artiste musicale française qui vend le plus de disques, de vidéos, elle mène sa carrière de main de maître, avec une cohérence, une exigence, une originalité absolues. L'oeuvre s'est construite autour d'une personnalité, elle aussi d'exception : mutine, attachante, sincère, joueuse, provocante, secrète, impudique, Mylène est tout cela, tour à tour ou à la fois. L'artiste s'incarne en un corps, habillé ou dénudé, malmené parfois, magnifié souvent, mis en scène et sans cesse photographié.Il était temps d'explorer ses multiples facettes, y compris les moins connues (son rapport à la littérature, par exemple), avec admiration mais sans aveuglement.Trente ans de carrière, trente ans d'aventures racontés. Sa vie, son oeuvre. Mylène, révélée, enfin, au plus juste. Journaliste littéraire, Jean-Claude Perrier a longtemps été critique musical (Télé-Obs, Lui, Playboy...) et a réalisé des documentaires pour MCM sur des artistes français (Miossec, Les Têtes Raides, Louis Bertignac)... Écrivain, il est l'auteur, entre autres, du Rap français, première anthologie du genre (La Table Ronde, 2000 et 2010). Il revient aujourd'hui à Mylène, de façon nouvelle et approfondie.

  • Les deux épreuves écrites de biologie au concours Agro-Veto (épreuve A "de synthèse" et épreuve B "sur documents") sont les plus redoutées : les connaissances à maîtriser sont vastes, il faut savoir les synthétiser à travers une problématique donnée, il faut aussi savoir rédiger et illustrer son écrit par des schémas. Pour réussir ces épreuves un véritable entraînement est nécessaire. Cet ouvrage propose aux étudiants de 1re et 2e année BCPST une préparation complète et méthodique :Présentation des deux épreuves ;Par épreuve, une méthodologie étape par étape à partir de l'étude complète d'un sujet de concours ;Des exemples de sujets, issus d'annales Agro et ENS, dans différents domaines du programme pour illustrer les principales méthodes (rédiger une introduction, construire un plan, analyser une micrographie...)Ce livre sera utile aux étudiants dès le début de la première année (pour préparer les devoirs sur table) jusqu'à la préparation des concours.
    Pierre Peycru : Professeur en BCPST au lycée Michel de Montaigne à Bordeaux.
    Jean-Michel Dupin : Professeur en BCPST au lycée Michel de Montaigne à Bordeaux Christiane Perrier : Professeur en BCPST au lycée du Parc à Lyon.
    Didier Grandperrin : Professeur en BCPST au lycée Jean- Baptiste Say à Paris.

empty