• Cet essai sur la jouissance technologique propose une analyse des effets psychiques, sociaux, humains et civilisationnels, de deux grandes machineries modernes qui viennent suppléer notre pouvoir être défaillant : les télévisions (la télé, l'internet, le téléphone et la myriade de technopodes récents) et la « bagnole ». À travers des études détaillées et corrosives, l'auteur montre en quoi ces deux systèmes d'objets archétypiques modifient les conditions sociales de la vision et du mouvement corporel, la connaissance et l'action, et l'affectivité évidemment. Quelles sont alors les types de subjectivité que ces deux systèmes technologiques forment ? Quels sont les sujets qui en résultent ? Quel monde dessinent-ils ? Quelle humanité annoncent-ils ? Jean-Jacques Delfour, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, professeur de philosophie en CPGE à Toulouse, enseignant en culture générale à la faculté de droit de Toulouse, auteur d'articles d'histoire de la philosophie

empty